Je ne m’y attendais pas, mais Perpignan fût une très bonne surprise. Nichée entre la mer Méditerranée et les Pyrénées, la préfecture des Pyrénées-Orientales recèle de nombreux atouts touristiques. Ce n’est pas juste la porte d’entrée pour découvrir les perles du littoral comme Collioure ou les incontournables de l’arrière-pays comme Céret ou Villefranche-de-Conflent. Avec son patrimoine historique et son vieux centre plein de charme, Perpignan mérite qu’on s’y arrête un ou deux jours, pour profiter de son atmosphère agréable à l’ombre des platanes et des palmiers.

City-trip à Perpignan: le Castillet marque l'entrée de la vieille ville Palmiers et soleil à Perpignan

Les nombreux drapeaux rouge et or suspendus aux façades colorées de la ville soulignent sa forte identité catalane: on est ici en Catalogne française et le dépaysement culturel est au rendez-vous. Voilà les sites incontournables à visiter à Perpignan et toutes les bonnes adresses (12 au total!!) que j’ai pu y dénicher.

Que voir et que visiter à Perpignan

Le Castillet

Le Castillet marque l'entrée de la vieille ville de Perpignan

Le Castillet marque l’entrée de la vieille ville de Perpignan

Le Castillet, c’est l’emblème de Perpignan. Cette porte fortifiée du XIVe siècle marque l’entrée dans le vieux centre-ville. On peut monter au sommet du donjon et ses 142 marches pour profiter d’une vision panoramique de la ville, mais on a encore une meilleure vue depuis la terrasse des Galeries Lafayettes, juste en face du Castillet (en plus c’est gratuit et on peut prendre l’ascenseur…).

La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste vue du cloître du Campo Santo

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste vue du cloître du Campo Santo

De style gothique méridional, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste a été construite entre le XIVe et le XVIIe siècle. Longue de plus de 70m, la nef est assez impressionnante. La visite à ne pas manquer, c’est celle du Campo Santo, juste derrière la cathédrale, en passant sur la droite. C’est le seul cloître-cimetière en France. L’immense cour très dépouillée entourée d’arcades gothiques en marbre blanc est un vrai havre de paix en plein centre-ville.

La Loge de Mer et l’Hôtel de Ville

Le patio de l'Hôtel de Ville de Perpignan avec une sculpture de Maillol

Le patio de l’Hôtel de Ville de Perpignan avec une sculpture de Maillol

La place de la Loge, c’est le coeur historique de la vieille ville. La Loge de Mer, un des plus beaux édifices de la ville, construit au XIVe siècle de style gothique flamboyant, était autrefois le tribunal maritime. Quand je suis allée à Perpignan, l’immeuble était en pleins travaux car c’est là que sera installé le nouvel office du tourisme de la ville. Juste à côté se situe l’Hôtel de ville, un bel édifice qui date du XIIIe siècle. L’atout majeur c’est le patio avec une sculpture d’Aristide Maillol, La Méditerranée, en son centre.

Le Palais des rois de Majorque

Le Palais des rois de Majorque à Perpignan

Cette imposante citadelle qui domine Perpignan symbolise l’âge d’or de la ville qui fut la capitale du royaume de Majorque au XIIIe et XIVe siècles. Sous le règne du roi Jacques II de Majorque, il comprenait les Baléares, Montpellier et une partie du Roussillon. D’architecture gothique très dépouillée, c’est l’une des plus vieilles résidences royales de France. A l’époque, tout était peint, donc aujourd’hui ça fait nettement plus sobre. On peut également profiter d’une superbe vue sur Perpignan et sur le massif du Canigou.

Le Musée d’Art Hyacinthe Rigaud

Tout juste rénové en 2017, le musée des Beaux-Arts de Perpignan porte le nom du portraitiste de Louis XIV, Hyacinthe Rigaud, natif de la ville. En plus de ses nombreux portraits de la cour, le musée, très bien fait, présente des oeuvres d’un autre artiste local, le sculpteur Aristide Maillol, ainsi que des tableaux de Pablo Picasso et Raoul Dufy, qui ont été inspirés par la région. Le musée retrace également un panorama de l’histoire de Perpignan du XVe au XXe siècle.

Le Théâtre de l’Archipel

Lorsqu’on vient visiter la ville de Perpignan ce n’est pas en général pour assister à un concert ou un spectacle, mais j’ai envie tout de même de mentionner le Théâtre de l’Archipel car c’est une vraie réussite architecturale. Réalisé par une collaboration entre les architectes Jean Nouvel et Brigitte Métra, il n’est pas loin du centre-ville, donc ça vaut le coup d’aller voir. L’immense dôme ovale rouge grenat abrite la grande salle de représentation, qui peut accueillir 1.100 spectateurs. Un bel écrin pour la scène artistique des Pyrénées-Orientales. Perpignan ne se contente pas de miser sur son patrimoine historique: c’est aussi une ville dynamique qui se modernise.

Au-delà des sites à voir et visiter, Perpignan c’est une ville où il est agréable de flâner, que ce soit dans les ruelles du centre-ville, le long du canal ou sur les larges places comme celle de la République. La ville revendique 320 jours ensoleillement par an!

La très colorée place de la République à Perpignan

La très colorée place de la République à Perpignan

Carnet d’adresses pour visiter Perpignan

Pour profiter au mieux d’une escapade city-break à Perpignan j’ai écumé la ville pour dénicher un maximum de bonnes adresses, que ce soit pour dormir, manger ou boire un verre. Si vous connaissez d’autres endroits sympas, n’hésitez pas à les indiquer en commentaire sous cet article.

Où dormir:

Le Campanile : mon coup de cœur! D’habitude, je dois avouer que je ne suis pas super fan des hôtels de chaîne, mais le Campanile de Perpignan Centre a été une super bonne surprise! Refait à neuf récemment, la décoration est très réussie. Il est parfaitement bien situé, juste en bordure du centre-ville ancien. On est au Castillet en à peine dix minutes à pieds. Excellent rapport qualité-prix (à partir de 70 euros la chambre double) et très calme.

L’hôtel Campanile Centre à Perpignan

Hôtel de la Loge : le plus central. C’est une adresse de longue date à Perpignan, dans une ancienne maison bourgeoise, avec un magnifique escalier en fer forgé. Difficile de faire plus central, c’est juste en face de l’hôtel de ville, à deux pas de la place de la Loge (environ 70 euros la chambre double).

Nyx Hotel : boutique hôtel design. Très bonne adresse située à dix minutes à pied du centre-ville pour ceux qui veulent une chambre confortable et design. Excellent accueil et petit-déjeuner avec de très bons produits frais. De 80 à 100 euros environ.

Décoration design pour le Nyx Hotel à Perpignan

Décoration design pour le Nyx Hotel à Perpignan

Can Artists La Loge : chambre d’hôte de luxe. Françoise accueille ses hôtes dans une magnifique maison design et très moderne, à deux pas de la place de la Loge. Décoration classe et épurée et environnement très calme: on a du mal à réaliser qu’on est en plein centre de Perpignan. Les trois chambres sont sur une thématique air, eau et terre et donnent sur un patio avec salon extérieur. De 125 à 200 euros environ la chambre double ou suite.

Luxe et calme à la chambre d'hôte Can Artists à Perpignan

Luxe et calme à la chambre d’hôte Can Artists à Perpignan

Où manger:

Les Halles Vauban: c’est l’option idéale pour un repas rapide et petit budget. Comme sur un marché, il y a un large choix de stands avec de la cuisine locale, portugaise, libanaise, japonaise… Très belle terrasse quand il fait beau et bar sympathique pour boire un verre de vin. 37-39 quai Sébastien Vauban.

La cuisine d’en bas: coup de cœur pour cette toute nouvelle adresse située juste au dessus du marché Le Carré Arago (pas loin des Halles Vauban). Pour l’instant c’est ouvert seulement le midi, mais cela devrait bientôt ouvrir le soir également. C’est un restaurant de marché avec un menu qui dépend de l’arrivage des produits frais. Entrée-plat ou plat-dessert à partir de 17 euros. 3 place Gabriel Péri.

Le Figuier: cuisine catalane et tapas dans ce petit resto qui, s’il fait beau, dispose d’une super terrasse sur une petite place très calme avec une jolie végétation. Bonne cuisine locale et service accueillant. 7 rue du Figuier.

Le Divil: végétariens s’abstenir, c’est un restaurant pour les carnivores! Le Divil a même été classé « meilleur restaurant de viande de France » par Franck Ribière et Vérane Frédiani dans leur livre « Steak in France ». A côté des tables, trône un frigo dans lequel on peut choisir entrecôtes ou filets au détail. Attention, les prix peuvent monter très haut en fonction de la viande choisie, mais sinon on peut s’en tenir à l’option du burger, plus raisonnable pour l’addition. 9 rue Fabriqués d’en Nabot.

Le 17: pour les amateurs de poisson, une très bonne adresse située dans une jolie ruelle derrière la cathédrale Saint-Jean. Restaurant bistronomique avec des produits frais et maison. Menu du midi unique à 23 euros (entrée, plat, dessert) ou plat du jour à 13 euros. Le soir c’est plus cher. Mieux vaut réserver. 17 rue de la Révolution française.

Où boire un café: la Cafetière catalane. Moi qui adore m’asseoir boire un café après les visites de musées, la Cafetière catalane est idéalement située juste en face du musée Hyacinthe Rigaud. Large choix de cafés, thés et autres boissons chaudes, avec quelques tables en terrasse pour profiter du soleil s’il fait beau. 17 rue de l’Ange.

Perpignan by night: où boire un verre

Illuminations de nuit pour le Castillet de Perpignan

Illuminations de nuit pour le Castillet de Perpignan

Ben Aqui: coup de cœur pour ce bar à tapas situé sur l’avenue du Général Leclerc, également surnommée « la rue de la soif » à Perpignan. Très bon accueil, produits frais et du bon vin! C’est l’adresse idéale pour rencontrer des gens car la configuration permet d’engager facilement la conversation avec ses voisins de table. 33 avenue du maréchal Leclerc.

Tapas et verre de vin au Ben Aqui, un bar très convivial à Perpignan

Le Zinc: bar à cocktail. A l’opposé du style du Ben Aqui, au Zinc c’est plutôt une atmosphère intimiste, idéale pour un rencart romantique ou un dernier verre en fin de soirée. 8 rue Grande des Fabriques.

Carnet pratique pour un voyage à Perpignan:

  • Pour plus d’infos, vous pouvez préparer votre visite sur le site de l’office du tourisme
  • Pour organiser mon voyage à Perpignan et dans les Pyrénées Orientales, j’ai utilisé le Lonely Planet Languedoc-Roussillon
  • C’est très pratique d’arriver à Perpignan par avion: l’aéroport est tout petit et on perd très peu de temps pour les contrôles et les bagages. Chercher un billet d’avion pour Perpignan.
  • Pour visiter Perpignan, on peut tout faire à pieds. Mais si vous voulez en profiter pour voyager dans la région, alors mieux vaut louer une voiture. Attention à ne pas sous-estimer les frais de parking qui chiffrent vite à plus de 20 euros par jour.

Que voir et que visiter à Perpignan? Avec 12 bonnes adresses pour dormir, manger ou boire un verre




 

Road trip au Canada à travers les montagnes Rocheuses
Voyager en Russie pendant le Mondial de football: guide complet

5 commentaires pour “Guide de visite de Perpignan avec plein de bonnes adresses”

  1. Le théâtre est impressionnant, on ne s’y attend pas du tout après avoir vu les autres monuments!
    Un article bien complet qui donne envie d’aller à Perpignan.


    • Sarah

      Répondre

      Oui je suis tout à fait d’accord! Ca montre que Perpignan est une ville qui bouge avec aussi de l’architecture moderne et pas juste du patrimoine historique. Ravie que ça te donne envie d’aller à Perpignan!


  2. à voir ces photos, je n’ai qu’une envie: visiter Perpignan!!! c’est tout simplement manifique!!! Merci pour cet article Sarah



  3. Very good article with nice photos, Sarah. Thanks. We are going to Perpignan next week to visit the Riguad and we will try some of your tempting restaurant suggestions and sights.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge