paraguay baignadeLe week-end terminé, mes amis Paraguayens Javier, Diego et William repartent à Asuncion. Avec mon pote Anglais Stuart, on part passer quelques jours dans une ferme un peu paumée à une trentaine de bornes de la ville, et à deux kilomètres du fameux Tropique du Capricorne.

Quelques rencontres insolites. La ferme est tenue par un Allemand un peu dinguo, complètement passionné par l’aquariophilie. Il arrête pas de réquisitionner Stuart toute la journée pour prendre des photos de lui, de ses aquariums et de ses poissons. Il n’a pas d’appareil photo et il veut montrer tous ses trésors sur un forum internet d’aquariophiles…. Stuart se retrouve avec des centaines de photos de poissons sur son appareil… Je suis morte de rire à le voir obligé de suivre notre hôte, caméra à la main, sourire forcé de circonstance..

paraguay stuartOn passe nos journées à traîner dans la piscine, bouquiner dans les hamacs, faire connaissance avec Mi-Mi, le « water pig » de la ferme, le plus gros rongeur du monde, et avec To-To, le chimpanzé de la famille… On se balade dans les chemins boueux du coin… On n’oublie pas de se faire prendre en photo devant le monument symbolisant le passage du Tropique du Capricorne. Assez décevant d’ailleurs… On imaginait quelque-chose d’un peu plus impressionnant!

Le monument qui symbolise le passage du tropique du Capricorne

Le monument qui symbolise le passage du tropique du Capricorne

On fait aussi la connaissance d’un des plus riches Paraguayens de Concepcion. Trop content de rencontrer des touristes, il tient absolument à nous faire faire un tour dans son énorme Nissan Patrol avec deux écrans télés… On atterrit à une fête à Belen, quelques pas de danse, puis direction le Rio Paraguay avec baignade improvisée dans les eaux du fleuve.

Deux écrans télé dans le 4x4 de nos riches amis paraguayens...

Deux écrans télé dans le 4×4 de nos riches amis paraguayens…

Le rythme tranquille de ces quelques jours au Paraguay me plait bien. Ca fait du bien de se poser, à l’écart des hordes touristiques que j’ai souvent cotoyées lors de mon voyage. Le Paraguay est souvent boudé par les voyageurs en Amérique latine. A tort, parce que c’est un pays très agréable et qui mérite le détour.

Les rencontres, tout le bonheur d'un voyage au Paraguay

Les rencontres, tout le bonheur d’un voyage au Paraguay

Article suivant

L'horrible passage du Paraguay en Bolivie, entre punaises, moustiques et flics ripoux...

Article précédent

Baignade au port de Concepcion sur fond de reggaeton

2 commentaires pour “Quelques jours de détente à Concepcion sous les tropiques…”

  1. Bonjour Sarah et Stuart

    Alors dans cette ferme vous êtes tombés sur un Allemand un peu dinguo et follement passionné par l’aquariophilie.

    A-t-il un forum ou un blog cet Allemand ?

    Car comme lui je suis un passionné d’aquariophilie.

    À très bientôt pour suivre vos nouvelles aventures

    Cordialement

    Serge
    serge@aquarium-eau-douce Articles récents..Betta SplendensMy Profile


  2. Et bien justement, je vais au Paraguay dans quelques jours. Et toutes histoires paraguayainnes m’ont bien donné envie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge