C’est un peu le marronnier sur les blogs de voyage en ce moment: les rétrospectives voyage de l’année. J’y cède à mon tour car c’est vrai que chaque fin/début d’année est l’occasion de faire un bilan et de dresser de nouvelles perspectives. Une nouvelle naissance à chaque fois avec des rêves plein la tête et la nostalgie des moments vécus. La vie de blogueuse voyageuse est un luxe qui permet de vivre des expériences hors du commun. C’est aussi un tourbillon où il est nécessaire de faire des pauses de temps en temps pour retrouver du sens à ce qu’on fait.

Pourquoi 14? J’aurais pu faire faire un Top voyages 10 ou un Top 50… Ma première liste du brouillon de cet article en contenait 38, mais c’était trop long. Finalement 14 c’est un bon chiffre! Ca rime avec 2014. En plus, Top 14, c’est le nom du championnat de France de rugby, alors la magie de Google attirera peut-être ici des fans de rugby! En 2015, c’est la Coupe du monde de rugby et j’espère bien que l’événement fera partie de mon « Top 15 des meilleurs moments de 2015″…

1. Traverser Berlin sous la neige en Trabant

trabant berlin voyage

Cette année voyages 2014 a commencé dans le froid… Janvier n’est certainement pas le meilleur mois pour profiter de Berlin, mais sous la neige, la capitale allemande a tout de même beaucoup de charme! J’adore les vieilles voitures et garde un très bon souvenir de ma traversée de Berlin en Trabant. Symbole de l’ancienne RDA, il n’y en a plus beaucoup en circulation, mais des agences de voyage entretiennent le mythe en proposant des « trabi-safari » dans des jolies voitures toutes colorées. Moins authentique que dans une voiture particulière, mais plus facile à trouver! Avec Emily, lors de notre passage à Berlin en 2010, on avait tenté de faire du « trabi-stop », mais sans succès…

2. Faire la fête avec l’élite des Telecom aux Philippines

soiree philippines

Les meilleures soirées sont souvent les plus imprévues. C’est ce qui s’est passé lors de mon voyage aux Philippines en février. En mode voyage de presse, je n’avais pas eu beaucoup l’occasion de faire la fête, à mon grand regret… Jusqu’au dernier soir, où dans notre hôtel (Bellevue à Bohol), est organisé le séminaire annuel du n°2 des Telecom Philippins. Ils ont privatisé le bar et la musique résonne dans tout l’hôtel. Grâce à notre guide, nous obtenons l’autorisation d’assister à la soirée. Ambiance de dingue! Beaucoup sont déguisés en fluo sur la thématique des années 80. Je découvre avec plaisir le sens de la fête des Philippins qui méritent bien leur réputation de « latinos d’Asie ». Tout le monde danse et chante dans une ambiance survoltée! Je suis la seule à avoir un appareil reflex et le DG me demande si je peux faire une photo de groupe. Ce que je fais bien volontiers. J’en profite ensuite pour me faufiler au milieu pour avoir moi aussi une photo souvenir de la soirée. Le détail marrant, c’est que sans faire gaffe, je pose ma main sur le genou du vice-PDG pour me rattraper car je perds l’équilibre, et je m’assoie juste devant le PDG (l’homme qui sourit caché derrière moi). Un peu comme si en France, je m’incrustais devant Martin Bouygues ou Xavier Niel sur la photo de groupe… Mais heureusement, ils ne m’en ont pas voulu et j’ai des bons contacts maintenant pour mon prochain voyage aux Philippines 😉

3. Assister à un défilé de la Fashion Week à Paris

C’est un événement que je n’avais pas encore à mon palmarès d’entrées gratuites ou sans invitations… La Garden Party à l’Elysée, la finale de la Coupe du Monde, la cérémonie d’ouverture des JO, oui, mais pas la Fashion Week à Paris! L’occasion de tenter ce défi m’a été proposé fin février par la jeune star de Youtube EnjoyPhoenix (plus de 113 millions de vues à ce jour!!). Elle cherchait un « coach incrust » pour  tourner une vidéo de la nouvelle chaîne Rose Carpet lancée par M6 sur internet. « Coach incrust »? Ma foi je n’ai jamais fait ça, mais le défi m’a amusé! Nous nous sommes retrouvées devant le Palais de Tokyo pour assister au défilé du styliste indien Manish Arora. Je vous laisse découvrir le résultat en vidéo! Intéressant comme expérience d’assister à un défilé de mode: le spectacle est autant sur la scène que dans les rangs des spectateurs dont certains rivalisent d’audace et d’originalité pour le look. Seule déception: c’est un peu rapide. 15 à 20 minutes maximum pour le défilé des mannequins et c’est déjà fini.

4. Flotter dans l’eau de la mer Morte

baigner mer morte jordanie

J’avais déjà vu pas mal de photos et le phénomène est bien connu: la très forte teneur en sel de la mer Morte permet à qui s’y baigne de flotter comme un bouchon. Mais je ne m’attendais pas à ce que l’expérience soit si insolite et impressionnante! J’ai eu l’occasion de tester lors de mon voyage en Jordanie en avril dernier. C’est vraiment très surprenant comme sensation. C’est une eau d’ailleurs dans laquelle on a paradoxalement du mal à nager car on flotte trop… Une fois sur le ventre, on a les pieds qui sortent de l’eau. Mieux vaut en profiter pour lire un bon bouquin plutôt que d’essayer de faire des longueurs 😉

5. Dormir dans un hamac dans la jungle

Difficile de dire si c’était une bonne expérience ou pas… Intéressante en tout cas, mais le fait est que j’ai passé une très mauvaise nuit et à peine fermé l’oeil. C’était au Brésil au mois de mai, dans les environs de Manaus en Amazonie. Ce qui m’a le plus dérouté, ce sont les bruits qui durent toute la nuit. Entre les cris des singes hurleurs, le vrombissement des moustiques (le hamac est équipé d’une moustiquaire, mais on les entend voler à proximité), et tous les bruits d’animaux non identifiés encore plus inquiétants, difficile de bien dormir quand on a le sommeil léger… La prochaine fois dans la jungle, je choisis l’option lodge 😉 En vidéo, l’installation de notre campement et plein d’aventures dans la jungle!

6. Aller à l’opéra en Amazonie pour voir un ballet

opera amazonie belem

Des fois on fait plus facilement des choses au bout du monde que près de chez soi. J’ai presque un peu honte de l’avouer, mais avant cette expérience, je n’étais jamais allée à l’opéra ou voir un ballet. Ce ne sont pourtant pas les occasions qui manquent à Paris! Il a fallut attendre que j’arrive à Belem, sur les bords de l’Amazone au Brésil pour tenter l’expérience. Tomber sur cet opéra au sortir de la jungle amazonienne était tellement insolite et surprenant qu’avec Emily on a tout de suite regardé le programme, et par chance, une représentation du ballet Giselle était prévue. On a mis notre plus belle robe de voyageuse pour aller au Teatro da Paz. La représentation a faillit d’ailleurs ne pas avoir lieu. Les pluies diluviennes avaient endommagé le système électrique et le spectacle a commencé avec plus d’une heure de retard… Les aléas d’assister à un ballet en Amazonie. Les danseurs ont assuré sur scène en tout cas malgré les problèmes techniques, et c’était un spectacle très émouvant! Objectif pour mon « top 15 en 2015 »: aller à l’opéra à Paris!

7. Faire un trek pieds nus à travers les dunes au Brésil

lencois maranhenses bresil

C’est un nom difficile à prononcer et à écrire: les Lençóis Maranhenses! Mais c’est un des endroits les plus beaux du monde que j’ai jamais vus! Hallucinant! C’est au Nord du Brésil, au sortir de la jungle amazonienne: un parc national de 1.500km2 avec des dunes de sable blanc au milieu desquelles se trouvent des lagunes d’eau turquoise. Ces piscines naturelles sont créées par les averses de la saison des pluies et la meilleure période pour y aller c’est de mai-juin à septembre-octobre (avant il pleut beaucoup, et après, les lagunes sont vides). La beauté des paysages est époustouflante et laisse vraiment sans voix. La difficulté d’accès aux lieux (plusieurs heures de bus depuis Sao Louis, puis 4×4) épargne l’endroit du tourisme de masse. Avec Emily, nous avons fait un trek de trois jours à travers le parc national. C’est une expérience inoubliable. On marche pieds nus dans le sable pendant trois jours. Ca fait un peu mal aux pieds au bout d’un moment, mais on se sent tellement proche de la nature.  On dort dans des hamacs dans des cabanes, et on boit l’eau des lagunes tout en se baignant tellement celle-ci est pure et cristalline. Une expérience hors du commun qui reste vraiment un de mes meilleurs souvenirs au Brésil. Le parc est tellement désert qu’on peut même s’offrir le délire de courir nu à travers les dunes et de plonger dans les lagunes. Je ne dis pas ça pour faire fantasmer les lecteurs de ce blog (vidéo en cours de montage, ndlr, #teasing, bientôt ICI); c’est juste une expérience de communion tellement forte avec la nature que j’ai du mal à trouver les mots pour la décrire. Un sentiment quelque part entre l’ivresse, l’euphorie, la sérénité et l’enthousiasme… La liberté aussi… Une connexion directe avec la nature qui donne beaucoup d’énergie.

8. Assister à la victoire de l’équipe de France à Brasilia

victoire france brasilia

Changement radical d’ambiance… Après la pureté du désert, la folle ambiance dans un stade de 70.000 personnes. Avec Emily, nous avons assisté au match de huitième de finale de la France contre le Nigeria au stade de Brasilia, avec une belle victoire des Bleus, 2-0. Comme à notre habitude, nous avons utilisé nos pancartes « cherche un billet gratuit en échange d’un sourire » pour voir le match, et, hasard incroyable, nous avons chacune trouvé deux billets  à quelques rangs d’écarts dans la même tribune! Assister à la victoire de son pays dans un match de Coupe du Monde est vraiment un événement génial, et un immense moment de partage avec les autres supporters. Le football est un sport unique pour ça: fédérateur de lien social. Nous avons ensuite fêté la victoire à la Casa Bleue de Brasilia où s’étaient réunis tous les supporters français dans une ambiance mémorable! Dommage que la route des Bleus se soit achevée en 1/4 de finale face à l’Allemagne…

9. Faire du camping sauvage au Sambodromo

bresil mondial sambodromo

Le Sambodromo, c’est cette immense arène à Rio de Janeiro où défilent les chars lors du carnaval. J’y ai passé une nuit en 2010 pour assister à la fête, qui dure jusqu’à 4 heures du matin… En 2014, autre ambiance. J’y ai passé une nuit aussi, mais bien différente. Avec le succès de l’équipe d’Argentine lors de la Coupe du Monde, les Argentins ont débarqués par dizaines de milliers dans la cité carioca. Venus entassés dans leurs voitures, sans beaucoup d’argent, la plupart se sont retrouvés à dormir sur la plage, dans la rue, où ils pouvaient… La municipalité de Rio a donc transformé le Sambodromo en camping d’urgence pour pouvoir loger ces milliers de supporters sans abris. Avec leurs tentes, leurs combis et leurs asados (barbecue), ils ont investi le goudron dans l’humeur survoltée d’espérer devenir champions du monde. Mon coeur ayant pris fait et cause pour l’Argentine sur la fin du Mondial, c’est bien accompagnée que j’ai pu découvrir ce lieu insolite; partager leur enthousiasme communicatif avec l’accès de leur équipe en finale, tout comme leur  immense déception avec la défaite face à l’Allemagne. Ils n’ont peut-être pas gagné la Coupe, mais pour moi les Argentins ont été les champions du monde de l’ambiance et de la fête lors de ce Mondial au Brésil. En tout cas, j’ai bien pratiqué mon espagnol…

10. Tester le concept des love Motel à Rio de Janeiro

love motel rio de janeiro

Le camping sauvage sur le goudron du Sambodromo, c’était bien une nuit pour « faire l’expérience… » Mais on n’y dort pas très bien à vrai dire. Heureusement, à Rio de Janeiro, ville romantique au possible, existent des hôtels bien pratiques pour les couples d’un soir ou de quelques soirs… Ce sont les « Love Motels »: des hôtels où on peut payer à l’heure, à la demi-nuit, ou même la nuit entière, pour un tarif bien plus avantageux que les hôtels classiques. Et avec tout le confort! Salle de bain, télé, wifi, musique et même miroirs au plafond! L’hôtel Andorinha, idéalement situé dans le quartier fêtard de Lapa (là où tout le monde sort le soir à Rio), est une bonne adresse avec un bon rapport qualité/prix (94 reals, soit 30 euros, pour la demi-nuit avec petit-déjeuner compris). Le petit-déjeuner est très copieux et servi dans la chambre en plus! C’est vrai que ce n’est pas le genre d’hôtels où l’on a envie de prendre le petit-déjeuner dans une salle commune où l’on s’exposerait à tomber sur une connaissance… Ici, tout est fait pour privilégier la discrétion. Ce n’est pas un hôtel où l’on a envie de passer plusieurs jours, mais pour dormir en bonne compagnie après une soirée festive, c’est parfait! Rio est vraiment la plus belle ville du monde!

11. Débouler sur Times Square à New-York

0230

J’ai un peu honte de l’avouer… Mais jusqu’à l’été dernier, je n’avais encore jamais été à New-York! Pas loin de 50 pays au compteur, mais des Etats-Unis, je ne connaissais que Philadelphie… Lacune enfin comblée sur mon parcours de voyageuse puisque c’est via New-York que je suis rentrée du Brésil en France. Je n’y ai passé que trois jours mais la ville qui ne dort jamais m’a enthousiasmée! Débouler la première fois de sa vie sur Times Square, et rester scotchée… Whaouhh… J’y suis restée éblouie et fascinée plusieurs heures, à regarder les gens passer, les panneaux publicitaires clignoter, les taxis jaunes défiler. J’aurais pu rester là des jours entiers, ébahie par tant d’agitation et d’insolites personnages.

12. Survoler les chutes du Niagara en hélicoptère

niagara helicoptere

Alors les chutes du Niagara en hélicoptère, ça c’est vraiment exceptionnel! Si j’avais du classer mon Top 14 en fonction de l’intensité, et non de la chronologie comme je l’ai fait, ça serait sûrement le numéro 1! Le vol dure seulement une dizaine de minutes (et revient à 95 euros), mais c’est le genre d’expérience « once in a lifetime »!! C’était mon baptême en hélicoptère, alors j’ai tout découvert tout d’un coup. Cette incroyable sensation de s’envoler dans les airs comme un oiseau et ce panorama à couper le souffle. On ne reprend sa respiration qu’à l’atterrissage… Avec une irrépressible envie de re-décoller.

13. Dormir dans un palace sur la Croisette à Cannes

grand hotel cannes salon blogueurs

J’ai plusieurs fois eu la chance d’aller au Festival de Cannes. Là aussi, monter les Marches, c’est une expérience à faire « once in a lifetime ». Mais pendant le Festival, à moins de s’appeler Sharon Stone ou Monica Bellucci, loger dans un palace avec vue sur la Croisette, c’est impossible! Grâce au premier Salon des blogueurs de voyage francophones, qui s’est tenu à Cannes au mois de septembre, j’ai eu le privilège de faire cette expérience: dormir au Grand Hôtel, dans une magnifique chambre avec vue sur la mer. Un super souvenir, même si je n’étais pas aussi bien accompagnée que dans ma très modeste chambre du love Motel à Rio de Janeiro… Le lit XXXXL est presque trop grand pour une personne seule, et on s’y perd un peu… En tout cas, le champagne au petit-déjeuner, c’est formidable. On peut même le commander dans sa chambre et profiter de la vue sur la Croisette. C’est difficile de respecter l’heure du check-out à midi…

14. Fêter Noël un 23 novembre en Martinique

noel martinique

C’est une tradition en Martinique (en Guadeloupe également). Dès la fin du mois de novembre, les familles, voisins, amis, associations se réunissent pour « Chanté Nwel », une soirée conviviale où chacun amène à boire ou à manger pour chanter des chants de Noël, danser, et partager la joie de la préparation de cette fête. J’ai eu la chance de participer à une telle soirée lors de mon voyage en Martinique au mois de novembre, et ça a été une des meilleures « veillées de Noël » de ma vie. A titre personnel, je n’ai pas de religion et ne crois pas en Dieu, mais je dois avouer que c’est la première fois que je chante à pleins poumons des chants religieux, emportée par l’ambiance chaleureuse et communicative de l’atmosphère. « Hallelujah » avec une pointe de zouk antillais, ça pourrait presque convertir n’importe quel athée aussi convaincue que moi! La sympathie et l’accueil des Martiniquais m’ont en tout cas donné envie d’une chose: retourner dès que possible en Martinique et découvrir plus amplement cette culture de la France de l’autre côté de l’Atlantique…

Epilogue. Quel futur « Top 15 en 2015 »?

Je l’ai évoqué en introduction: la coupe du Monde de rugby qui se tient en septembre/octobre en Angleterre fera certainement partie de mes projets voyage de l’année. Tout comme retourner à Beyrouth 20 ans après… Ce fût un de mes premiers voyages en 1995 et, adolescente, je découvrais avec effroi une ville au sortir d’une terrible guerre civile, avec un centre-ville marqué par les stigmates des bombardements. Depuis, Beyrouth a été reconstruit et malgré l’instabilité géopolitique de la région, j’espère bien y retourner courant de cette année. L’Exposition Universelle de Milan sera également une de mes destinations. En 2010, j’avais été jusqu’à Shanghaï pour y assister. Cette fois-ci, c’est dans un pays voisin, et dans une ville que je ne connais pas encore. Beaucoup de salons de blogueurs aussi, avec le TBEX sur la Costa Brava fin avril, puis la Corse, pour la deuxième édition du Salon des blogueurs de voyage francophones. Là encore, une lacune sur mon parcours de voyageuse: je ne suis encore jamais allée sur l’île de Beauté… Voyage prévu au mois de mai! J’ai aussi gagné quelques nuits d’hôtels en Egypte et en Thaïlande… Ce serait dommage de ne pas en profiter! Pour le reste, comme je le disais dans mon paragraphe sur la soirée aux Philippines… « les meilleurs moments sont souvent les plus imprévus »… Je laisse donc le hasard et les opportunités guider mes pas de voyageuse en 2015. Ah oui… Et je retournerais bien en Argentine!! Bonne année à tous!

Si cette rétrospective vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner à notre chaine voyage Youtube avec Emily! On y publie plein de vidéos de voyage et on a besoin de votre soutien!




PS: j’étais quand même frustrée de limiter ma liste à « 14 », alors voici la liste intégrale de mes moments voyages les plus forts d’après mon brouillon de départ…

15. Nager avec des tortues aux Philippines

16. Se faire désenvouter par une guérisseuse traditionnelle

17. Boire du champagne au lounge de Cathay Pacific à Hong Kong (et manquer de rater son avion…)

18. Rigoler avec des adolescentes d’Amman en tchador fluo

19. Se prendre pour Indiana Jones devant le Trésor de Pétra

20. Chercher Lawrence d’Arabie dans le désert du Wadi Rum

21. Faire du snorkeling dans les eaux de la mer Rouge

22. Se baigner dans l’Amazone

23. Pêcher un piranha

24. Boire de la caïpirinha au petit-déjeuner

25. Faire du bateau dans la jungle inondée avec des beaux mecs qui jouent du reggae

26. Assister au coucher de soleil sur la dune de Jericoacoara

27. Vivre l’ouverture de la Coupe du Monde au Brésil

28. Voir l’équipe de France jouer au Maracana à Rio de Janeiro

29. Pleurer avec les Brésiliens sur Copacabana après leur humiliation en demi-finale

30. Monter au sommet de l’Empire State Building

31. Se recueillir sur le Memorial du 11 Septembre

32. Voir des ours et des bûcherons à Vancouver

33. Faire un road-trip à travers les Rocheuses canadiennes

34. Fêter mon anniversaire à Winnipeg

35. Traverser le Canada en train

36. Tomber sur Richard Gere dans une rue de Toronto pendant le Festival du film

37. Boire dans des buckets au Piknic electronic de Montréal

38. Prendre un cours de cuisine sur une plage de Martinique avec un chef en mini-short

Article suivant

Voyager à Paris avec le Festival de film Objectif Aventure

Article précédent

Traverser le Canada en train du Pacifique à l'Atlantique

16 commentaires pour “De l’Amazonie au Sambodromo… Top 14 de mes voyages 2014”

  1. Je suis Martiniquaise et je ne cesse de déplorer la « dénaturalisation » des traditions au profit de la fête à tout prix, qui se termine malheureusement parfois mal… Mais les Chanté Nwel sont la tradition que je préfère (contrairement au Carnaval, qui ne me correspond PAS DU TOUT, et en dehors des traditions culinaires…). Contente que ça t’ait plu !!
    Olivia Articles récents..Exemple de Planning : Voyage de 15 jours en Martinique // Planning Idea : 15 day Trip to MartiniqueMy Profile


  2. Du Sambodromo au love motel, il n’y a qu’un pas! Je précise au lecteur que je n’étais pas là ces nuits-là! Très bon top 14, d’ailleurs, sur les 14, il y a tout de même 3 endroits où tu as dormi.
    Par contre, je vois pas du tout pourquoi, tu mets toujours l’expression « once in a lifetime » notamment pour l’hélicoptère et monter les marches de Cannes; moi je les ai montées plus de 100 fois, et avec un peu de culot ou un peu d’argent on pourra remonter les marches de Cannes et remonter dans un hélicoptère j’espère et n’importe qui d’autre aussi. Cannes ça a lieu tous les ans et les chutes du Niagara sont là pour longtemps je pense. En revanche, la coupe du Monde au Brésil et voir la France gagner à Brasilia, c’est ça « once in a lifetime », ça ne se représentera jamais!
    Emilyz Articles récents..Que voir et que faire à Winnipeg ?My Profile





  3. En 2038, tu pourras faire… Autant de sujets.
    Belle brochette que celle ci… Déjà.
    Se souvenir du film Fitzgaraldo à Manaus… Autour de la création de l’Opéra, un projet fou…
    En quinze, tu as Mons et Pilsen 2015 aussi, que je compte bien couvrir….
    Atė a proxima vez…
    Riedel Articles récents..Charlie ou la possibilité des « ils »My Profile



    • Sarah

      Répondre

      C’est vrai qu’il faudrait vraiment que j’aille au Japon!! Ca fait plusieurs années que je dit ça, et je n’y suis toujours pas allée… Mais c’est bien aussi d’avoir toujours de magnifiques pays à découvrir. Pareil pour l’Inde. C’est un pays qui a l’air fascinant mais je n’y suis encore jamais allée. Bientôt sûrement!!


  4. Wow ! Ton blog est hyper inspirant … On adore ce genre d’articles, vivre ses rêves et faire de belles aventures un peu insolites qui sortent des sentiers battus 🙂
    On a fait pas mal de choses aussi, deltaplane à Rio, paddle à Miami, ramasser du caca d’éléphants en Malaysie… 🙂 Et pleins de projets comme toi pour 2015 !
    En espérant que tu puisses les réaliser 🙂
    BISOUS

    LesPauline


  5. WOW ! Que d’aventures vécues ! Ton article est super inspirant …et donne envie de sortir des sentiers battus et de vivre de véritables expériences 🙂 On a également tenté le paddle à Miami, deltaplane à Rio, typhon à Tokyo et ramassage de caca d’éléphants à Kuala Lumpur 🙂
    On croise les doigts pour toi pour que tu check tous tes souhaits pour 2015 !

    Les Pauline, les nouvelles aventurières
    Les Pauline Articles récents..Des ambassadrices en tour du mondeMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      whaouhh! pas mal! le deltaplane à Rio ça doit être exceptionnel! J’aurais peur d’avoir un peu le vertige, mais quel paysage! La bais de Rio est une des plus belles du monde… sinon LA plus belle du monde!


  6. Salut Sarah,
    Je vois que tu as passé une très très bonne année pleine de voyages! Quelle chanceuse, jaurai aimé faire 1/10e de ce que tu as fait… Esperons-le pour 2015 🙂


  7. Belle année nomade 2014 ! Si tu retournes en Asie du Sud-Est et que tu passes par Ho Chi Minh Ville dans le sud-Vietnam fais moi signe, j’y suis installé depuis de nombreuses années et je fais des photos tours accès sur le photo de rue qui permettent de découvrir des coins sympas de Saigon tout en apprenant à passer un moment avec les gens et à tirer leur portrait.
    Voici mon site qui regorge de photos du Vietnam : http://www.vietnamphotoadventures.com

    A bientôt !
    Arnaud
    Arnaud Articles récents..redirect old cho lonMy Profile



  8. Et bien que d’aventures ! Ca fait rever ! Le programme de 2015 a l’air pas mal non plus cela dit. Article très inspirant pour mes prochaines vacances.


  9. AUBREBOURG

    Répondre

    bonjour Sarah, j’aime beaucoup ton blog qui me donne envie de voyager »encore plus »…bravo il est très bien fait car il donne envie…me concernant je suis une jeune femme de 35 ans qui a une passion le voyage, mais plus en tant que « volontaire » avec des enfants ou animaux, j’ai fait près 20 pays en tant que volontaire (Chine avec pandas, Indonésie et Cambodge avec éléphants, Botswana avec rhino, enfants aux iles fidji …etc;;;)Je voulais savoir si tu pouvais me conseiller des lectures ou des reportages sur youtube car après cinq années de réflexion j’aimerais faire un blog à te lire et merci pour ton blog


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge