Il fut un temps où Naples était la ville mal-aimée de l’Italie. Sale, chaotique, dangereuse… Elle souffrait de tous les maux qui peuvent toucher les grandes villes méditerranéennes, sans parler de la terrible Camorra. Aujourd’hui la capitale de la Campanie, troisième ville d’Italie, attire à nouveau les visiteurs.  Anarchique, bruyante, désordonnée… Elle l’est toujours, mais dorénavant, c’est ce qui fait son charme. Une ville pleine de vie, avec les enfants qui jouent au foot sur les places, le linge qui sèche aux fenêtres et les napolitains qui parlent fort sur le pas de la porte. Avec son patrimoine historique et son panorama naturel, c’est une sorte de synthèse originale entre Marseille, Athènes et Rio de Janeiro. En un week-end à Naples, je n’ai pas eu le temps de tout voir, mais je suis tombée sous le charme. Voilà pourquoi…

1/ Un panorama naturel exceptionnel aux pieds du Vésuve

Vue de Naples et du Vésuve depuis le Castel Sant'Elmo

Vue de Naples et du Vésuve depuis le Castel Sant’Elmo

Aux pieds du menaçant et majestueux Vésuve et face à l’une des plus belles baies du monde, Naples jouit d’un panorama naturel unique. C’est du haut du Castel Sant’Elmo qu’on peut voir la plus belle vue sur la ville. L’éruption la plus connue du Vésuve est celle de 79 ap J.-C. qui ensevelit les villes de Pompéi et Herculanum sous un linceul de cendres. Il est actuellement en sommeil, mais sa dernière éruption remonte seulement à 1944. Il est considéré comme un des plus dangereux volcans du monde en raison de sa tendance explosive et de la population importante qui vit à ses pieds. Une menace qui conduit les napolitains à profiter de la vie chaque jour car on ne sait jamais de quoi le lendemain sera fait… Carpe diem!

naples-vue-vesuve2/ Un patrimoine historique unique

naples-patrimoine-historiqueNaples fût fondée par les Grecs, avant Rome, au VIIIe siècle avant J.-C. sous le nom de Neapolis. Il y a donc plus de 2.700 ans d’histoire à découvrir. Sous terre, on peut voir les Catacombes de San Gennaro, avec des fresques et sites funéraires du IIe au Ve siècle. A la surface, beaucoup d’églises baroques, comme la Certosa di San Martino. A l’ouest de la ville, sur le site antique de Pausylipon, on découvre un théâtre antique et le plus long tunnel romain du monde – 700m – qui reliait jadis Naples à Pouzzoles.

On n’a pas le droit d’y prendre de photos, mais c’est un endroit à ne pas manquer: la chapelle de la famille di Sangro (Cappella Sansevero) qui renferme la statue du Christ voilé de Giuseppe SanMartino, réalisé en 1753. Le rendu en marbre de l’étoffe recouvrant le Christ est très réaliste et on pourrait vraiment croire que c’est du tissu.

Dans le centre historique, de belles façades classiques font face à des immeubles décrépis investis par des artistes de street-art. Au détour d’une rue jonchée de poubelles et couverte de graffitis, on peut tomber avec surprise sur un palais ou une sculpture antique.

naples-graffitisvisiter-naples-histoire

3/Des vespas et des mini-voitures colorées

naples-voitures-vespas

naples-scooterCa n’est pas une spécificité de Naples… Des scooters et des mini-voitures colorées qui ressemblent à des bonbons, on en trouve beaucoup en Italie. Mais c’est en me faufilant à travers ce dédale de ruelles minuscules que j’ai enfin compris pourquoi les Fiat étaient des voitures si petites! Essayez de traverser Naples au volant d’une berline allemande! Mission impossible. La circulation y est de toutes manières tellement démentielle qu’elle rendrait dingue le plus zen d’entre nous. Il faut éviter la voiture à Naples, c’est un cauchemar. Il faut soit se mettre au deux-roues ou descendre sous-terre prendre le métro! Heureusement, c’est l’un des plus beaux du monde.

4/ Un métro qui ressemble à un musée d’Art moderne

naples-metro-art-toledoC’est un des aspects les plus surprenants de Naples. Les « stations de l’art », sur la ligne 1, ont été conçues par les plus grands architectes, designers et artistes du monde entier. Pour 1,30 euro (le prix d’un ticket) ou 4 euros (pass journée), on a l’impression de visiter un vrai musée et certaines stations méritent de s’y arrêter en chemin, même si ce n’est pas sa destination finale. Parmi les plus réussies: Toledo, d’ailleurs désignée par The Daily Telegraph comme la plus belle station de métro d’Europe. Réalisée sous la direction de l’architecte catalan Oscar Tusquets Blanca, la station rappelle les couleurs de la Méditerranée, avec un superbe puits de lumière au-dessus des escalators.

metro-naples-universitanaples-metro-universitaLa station Universita (les trois photos ci-dessus) a été confiée au designer égyptien Karim Rashid avec une sculpture représentant les connexions et les synapses du cerveau et des séries d’hologrammes en 3D qui changent de motifs et de couleurs.

naples-metro-materdeiCoup de coeur aussi pour la station Materdei, avec les très belles fresques murales en technicolor de Sol LeWitt qui illuminent les couloirs du métro.

visiter-metro-naplesLe mieux c’est de demander le guide artistique du métro au guichet et de découvrir les stations à son rythme: Museo, Vanvitelli, Quattro Giornate, Garibaldi

5/ Des pizzas parmi les meilleures du monde

naples-pizza

Bien sûr, c’est très difficile de désigner l’endroit où l’on mange les meilleures pizzas du monde, et j’imagine que nombre de villes en Italie peuvent prétendre au titre. Par contre Naples peut être fière d’être à l’origine des pizzas. C’est Raffaelle Esposito qui, pour impressionner le couple royal en visite à Naples en 1889, inventa la pizza margherita, avec une garniture à base de tomate, mozarella et basilic, évoquant les couleurs du drapeau de l’Italie. La pizza fut baptisée du nom de la reine Margherita. Aujourd’hui, on trouve plein de restos où manger de bonnes pizzas pas chères, très simples et cuisinées avec de bons produits. On peut même prendre un cours de cuisine pour apprendre à faire des pizzas, de la confection de la pâte au choix des ingrédients et à la cuisson.

Carnet d’adresses:

  • La Starita, Via Materdei 27/28, pizzaria immortalisée dans le film L’Or de Naples (L’Oro di Napoli) en 1954 avec la belle Sofia Loren dans le rôle de la pizzaïola. A essayer: la pizza napolitaine avec une croûte bien épaisse (cf photo).
  • La pizzeria da Michele, Via Cesare Sersale 1/3, une des plus connues de Naples, immortalisée pour sa part dans le film Eat, Pray and Love avec Julia Roberts. Je n’ai pas eu le temps d’y aller sur ce week-end, mais à priori, la pizzeria est un peu victime de son succès et il faut attendre longtemps pour mériter sa pizza.

6/ Une gastronomie unique avec pâtes, café et baba au rhum

Les pizzas méritaient un chapitre à part car elles sont devenues un monument de la cuisine mondiale, mais c’est toute la gastronomie napolitaine qui est à mettre à l’honneur. C’est une des meilleures cuisines d’Italie, et l’Italie est une des meilleures cuisines du monde, alors c’est dire… On se régale tout simplement! Le secret de la cuisine napolitaine n’est pas compliqué en plus: faire simple et avec des bons produits, issus d’un climat très ensoleillé et de terres volcaniques très fertiles. Attention à Naples, les pâtes sont très « al dente »! Pour le café, c’est une vrai tradition de boire son espresso rapidement au comptoir. Attention par contre, l’espresso en Italie c’est un « ristretto » pour nous, autrement dit très très serré! Pour avoir un espresso comme on aime, mieux vaut demander un café lungo, ou sinon un cappuccino. A Naples perdure la tradition très sympa du « caffé sospeso » (suspendu): les clients plus aisés ont pour habitude de payer un café d’avance pour la prochaine personne qui rentrera prendre un café. S’il y a un « caffé sospeso » déjà payé au comptoir, on a droit donc à un café gratuit!

naples-baba-rhumAutre spécialité typique à Naples: le baba au rhum, qui est le gateau préféré des napolitains. Parfumé au rhum ou à la liqueur de limoncello, on en voit partout dans des vitrines ultra appétissantes.

naples-gastronomieCarnet d’adresses:

  • Pour un resto branché. La Stanza del Gusto, Via Costantinopoli 100, restaurant tendance avec un bar à fromage au rez-de-chaussée et une salle de restaurant à l’étage. A essayer: le tiramisu à la bière.
  • Pour un dîner romantique. La Bersagliera, Borgo Marinari 10/11, établissement historique ouvert depuis 1919, avec vue sur le port de plaisance et le Castel Dell’Ovo. A essayer: les pâtes aux fruits de mer.
  • Pour une expérience napolitaine. La Nennella, Vico Lungo Teatro Nuovo 103/104/105, restaurant local avec les serveurs qui crient et beaucoup d’agitation! Ne pas y aller si on veut manger tranquillement 😉 A essayer: la mozarella di bufala.

7/ Les crèches napolitaines

naples-creche-ferrignoC’est une tradition apparue à Naples au XVe siècle et qui perdure aujourd’hui. L’engouement pour ces santons a connu son apogée au XVIIIe siècle où c’était devenu le passe-temps favori de l’aristocratie. C’est maintenant aussi un gros business, mais de nombreux artisans continuent de travailler comme avant, comme à l’atelier Ferrigno (San Gregorio Armeno 8/10/55). Sur les étals dans la rue, on voit autant de petits Jésus que de footballers ou autres stars actuelles immortalisées en figurines. Très populaire: le coup de boule de Zidane sur le joueur Materazzi en finale de la Coupe du Monde de football en 2006. Un bon souvenir pour l’Italie puisque celle-ci est devenue championne du monde.

naples-creche-zidane

8/ L’atout charme des fleuristes et des drapeaux italiens

naples-fleuristes-drapeauC’est un charme que possèdent aussi d’autres villes en Italie, mais à Naples il est particulièrement développé! A chaque coin de rue, des fleuristes égaient le trottoir avec leurs bouquets. Et quand on lève les yeux, ce sont les drapeaux italiens qui viennent mettent de la couleur dans les ruelles, tout comme le linge multicolore qui sèche aux fenêtres.

9/ Des artistes contemporains

Atelier d'art de Lello Esposito à Naples

Atelier d’art de Lello Esposito à Naples

L’art contemporain ne s’expose pas seulement dans le métro, mais dans toute la ville. A Naples, les galeries d’art contemporain sont même plus nombreuses qu’à Milan. On peut aussi visiter des ateliers d’artistes. J’ai beaucoup aimé le travail de Lello Esposito, Piazza San Domenico Maggiore. Des oeuvres originales, et très inspirées par Naples et l’Italie.

naples-art-contemporain-lello-esposito

10/ L’île de Capri

Vue sur l'île de Capri depuis le parc Virgiliano à Naples

Vue sur l’île de Capri depuis le parc Virgiliano à Naples

C’est une belle manière d’achever un week-end à Naples: une balade dans le Parc Vergiliano, un des plus beaux de la ville, avec une vue magnifique sur l’île de Capri. C’est mieux bien entendu d’avoir le temps d’aller jusque sur l’île, mais pour ça il faut plus qu’un week-end… Je n’ai pas eu le temps cette fois-ci, alors ça me donne une très bonne raison de revenir à Naples.

Informations pratiques pour aller à Naples:

Y aller: comparez les offres de billets d’avion sur Opodo, Skyscanner ou Bourse des Vols. Si vous cherchez un billet d’avion avec départ d’une ville de province en France, je vous conseille d’essayer la compagnie low-cost Volotea.

Pour dormir à Naples:

B&B Weekend à Napoli : bed and breakfast haut de gamme, bien situé dans le quartier de Vomero, à proximité de la station de métro Vanvitelli. Accueil familial et meublé avec beaucoup de charme. A partir de 150 euros la nuit en chambre double avec petit-déjeuner. Sinon voilà une liste détaillée des hôtels de Naples avec les meilleurs prix.

naples-bed-breakfast

J'ai découvert Naples dans le cadre de l'opération #NaplesToday organisée avec
l'office du tourisme, l'aéroport de Naples  et les photographes de What Italy Is.
 Je reste libre du contenu de l'article et de l'avis porté sur la ville.

Epinglez-moi sur Pinterest 😉 → → → → Avec son patrimoine historique et son cadre naturel aux pieds du Vésuve, Naples est une ville pleine de charme qu'il faut découvrir!




A Dubaï, l'Art comme nouvelle tendance shopping
Ma première fois à New York

50 commentaires pour “10 bonnes raisons de tomber sous le charme de Naples”


    • Sarah

      Répondre

      c’est clair! franchement, l’Italie, c’est juste à côté de chez nous, super beau, on y mange super bien et les gens sont sympas! que demander de plus?


  1. Incroyable tout de même tout ce que tu as réussis à voir en 3 jours. D’ailleurs, je suis toujours impressionnée par le fait que tu trouves du street art partout où tu vas!
    Moi aussi j’avais passer 3 jours à Naples à l’automne dernier et avais trouvé cette ville pleine de charme. Très envie d’y retourner et d’explorer l’île de Capri!
    Emilyz Articles récents..10 expériences à ne pas manquer à MilanMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      Oui bien sûr faut qu’on aille à Capri!! En musique sur les traces d’Hervé Villard 😉 « Capri, c’est fini… Et dire que c’était la ville de mon premier amour… »


  2. J’ai découvert Naples en juillet dernier, à l’occasion d’un long week-end (5 jours), et je suis tombée sous le charme de cette ville à la réputation sulfureuse… Naples mérite effectivement une visite ! Entre les belles découvertes que réserve la ville, et les alentours (Capri et le Vésuve que tu cites, mais également Pompéi, Herculanum…) il y a vraiment de quoi faire… Je crois que j’aurais pu y rester 10 ou 15 jours sans m’ennuyer une seconde. Quant aux pizzas napolitaines sont une tuerie absolue.
    Ton article m’a rappelé ce beau voyage, alors merci !
    Et parce que ça pourra peut-être servir à d’autres (et te rappeler à toi aussi ton WE ! ;-)), voici le récit de mon expérience napolitaine : http://smilingaroundtheworld.com/tag/naples/
    Aurélie Articles récents..Vacances savoyardes ! (du 4 au 12 avril 2015)My Profile


    • Sarah

      Répondre

      Oui ça vaut le coup d’y rester longtemps pour découvrir les alentours! En fait j’étais déjà passée à Naples il y a 10 ans, mais je n’avais pas visité la ville. J’étais allée directement à Pompéi, voir le Vésuve, et ensuite la côte amalfitaine avec Positano, Amalfi… C’est dommage de ne pas m’être arrêtée à Naples à cette occasion, mais il y a dix ans, la ville n’avais vraiment pas une bonne image. C’est en train de changer aujourd’hui! Heureusement! Merci pour le lien qui complète mon article! A bientôt!



  3. J’y suis allé aussi il y a deux semaines, j’ai fait plus ou moins les mêmes visites. Difficile de manger des pizzas en France après avoir goûté celles de Naples. Je suis passé devant DaMichele, incroyable le nombre de personnes qui attendait devant !!!
    Mat Articles récents..Lyon: 15 choses à faire et à voir absolumentMy Profile





  4. Super article! Je suis originaire de Naples, et 95% de ma famille y vit, mais je ne la visite malheureusement plus assez souvent… Du coup ça me fait super plaisir de te lire car j’y suis très attachée. Pour moi, Naples, c’est une espèce de jungle au coeur de l’Europe. L’Asie de l’Europe, en somme.
    Bon, prochain voyage, sur les îles? Procida et Ischia valent aussi le détour!
    PS. Tu as mangé chez Nennell’! En fait ils font pas que crier, ils s’insultent aussi et parfois les clients y passent aussi 😉 C’est un monument de la culture napolitaine, ce restaurant!
    Corinne Articles récents..Un tatouage, pour une guerrièreMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      Ah excellent! je ne savais pas que tu étais originaire de Naples! Tu la décris très bien effectivement! une espèce de jungle au coeur de l’Europe! J’y retournerais bien effectivement pour découvrir les îles Procida, Ischia et aussi Capri! Oui j’ai mangé chez Nennell. Je ne comprends pas bien l’italien alors je ne comprenais pas bien ce qu’ils disaient, mais effectivement, des fois ça ressemblait à des insultes! Une vraie expérience! Ceci dit, il ne faut pas aller y manger si on veut un repas tranquille pour se poser 😉 Baci



  5. Ah non elle est atroce cette ville,je suis passé à Naples en coup de vent pour aller au port, afin de me rendre à ischia.
    Moi et mon compagnon avons réellement détestés Naples, mon dieu que c’est sale.


    • Sarah

      Répondre

      il me semble que pour se faire une réelle idée sur une ville il faut y passer un peu plus de temps que juste en un coup de vent. En plus, Naples n’est pas plus sale que les autres grandes villes méditerranéennes, ou même Paris…


  6. Très jolie photos! Et oui malheureusement la ville souffre encore aujourd’hui de sa mauvaise image… moi son côté désordonné c’est ce qui me plait, comme tu dis, « une ville pleine de vie, avec les enfants qui jouent au foot sur les places, le linge qui sèche aux fenêtres et les napolitains qui parlent fort sur le pas de la porte »
    Très bon article et merci pour les adresses 🙂
    Lucie autour du globe Articles récents..Amsterdam en 5 Instagrams.My Profile






    • Sarah

      Répondre

      Oui c’est vrai! Il y beaucoup de drapeaux aux couleurs du club de Naples… Et Maradonna qui en fut un des joueurs mythiques est un vrai Dieu là-bas! Il y a beaucoup d’enfants qui jouent au foot dans la rue.


  7. Il n’y a pas à dire pour moi naple est un des ville magique de l’italie, J’adore l’athmosphere « electrique » qui y reigne, sans parler bien evidement de sa gastronomie pour les pizza, ou de sa baie juste magnifique…
    Les carnets du voyageur Articles récents..Carnet de voyage en ChineMy Profile


  8. Super article, nous ce qu’on préfère à Naples ou à Rome, c’est partager un cours de cuisine avec des locaux ; trip4real.com/activity/a-special-cooking-class-gelato-school-in-trastevere/ 🙂


  9. cyrille

    Répondre

    mon passe temps favoris c’est de voyager à travers des personnes comme toi Sarah. Merci pour tes magnifiques images grâce a toi je découvre des endroits magnifiques que j’aurais jamais occasion de visiter.


  10. Sandra

    Répondre

    Je ne sais pas par où commencer : le panorama à couper le souffle ? les pizzas qui m’ont donné faim alors qu’il n’est même pas 11h ? Ou l’ambiance de cette ville qui a l’air unique ?
    En tout cas un grand merci, j’avais justement pour projet de passer mes prochaines vacances en Italie et Naples sera définitivement sur ma liste des « endroits à visiter » ! 😉
    Sandra Articles récents..Séjour en AustralieMy Profile


  11. Jennifer

    Répondre

    Merci pour ce beau partage. J’ai toujours rêvé de visiter l’Italie, plus particulièrement la région napolitaine. Ces photos me donnent plus envie d’y aller ! Elles sont magnifiques.



    • Sarah

      Répondre

      C’est la Stanza del Gusto, le resto au premier étage. En bas au bar je ne suis pas sûre qu’ils servent des desserts.


  12. Bonjour,

    Merci de nous avoir partagé toutes tes découvertes à Naples. Je n’ai pas encore eu l’occasion de faire le voyage, mais tu m’as bien guidé déjà. Je me sens déjà à l’aise dans cette nouvelle culture. J’habite à Nosy Be et j’aime découvrir des endroits exotiques comme le mien.


  13. Je ne connaissais pas plus que ça Naples mais vos photos donnent vraiment envie de faire le déplacement. Les photos font rêver !



  14. Vos photos sont vraiment belles, et Naples est une ville riche de culture à connaître, tout comme le reste de l’Italie d’ailleurs.



  15. J’adore l’Italie, je suis tombée amoureuse de Florence, puis de Rome… C’est décidé mon prochain voyage ce sera Naples ! Merci j’en ai déjà l’eau à la bouche !


  16. DoudouFlash

    Répondre

    Ah ca donne envie. Départ pour 1 semaine à Naples dimanche. Le programme n’est pas encore établi mais ce sera surement Naples, Capri, Vésuve, Pompéi, Cote d’Amalfi. Hâte d’y être car j’entends tout et son contraire sur cette ville !!



  17. Nous cherchions une idée pour partir en weekend en Italie fin novembre et ayant déjà visité les classiques Rome, Florence & co, on s’est dit : pourquoi pas Naples?
    J’hésitais un peu car la ville n’a pas très bonne réputation et les quelques avis que j’ai pu recueillir n’étaient pas très encourageants.
    Je dois dire que j’étais quasiment sur le point de changer de destination quand je suis tombée sur ton article. Résultat : les billets sont bookés et nous partons dans deux semaines pour un long weekend à Naples 🙂
    Claire Articles récents..Andalousie #5 : Un weekend à SévilleMy Profile




  18. De retour de Naples, je crois d’ailleurs reconnaître la vitrine de pattier que tu as en photo. Il me semble qu’elle est dans la Galleria Umberto. En tous cas merci, grâce à toi j’ai pu goûter au Sfolliatele.


  19. J’aime Naples et l’Italie généralement. Cet été j’étais en Italie aussi, mais dans un hotel Toscane! C’était super! 🙂


  20. Mouchette

    Répondre

    Sarah, les Napolitains ne parlent pas italien, ils savent le faire bien sûr, mais entre eux, ils parlent le napolitain. Comme dans la plupart des régions d’Italie d’ailleurs, ce sont les langues locales (elles ont le statut de langues comme le vénète en Vénétie ou le sicilien en Sicile, par exemple) et les dialectes locaux qui sont fréquemment utilisés. Entre le Haut Adige, à la frontière autrichienne et la Sicile, proche de l’Afrique du nord et du monde arabe, y a un monde évidemment où le visiteur français est un peu perdu par rapport à la langue italienne qu’il s’imagine uniforme comme le français en France lol


  21. Tom Gourdin

    Répondre

    L’ Italie est fascinante pour tout le monde mais quand on est en famille il faut souvent trouver l’ equilibre entre visites, repos, nature. A deux pas de grands centres touristiques comme Rome il y a des espaces completement prives de tourisme. Ca a de multiple avantages comme de rendre ces zones tres abordables, de permettre de vivre a l’Italienne et de continuer a visiter le pays quand a un rythme plus « familial ». Il suffit de chercher mais il y a des projets comme celui-ci: https://www.indiegogo.com/projects/give-life-back-to-an-ancient-italian-village-italy#/


  22. HAMON Hélène

    Répondre

    Salut Sarah, super article de Naples, je viens de le lire et je suis enchantée ! Naples souffre de son image et c’est bien dommage. J’en ai gardé un souvenir incroyable. « Voir Naples et puis mourir ».

    Bonne journée


  23. Bonjour, svp quel quartier me recommander pour l’hebergement à Naples? Merci d’avance


  24. Bonjour Sarah,
    J’aime l’article de Naples! J’ai fait des vacances en toscane, mais maintentant j’ai envie faire des vacances en Naples 🙂
    Tu peux recommander quelques hôtels?
    Merci



Trackbacks/Pingbacks

  1.  Un week-end à Turin, entre palais, chocolat et cinéma
  2.  Mes conseils pour partir en voyage pas cher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge