Nantes fait partie des destinations françaises qui ont le vent en poupe. La dynamique capitale des Pays de la Loire est une ville idéale pour passer un long week-end ou faire étape lors d’un séjour en Bretagne ou en Loire-Atlantique. Vous allez adorer son dynamisme culturel, son atmosphère conviviale et son riche patrimoine historique. Voilà douze bonnes raisons de visiter Nantes, et on pourrait même en trouver beaucoup plus d’ailleurs…

1/ Le château des ducs de Bretagne

Le château des ducs de Bretagne vu depuis le miroir d’eau

Le château des ducs de Bretagne est le symbole historique de la ville de Nantes. Il rappelle d’ailleurs l’épineuse polémique sur l’appartenance, ou non, de Nantes à la Bretagne. La ville est sortie du découpage breton avec tout d’abord la création des départements en 1790, puis avec la création des régions dans la seconde moitié du XXème siècle, mais historiquement, Nantes faisait bien partie de la Bretagne.

Le château a été fondé par les ducs de Bretagne au XIIIème siècle, puis il est devenu sous François II, au XVème siècle, la principale résidence ducale bretonne. A cette époque, le duché de Bretagne fonctionne presque comme un Etat autonome, mais plus pour longtemps. Les rois de France veulent l’annexer à la couronne. Après la défaite de l’armée bretonne face à l’armée royale en 1488 à Saint-Aubin-du-Cormier, puis la mort de François II la même année, sa fille, Anne de Bretagne, sera forcée d’épouser le roi de France Charles VIII, puis son successeur Louis XII, deux unions qui ouvriront la voie à l’annexion de la Bretagne par la France au XVIème siècle.

Aujourd’hui le château des ducs de Bretagne accueille le musée d’Histoire de Nantes. Des origines jusqu’à la métropole d’aujourd’hui, on en apprend beaucoup sur la ville, avec notamment la période sombre de la traite négrière, et l’industrialisation avec le succès des biscuits LU. L’entrée du musée est payante, mais on peut accéder librement à la grande cour, aux remparts et aux jardins des douves. Devant le château, ne manquez pas la statue d’Anne de Bretagne. Infos et tarifs sur le site du Château des ducs de Bretagne.

2/ Les Machines de l’île

C’est aujourd’hui devenu le symbole de Nantes: l’éléphant mécanique géant, issu de la Galerie des Machines de l’île, un monde fantastique à la croisée de l’univers de Jules Verne et de Léonard de Vinci. Haut de 12m, ce pachyderme peut embarquer à son bord une cinquantaine de personnes pour une promenade de 40 minutes sur les quais. Il barrit et arrose la chaussée avec sa trompe. Attention aux passants qui s’approchent un peu trop, ils ont droit à une bonne douche!

Imaginées par les artistes François Delarozière et Pierre Orefice, les Machines de l’île sont installées dans les anciens ateliers des chantiers navals en bord de Loire. En visitant la Galerie des Machines, vous découvrirez de nombreux animaux articulés, comme un héron de 8m d’envergure qui survole l’exposition, une fourmi géante qui court sur un tapis roulant, ou encore des plantes mécaniques carnivores.

En suivant l’éléphant lors de sa promenade, vous arriverez au Carroussel des mondes marins, un superbe manège inspiré par les mondes inventés par Jules Verne. Tortue-girafe, bateau-tempête ou calamar à rétropropulsion… Plus de 35 créatures marines s’animent sur trois niveaux pour un formidable voyage sous-marin. Incontournable si vous visitez Nantes en famille avec des enfants!

3/ Le quai des Antilles en bord de Loire

Les anneaux de Buren en bord de Loire. Crédit photo: Adeline Gressin

Le quai des Antilles, sur l’île de Nantes, est un des plus beaux endroits de la ville, idéal pour une promenade en bord de Loire, avant ou après les Machines de l’île. Les anneaux de Buren (le même artiste qui a fait les colonnes du Palais Royal à Paris) sont une œuvre très photogénique. Au nombre de 18, ils font référence aux anneaux qui entravaient les esclaves dans les cales des bateaux. La nuit ils se colorent de rouge, vert et bleu.

Le long des anneaux, se situent de nombreux bars, installés au niveau du Hangar à Bananes, du nom d’un des anciens entrepôts du port dédié au mûrissement des bananes et autres fruits exotiques. L’endroit idéal pour boire un verre en fin de journée en bord de Loire. Aux extrémités du quai, vous verrez les deux grues Titan, une jaune et une grise, inscrites aux monuments historiques, qui témoignent du passé industriel de Nantes.

4/ Le musée Jules Verne

C’est à Nantes qu’est né Jules Verne en 1828 et la ville a consacré un musée à cet écrivain génial et prolifique. Situé en haut de la Butte Sainte-Anne, dans une belle maison du XIXème siècle, il présente des manuscrits, documents, affiches et objets qui permettent de faire un superbe voyage dans l’univers fantastique de Jules Verne.

Le Tour du Monde en 80 jours, Voyage au centre de la Terre, Vingt-Mille lieux sous les mers, Cinq semaines en ballon, De la Terre à la Lune… Son œuvre littéraire est immense et le musée donne vraiment très envie de se replonger dans son univers, fait de voyage et d’aventures fantastiques. Infos et tarifs sur le site du musée Jules Verne.

Pas loin du musée, ne manquez pas la statue de Jules Verne, sur l’esplanade Jean-Bruneau, qui le représente enfant aux côtés du capitaine Nemo.

5/ Le quartier Graslin et le passage Pommeraye

Majoritairement piétonnier, le quartier Graslin, exemple typique d’urbanisme des XVIIIème et XIXème siècle, est un des plus beaux quartiers de Nantes. Ne manquez pas la place Royale, avec sa fontaine au milieu, la Cigale, une brasserie avec un superbe décor Art Nouveau située place Graslin, et le Grand Théâtre avec ses huit colonnes corinthiennes.

Le quartier Graslin compte un des plus beaux passages couverts de France: le passage Pommeraye. Construit durant la première moitié du XIXème siècle, c’est une galerie marchande sur trois niveaux, avec de superbes jeux de lumière grâce à la grande verrière. Il relie la rue Crébillon à la rue de la Fosse.

6/ La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

La cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul est un superbe édifice religieux, dont la durée de construction fut interminable, à cause notamment, de problèmes de financement. Sa première pierre a été posée en 1434 et le chantier s’est achevé en 1891.

Tombeau de François II et Marguerite de Foix

L’intérieur est particulièrement lumineux et majestueux, avec une nef de 37m de hauteur, encore plus haute que Notre-Dame-de-Paris. C’est là qu’on trouve le tombeau de François II, dernier duc de Bretagne et père d’Anne de Bretagne.

7/ La tour LU et le Lieu Unique

Face au château des ducs de Bretagne, sur les bords du canal Saint-Félix, se situe l’ancienne biscuiterie Lefèvre-Utile (LU), célèbre pour son petit-beurre. L’emblème du bâtiment, c’est la tour LU, érigée en 1909 en style Art Nouveau. A l’origine il y en avait deux, mais l’autre a été détruite en 1974. Pour en savoir plus sur l’histoire de la biscuiterie, il faut visiter le musée d’Histoire de la ville de Nantes. Jusqu’au 16 mai 2021, une exposition « LU – Un siècle d’innovation 1846-1957 » est organisée au château des ducs de Bretagne.

Aujourd’hui, l’ancienne usine a été transformée en centre d’exposition artistique, le Lieu Unique, avec les mêmes initiales que LU. C’est un lieu incontournable de la culture nantaise, avec des expositions, des concerts, des spectacles, un bar et une librairie. Toutes les infos sur le site du Lieu Unique.

8/ Le musée d’Arts de Nantes

Inauguré en juin 2017, le musée d’Arts de Nantes a succédé à l’ancien musée des Beaux-Arts après six ans de travaux. Il possède une collection de plus de 12.000 œuvres, essentiellement des peintures du XIIIème siècle au XXIème siècle. Parmi les artistes les plus connus, on peut citer Georges de La Tour, Jean Auguste Dominique Ingres, Max Ernst, Sonia Delaunay, Pablo Picasso ou encore Vassily Kandinsky. Infos: site du musée d’Art de Nantes.

9/ Le Mémorial de l’abolition de l’esclavage

Un séjour à Nantes est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur la sombre période de la traite des esclaves. Au XVIIIème siècle, la ville était le premier port négrier de France. Plus de 1800 expéditions ont été recensées au départ de Nantes, soit environ 550.000 personnes déportées. Contrairement à ce que l’on pense, les esclaves ne passaient pas par la ville. Les bateaux partaient chargés de biens à vendre contre des esclaves en Afrique, eux-mêmes revendus contre du cacao, du café ou du sucre aux Antilles.

Situé dans un couloir souterrain le long de la Loire, le Mémorial de l’abolition de l’esclavage présente une frise très complète avec cartes et chiffres pour raconter l’histoire de la traite négrière. Des textes et des citations, de Martin Luther King notamment, rappellent le long combat pour l’abolition. En surface, 2000 plaques commémoratives ont été disposées sur le sol, avec les noms des bateaux et leurs départ de Nantes.

10/ Le Jardin des plantes

Le Jardin des plantes de Nantes est un havre de verdure de 7 hectares en plein centre-ville. A l’origine, les capitaines de navires devaient rapporter des plantes exotiques dans leurs cales pour enrichir les collections végétales… Aujourd’hui, il compte plus de 10.000 espèces vivantes et plus de 50.000 fleurs plantées chaque saison. Ne manquez pas les jolies serres ouvragées du XIXème siècle.

Le jardin comporte des œuvres artistiques et humoristiques de Claude Ponti, un auteur jeunesse. Au fond du jardin, se trouve une sculpture de Jules Verne, avec à ses pieds de jeunes enfants qui lisent un des recueils des Voyages Extraordinaires.

11/ Le jardin extraordinaire

Le Jardin extraordinaire est un tout nouvel espace vert de Nantes, ouvert en 2019 et encore en pleine évolution. Il a été aménagé dans une ancienne carrière désaffectée, dont les falaises de 25 mètres de haut offrent un superbe point de vue sur la Loire. Ce relief a permis de faire jaillir une impressionnante cascade qui vient irriguer un jardin exotique avec des fougères arborescentes, des bananiers, des papyrus et des lotus.

L’idée est de recréer l’univers fantastique des Voyages Extraordinaires de Jules Verne. En bordure du jardin, vous trouverez de nombreuses fresques de street-art.

12/ Le quartier Trentemoult

Situé sur la rive sud de la Loire, c’est un ancien bourg de pêcheurs devenu un quartier bobo
avec de jolies maisons colorées et des bistrots animés au bord de l’eau. Pour y aller, vous pouvez emprunter le Navibus, la navette fluviale de Nantes, au départ de la gare maritime. Une sortie très sympa en fin de journée pour profiter des belles couleurs et boire un verre en bord de Loire.

Voyage à Nantes mode d’emploi

Depuis 2012, le Voyage à Nantes est un ensemble d’événements et de créations artistiques, organisés pour assurer la promotion culturelle de la ville. Il y a une offre permanente, qui a lieu toute l’année, et un festival qui se tient l’été pendant deux mois. Pour les œuvres pérennes, vous pouvez suivre la ligne verte, un parcours de 42 étapes qui dessine un parfait programme pour visiter Nantes à pied (le parcours fait 15 km). Pour 2021, ce sera la 10e édition du Voyage à Nantes: il aura lieu du 3 juillet au 12 septembre.

Visiter Nantes: infos pratiques

  • Aller à Nantes: la ville est bien desservie par les trains Ouigo, dont les tarifs sont très bon marché (à partir de 16€ pour le trajet Paris-Nantes)
  • Pour plus d’infos et plein de bonnes adresses, je vous invite à aller faire un tour sur l’article Visiter Nantes en trois jours sur le blog Escale à l’Ouest.
  • RDV à l’office du tourisme de Nantes, en face du château, pour récupérer des brochures et des cartes. Le guide touristique de Nantes est consultable en ligne au format PDF sur ce lien. Vous y trouverez toutes les informations sur que faire à Nantes.
  • Pour un week-end à Nantes, je vous conseille de vous munir du petit guide Nantes en quelques jours de Lonely Planet, très bien fait, avec de bonnes adresses et des conseils pratiques.

Où dormir à Nantes: suggestions d’hébergements

Pour un séjour à l’hôtel, je vous recommande de faire une recherche sur le centre-ville de Nantes. Parmi les bons établissements de la ville, je vous recommande de regarder l’Okko Hotel Nantes Château, un boutique hôtel situé à deux pas du château dans le quartier du Bouffay, ou bien l’hôtel Maisons du Monde, boutique hôtel également, situé dans le quartier Graslin. Si vous préférez louer un appartement ou une chambre chez l’habitant, vous pouvez regarder les offres sur Airbnb et Abritel.

Voyage en Sibérie: visite de Krasnoïarsk et randonnée à Stolby
Que faire l'hiver à la montagne sans ski alpin? 18 idées d'activités

2 commentaires pour “12 bonnes raisons d’aller à Nantes”


  1. bonjour ! merci pour l’article. Je pense faire un petit séjour autour de là-bas donc votre article m’a vraiment fait decouvrir de bons plans. J’ai regardé sur abritel bailti airbnb et je pense que c’est un peu chère. En tout cas merci beaucoup !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge