Vélib à Bangkok

Découverte originale à Bangkok: la capitale thaïlandaise a aussi ses Vélib‘!! Les Bangkok Smile Bike. Davantage destinés aux touristes qu’aux locaux, ces vélos sont gratuits. Il suffit de donner une photocopie d’une pièce d’identité à un employé qui gère la borne. On peut ensuite pédaler à sa guise, et le rendre à la borne qu’on souhaite. Bon, le souci, c’est plus de réussir à se frayer un chemin à vélo à travers la circulation dantesque de la mégalopole thaïlandaise. Vous avez l’impression que Paris est une grande ville avec beaucoup de trafic?? Oubliez cette idée, et apprenez que notre petite capitale (oui, Paris est une petite ville à l’échelle de ce que sont la plupart des capitales dans le monde), n’est qu’une modeste bourgade à côté de Bangkok. Vous croyez qu’avoir fait Paris-Moscou en auto-stop, c’était dangereux… Pfff… Une broutille à côté des risques qu’on prend en traversant Bangkok à vélo!! Mieux vaut bien agripper son guidon et avoir une vision panoramique à 360°C. Le pire, ce sont les tuks-tuks qui conduisent comme des dératés, en cherchant à tout prix à se faufiler dans les rues embouteillées. Il y a bien quelques pistes cyclables, mais toujours encombrées de tout un tas de véhicules pas possibles. L’expérience était bien sympathique, mais je dois avouer que j’étais pas fâchée au moment de reposer mon Smile Bike sur sa borne… Ouf!! On a survécu!!

Vélib à Bangkok





Article suivant

Insolite à Bangkok: sexe interdit dans les taxis

Article précédent

Parenthèse à Hong Kong, aboutissement d'un voyage spécial

4 commentaires pour “Les Vélib’ de Bangkok: les Bangkok Smile Bike”

  1. En tout cas, c’est une belle idée, même si je me suis dit que ce devait être un peu flippant quand même en lisant le titre du billet 🙂
    Je crois, par contre, que l’autre rive de Bangkok, celle où il y a le Wat Arun, possède des pistes cyclables qui sont des chemins et qui voient passer des associations organisant des randonnées à vélo. Mais c’était il y a deux ans, peut-être que cela n’existe plus.



    • Sarah

      Répondre

      oh tout de même pas… j’en rajoute peut être un peu sur la « dangerosité » du vélo à bangkok… mais il est clair qu’il doit y avoir beaucoup d’accidents de la circulation, surtout avec les tuk tuk qui conduisent comme des chauffards


  2. Emily Zanier

    Répondre

    Moi, j’ai adore me frayer un chemin dans cette circulation a l’odeur de pollution. En plus, ils te donnent une carte avec itineraire conseille. Et oui la prochaine fois, on fera l’itineraire de l’autre cote de la riviere avec Wat Arun…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge