Carnaval de Rio de Janeiro: une nuit au sambodrome

 

Le sambodrome, c’est le carnaval qu’on voit à la télé. Si, vous savez, ces chars magnifiques, ces danseurs et danseuses aux costumes aussi extravagants que dénudés… Des images qui font chaque année le tour du monde sur tous les écrans. Concrètement, pendant deux nuits (de 22h à 5h du matin), les grandes écoles de samba de l’Etat de Rio défilent les unes après les autres pour remporter le titre de la meilleure école de samba.

Bresil 4283
Je m’y rends avec Alex, un Anglais que j’avais rencontré à Montevideo (Uruguay) il y a dix jours. On trouve assez facilement deux billets à 50 reals chacun (20 euros), mais lorsqu’on prend place dans notre tribune, on découvre avec déception qu’on est plutôt mal placés. On distingue à peu près les chars, mais pour ce qui est des danseurs à pied, difficile de les apercevoir. La seule solution pour profiter un tant soit peu du spectacle, c’est de se rendre tout au bout de la tribune, et là, on est juste devant le passage des chars qui quittent le défilé. On assiste médusés au démontage express des engins. Danseurs et danseuses sont déchargés par des grues de chantiers. Spectacle insolite de voir ces hommes et femmes revêtus de parures emplumées trimballés dans des nacelles de chantier…

Bresil 4384

Le défilé dure toute la nuit, mais sur les coups de 3h du matin, la lassitude nous gagne et on quitte les lieux. Bon, c’est sûr le spectacle vaut le coup d’oeil, mais le vrai carnaval de Rio, il
est dans la rue, au milieu des centaines de milliers de Cariocas déguisés. Le sambodrome, c’est un show qui rend bien à la télé, mais vraiment rien à voir avec l’ambiance survoltée des blocos organisés tous les jours dans chaque quartier.

Bresil 4390

À propos de Sarah

Journaliste et blogueuse globetrotteuse, Sarah voyage dans le monde entier et partage ses récits, conseils, et bons plans sur son blog voyage. Elle échange aussi son sourire contre des billets gratuits pour des concerts de rock ou des matchs de foot... Rejoignez-la sur son profil Google+
Ce contenu a été publié dans Brésil, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Carnaval de Rio de Janeiro: une nuit au sambodrome

  1. Emily Zanier dit :

    En fait, la fois du ticket gratos on était 4, et on a eu 4 tickets gratos mais 4 filles (avec 3 couchsurfeuses) donc c’est sûr; c’est plus facile! Bises

  2. Emily Zanier dit :

    Ah je ne suis pas d’accord, moi j’ai passé 2 nuits entières au Sambodromo, je suis restée jusqu’à 7h du matin avec des gens et des bouteilles d’alcool, c’était vraiment une ambiance de dingue et je voyais assez bien aussi, la première fois vers la fin du défilé, la deuxième au début de la parade et en bas et avec ticket gratos, il faut se faufiler. D’ailleurs il y a aussi la nuit des écoles de samba gagnantes le samedi d’après. Et puis en partant à la fin, tu rencontres ceux qui défilent aussi! Des canons partout quoi!

    • Sarah dit :

      mais ça c’est parce que tu y es allée toute seule… impossible de se faufiler avec un billet gratos quand on est avec un mec… bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge