ice trekking glacier athabascaMarcher sur un glacier c’est découvrir un autre monde. Ma première expérience d’ice trekking, c’était en Argentine, sur le Perito Moreno, un de mes plus beaux souvenirs de voyage… Alors au Canada, je n’ai pas voulu passer à côté de revivre cette expérience. Avec Emily, nous avons fait une semaine de road-trip à travers les Rocheuses, le long de la « Promenade des glaciers » (Icefields Parkway), une route de 230 km entre Jasper et Lake Louise, qui longe le champ de glace Columbia. Le glacier Athabasca, qui en fait partie, est très facilement accessible en voiture, à environ 100 km au sud de Jasper. Une bonne occasion pour goûter à nouveau au plaisir de marcher sur la glace.

Bien équipées pour faire face au froid sur le glacier

Nous chaussons nos crampons aux pieds du glacier pour un tour d’ice trekking de trois heures avec Ice Walk. Notre guide nous fournit sur-pantalons imperméables, gants et bonnets pour résister au froid polaire qui règne sur la glace. Malheureusement, le soleil n’est pas au rendez-vous… Nous devons même braver les éléments, avec un vent glacial et une pluie frigorifiante, le tout à 2.000m d’altitude.

glacier-canada-rocheuses

glacier-athabasca-ice-trekkingMais marcher sur un glacier reste une expérience unique! Un monde tout en bleu, blanc et noir, avec beaucoup de relief: des crevasses dont on peut à peine distinguer le fond, ainsi que des torrents d’eau qui dévalent et sculptent la glace. On peut goûter l’eau d’une pureté incomparable en décrochant des morceaux de glace au piolet.

glacier-athabasca-crevassesglacier-athabasca-rocheuses-canadaLors de la balade on peut constater les effets de la fonte du glacier avec les perches installées par les scientifiques pour mesurer l’évolution de la glace. En 125 ans, le glacier Athabasca a perdu plus de la moitié de son volume. On se sent bien petits et impuissants face à la force des éléments et la beauté des lieux… Marcher sur un glacier est une expérience qui marque et qu’on n’oublie pas.

  • Infos pratiques: Ice Walk propose deux forfaits d’ice trekking sur le glacier, un de 3 heures et un de 5/6 heures. Ils fournissent tout l’équipement nécessaire (crampons, sur-pantalon imperméable, gants, bonnets, et même veste et chaussures de randonnée). Le niveau de la balade de trois heures est très facile, accessible pour des enfants. Seul regret: sur les 3 heures, on passe à peine deux heures sur la glace, le temps de mettre l’équipement et de marcher jusqu’au glacier. Pour marcher un peu plus longtemps sur la glace, mieux vaut prendre la formule longue.
  • A savoir: Il est interdit (et dangereux!) de marcher sur le glacier sans un guide. Des barrières empêchent d’accéder trop près. Sans passer par un tour, on peut se contenter de voir le glacier d’un peu plus loin… (photo ci-dessous)

glacier-athabasca-parking

Alternative: une autre manière de découvrir le glacier Athabasca est de prendre un tour en Brewster Ice Explorer, un bus tout terrain avec des roues énormes capable de rouler sur la glace. Nous avons tenté l’expérience après l’ice trekking pour pouvoir comparer, et nous avons été très déçues. Le trajet pour monter sur le glacier est certes impressionnant, mais une fois arrivé sur la glace, le bus dépose les touristes sur une grande aire qui a été aplanie pour l’occasion. Impossible de voir ni crevasses, ni torrents d’eau, ni tout le relief qui fait l’intérêt et la beauté de la surface d’un glacier… A éviter donc à mon avis, sauf si vous n’avez pas le temps de faire mieux ou que vous ne vous sentez pas assez en forme pour chausser des crampons.

Le Brewster Ice Explorer qui peut rouler sur le glacier

Le Brewster Ice Explorer qui peut rouler sur le glacier

 



 

 

Article suivant

Mes 16 coups de coeur à Montréal, du Plateau au Vieux-Port

Article précédent

A voir ou à faire à Vancouver, de Stanley Park à Granville Island

23 commentaires pour “Ice trekking dans les Rocheuses sur le glacier Athabasca”





  1. Ta tenue de montagne vient également du Brésil Sarah ? C’est assez surprenant je dois dire !!
    Plus sérieusement, la marche se fait sans harnais et corde ? Il n’y a pas de pont de neige, je suppose.
    Ce qui est pas mal également, c’est de dormir sous la tente près d’un glacier. Avec les craquements du glacier, on n’est pas toujours top serein 😉 !!
    Laurent Articles récents..Pano 360 : perdu dans la vallée de BartangMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      haha!! ça m’a fait rigoler aussi! le coupe vent vert, il est à moi (acheté d’ailleurs en rentrant d’Irlande, j’avais envie d’un vêtement vert…). par contre, le pantalon jaune, c’est le sur-pantalon que m’a donné le guide, et je n’ai pas eu le choix à vrai dire… un donc un pur hasard que je me sois retrouvée avec les couleurs du Brésil 😉
      Effectivement, pas besoin de harnais et de corde sur cette partie du glacier. On suit bien le guide et les crevasses sont visibles. Il n’y a pas de neige à cette saison, donc pas de danger particulier j’imagine. Sur le Perito Moreno, c’était pareil d’ailleurs, pas d’équipement de sécurité. Le seul glacier où j’étais encordée, c’était en Bolivie, pour l’ascension du mont Huayna Potosi à 6.000m d’altitude (http://www.leblogdesarah.com/le-mont-huayna-potosi-ou-l-impossible-ascension-a-6-000-metres-d-altitude/)… Mais là, c’était une aventure beaucoup plus sportive… un peu trop difficile pour moi d’ailleurs.
      Je ne suis pas sûre que je dormirais bien à côté d’un glacier… ou alors il faudrait que je sois sûre que je ne risque pas de me prendre un pan d’iceberg sur la tête… 😉






    • Sarah

      Répondre

      merci! non pas besoin de background! c’est un niveau très facile, accessible pour les débutants et les enfants. J’aurais même préféré que ce soit un peu plus sportif 😉


      • Ouf! On n’est pas très « sportif », même si en voyage on marche plus de 10h par jour, mais pas sur un glacier 🙂
        Ca nous donne bien envie de s’y essayer!



  2. Punaise quelle belle aventure. Incroyable le bus ! C’est clair qu’avec la fonte des glaciers, il vaut mieux être prudent et les visiter avec des guides qui connaissent parfaitement le terrain. Bonne continuation et à bientôt.
    Louise Articles récents..Location bateau ParisMy Profile



    • Sarah

      Répondre

      Ah oui! intéressant!! Il y a des glaciers au Japon? Excuses par avance mon ignorance… je ne connais pas encore ce pays! Va vraiment falloir que j’y aille un jour!!



    • Sarah

      Répondre

      le Perito Moreno!! Je crois qu’il est difficile à égaler en terme de beauté! tu l’as fait le ice trekking sur le Perito Moreno?


      • Il est tellement magnifique! Non je ne l’ai pas fait là-bas, je m’y suis prise trop tard, il fallait réserver à l’avance en haute-saison, ce que je n’ai pas fait. Je l’ai fait sur le Franz Josef en Nouvelle-Zélande et j’ai adoré!
        Lucie Articles récents..De Kobe à Shanghai en ferryMy Profile


  3. Brandon

    Répondre

    Hello,
    C’est très impressionnant je présume. Je n’ai jamais eu la chance de faire cela et ça a l’air très tentant. Merci pour le partage.



Trackbacks/Pingbacks

  1.  Traverser le Canada en train du Pacifique à l'Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge