start-up-voyageInternet n’en finit pas de révolutionner notre manière de voyager. En quelques années, des start-up comme Airbnb, Skyscanner ou Booking sont devenus les nouveaux poids lourds du tourisme. Pour autant, les potentialités offertes par le web sont immenses et continuent de transformer le monde du voyage. Petit coup de projecteur sur des nouvelles start-up que j’ai repéré sur la toile et qui vont nous permettre de voyager mieux et moins cher! C’était difficile de faire une sélection car la liste aurait pu en contenir 50… Si vous en connaissez d’autres qui mériteraient d’y figurer, dites-le moi en commentaire. Je ferai d’autres éclairages de ce genre plusieurs fois dans l’année.

1/Louer son matériel de voyage avec Make it Travel

start-up-voyage-make-it-travel

Mise à jour de mars 2017: Make it Travel a malheureusement cessé son activité… Pas évident de lancer des nouvelles start-up. Bravo à eux quand même pour le travail réalisé.

Le concept a été imaginé par deux voyageurs: Anne-Laure Chorro et Clément Esso. Tous deux adeptes des voyages sac-à-dos à l’aventure, ils se sont rendus compte que ça coûte cher de s’équiper pour partir: entre sac-à-dos, tente, duvet, et divers équipements out-door, la facture dépasse rapidement plusieurs centaines d’euros. Tout ça pour un équipement qui reste rangé au fond d’une armoire entre deux voyages et ne sert parfois pas beaucoup. D’où leur idée de trouver « un moyen pour rentabiliser ses affaires de voyage et équipements de loisirs tout en permettant à d’autres personnes de les utiliser sans forcément dépenser beaucoup d’argent ». C’est comme cela qu’est née la plateforme Make it Travel, lancée le 30 juin 2015 pour louer ou mettre en location son matériel de voyage. On y trouve de tout: que ce soit tentes, sac-à-dos, guides de voyage, chaussures de marche, planches de surf, ou encore matériel de ski. Le site ambitionne aussi de devenir une véritable communauté d’échange autour du voyage pour permettre aux utilisateurs de partager leurs conseils et bons plans.

Comme j’ai tout de suite adoré le concept, et que j’ai beaucoup d’affaires de voyage dont je ne me sers pas tout le temps, je vous donne rendez-vous sur mon profil, pour louer notamment ma tente de randonnée qui m’a accompagnée en Islande, en Italie ou dans les Pyrénées. Faites-la voyager pour moi! D’ailleurs, elle est même devenue une star: elle est passée sur BFMTV:

2/et 3/Trouver un voyage en fonction des dates et du budget

start-up-voyage-kenweegoLe souci avec la plupart des sites d’achat de voyage sur internet, c’est qu’ils partent du principe qu’on sait déjà où on veut aller. L’originalité de Kenweego, créé en 2015 par Edouard Faouzane Batiga, est qu’on peut faire une recherche de billet d’avion à partir de ses dates de voyage et de son budget, et ensuite, le site donne des idées de destination, en fonction de ses envies: que ce soit plage, culture, fête ou nature… « Dites-nous quand… On vous dit où », tel est le concept, bien pratique quand on veut partir en week-end à des dates précises et qu’on est ouvert à l’idée de découvrir des destinations auxquelles on n’aurait pas pensé. Ca permet de profiter des bons prix sur certaines destinations au bon moment. Le site couvre toute l’Europe. Kenweego propose aussi des recommandations de visites en fonction des destinations; voyageurs et locaux peuvent y laisser leurs conseils.

Sur un concept similaire, est né également le site Hellotrip, créé par Maxime Cohendet et Benoît Mouret. Le moteur de recherche couvre le monde entier, et on peut y rajouter un hôtel.

start-up-voyage-hellotrip-monde

4/Cumuler des miles aériens avec MilesBooster

start-up-voyage-milesboosterQui a réussi un jour à y comprendre quelque-chose dans la jungle des différents programmes de fidélité des compagnies aériennes? En tout cas, certainement pas moi. Grande voyageuse, cela fait des années que je prends l’avion plusieurs fois par an sans accumuler le moindre miles car je n’ai jamais eu le courage de me plonger là-dedans. Je pense enfin avoir trouvé la solution à mon problème grâce à la start-up MilesBooster. Lancée en 2015, c’est une plateforme de fidélité qui permet de transformer ses achats sur internet en miles aériens universels. Avec trois gros avantages:

  1. On peut cumuler des miles aériens en achetant autre chose que des billets d’avion. La gamme de choix est très vaste, puisque plus de 1.000 sites sont partenaires de l’opération, parmi lesquels Amazon, Voyages-Sncf, Monoprix, ou encore La Redoute… Pour que les AirMiles soient enregistrés, il faut télécharger un pluggin spécial et il faut bien étudier les conditions valables avec chaque site partenaire, mais c’est facile à appréhender.
  2. Ces AirMiles sont universels puisque MilesBooster est partenaire des trois grandes alliances aériennes: SkyTeam, StarAlliance et Oneworld. Soit plus de 60 compagnies avec qui on peut utiliser les AirMiles accumulés. On peut également les convertir sur les programmes de fidélité existants des compagnies aériennes partenaires, mais aussi en nuits d’hôtel et même en cash directement sur son compte Paypal.
  3. MilesBooster permet de s’inscrire directement aux programmes de fidélité partenaires: FlyingBlue (Air France/KLM), MileagePlus (United Ailines), AAdvantage (American Airlines)… Moi qui justement avais toujours eu la flemme de chercher où et comment s’inscrire, me voilà enfin membre des programmes des trois grosses alliances aériennes, SkyTeam, StarAlliance et Oneworld, avec la possibilité d’enregistrer des miles quand je voyage en prenant l’avion!
Bonus spécial pour VOUS: si vous vous inscrivez à MilesBooster via ce lien 
et que vous réalisez un achat sur un site partenaire d'ici le 30/11/2015, vous aurez droit 
à 100 Miles de bienvenue. Attention, l'achat doit bien avoir été réalisé via MilesBooster 
et doit être confirmé par le marchand partenaire pour être pris en compte. Vos Miles de 
bienvenue vous seront crédités dans le courant du mois suivant la validation de l’achat.

5/Etre logé en échange de cours de langue avec GoCambio

La start-up GoCambio a été lancée en 2015 par deux Irlandais, Ian O’Sullivan et Deirdre Bounds. Le principe est super: c’est une plateforme d’échange gratuite qui permet d’être logé et nourri chez des étrangers en échange de leur donner des cours de langue. Par exemple un Chinois donne des cours de chinois à un Français qui l’héberge gratuitement. L’hôte doit pouvoir fournir une chambre d’amis (pas juste un canapé) et quelques repas, et en échange, l’invité doit être disponible deux heures par jour pour pratiquer sa langue ou donner des cours. Ca peut être aussi des cours de danse, cuisine ou autre… Ca ressemble un peu au couchsurfing, mais avec plus d’engagement de part et d’autre. Du coup, en tant qu’invité on se sent plus à l’aise pour rester plus longtemps et pas juste deux/trois jours comme c’est souvent l’usage avec couchsurfing. En tout cas, ça me dirait bien de tenter l’expérience: accueillir un invité hispanophone pour améliorer mon espagnol ou bien être logée partout ailleurs en aidant mon hôte à apprendre le français.

6/Manger chez l’habitant avec VizEat

start-up-voyage-vizeatC’est le « airbnb du restaurant ». Créée par Camille Rumani et Jean-Michel Petit, VizEat permet de manger chez l’habitant via une plateforme de réservation en ligne. Un voyageur à Paris pourra ainsi participer à une « crêpe party » chez Clara pour 12 euros, ou un « classic french dinner » chez Benjamin pour 25 euros. Ca reste moins cher qu’au restaurant, et c’est une occasion de rencontre avec des locaux.

7/Payer et tirer de l’argent sans frais en voyage avec PayTop

On ne s’en rend pas compte au départ, mais ça peut vite devenir un budget assez conséquent: les commissions des retraits et paiements à l’étranger par carte bancaire. Beaucoup de banques proposent des formules internationales sans commission, mais elles sont souvent assez chères au final (11,50 euros par mois à la Société Générale pour ce qui me concerne, soit 138 euros par an…). Du coup, j’ai décidé d’essayer la carte « multi-devises » de PayTop (29,90 euros par an). Ce n’est pas une toute nouvelle start-up, puisque PayTop a été créée en 2011, mais je découvre tout juste l’offre et j’avais envie de la faire figurer ici. La carte Voyageur est une MasterCard, qu’on peut recharger en euros, livres sterling ou dollars USD, et qui permet de retirer sans frais dans tous les distributeurs du réseau MasterCard. En plus, ça fait une deuxième carte de crédit… toujours utile si on se fait voler ou si on perd sa carte bancaire.

Bonus spécial pour VOUS: si vous souscrivez à une carte Voyageur 
PayTop via ce lien, avec le code PROMO: LOZK vous toucherez 20 euros 
en cadeau sur votre compte.


Article suivant

Découvrir Brighton, ses manèges enchantés et ruelles colorées

Article précédent

Visite du Dubaï Mall, le plus grand centre commercial du monde

32 commentaires pour “7 nouvelles start-up pour voyager mieux et moins cher”

  1. Ah mais oui, ça a l’air génial tous ces trucs. Mais je veux une carte paytop, avec tous les frais de distributeurs que je paie tous les ans. Et bonne idée pour s’inscrire sur Miles Booster. Je pensais être une voyageuse expérimentée mais pour ces trucs-là je suis vraiment à côté de la plaque!
    Emilyz Articles récents..Visiter l’Expo de Milan : conseils pratiquesMy Profile




  2. Maxime

    Répondre

    Hellotrip propose l’international et est le seul à le faire sur le créneau de l’inspiration 🙂


  3. sarah

    Répondre

    Il y a WorldCraze sinon, pour acheter des produits à l’étranger et se faire de l’argent en rapportant les fameux produits ! J’ai déjà essayé et c’est pas mal du tout. A conseiller 🙂



  4. Super, merci! Oui, Kenweego j’utilise de plus en plus.

    Merci aussi pour la découverte de MilesBooster, j’utilise depuis longtemps les avantages de FlyingBlue. C’est vraiment intéressant, j’ai déjà pu voler de nombreuses frois à moindre coût (les taxes d’aéroport restent à payer), donc là c’est la cerise sur le gâteau si je peux ajouter des miles avec tous mes achats en ligne!



  5. Ghislain Marie

    Répondre

    Merci Sarah
    De super bons tuyaux..
    Marie, routarde voyageuse à l’occasion….



  6. Pour ce qui est des Miles, n’aies pas de regrets …tout du moins pour notre « chère » compagnie nationale, Air France/KLM …depuis plusieurs années, sauf à voyager en business aux frais de ta boite, aucune chance d’en tirer quoi que ce soit de valable !
    http://www.coupdefourchette.fr/miles-air-france-flying-blue-lentourloupe-mal-placee/

    Alors très bonne idée que ce site MilesBooster ! Merci !
    Faf’APlouf Articles récents..VIDÉO : « Rolling in the Deep », la plongée chez les Papous !My Profile


  7. Si la plupart de ces offres ne m’intéressent que moyen, j’adore le concept de Gocambio. Cela permet, comme tu le dis, d’éviter la « gêne » de rester « trop » longtemps. Vu que je rentre bientôt, je tenterais bien d’apprendre à jouer de la guitare comme ça.



  8. En voilà des bons plans ! Je suis notamment épatée par Hellotrip, que je ne connaissais pas mais qui devrait me faire gagner énormément de temps vu que d’habitude j’effectue toutes ces recherches manuellement… J’ai regardé également Kenweego mais l’avantage d’Hellotrip est que l’on peut choisir son aéroport de départ alors que sur Kenweego on ne choisit que la ville… J’ai testé ces deux sites via quelques recherches, et la plupart des propositions Kenweego partaient de Beauvais, ce qui est loin d’être pratique pour moi (et plus cher par ailleurs avec les 34 euros de navette AR…) Bref, coup de cœur pour Hellotrip ! Je me demande juste comment ils financent leur site étant donné qu’ils précisent ne pas toucher de commission sur les vols…?
    Sinon, Paytop m’intéresse bien aussi, mais il va falloir que je creuse un peu plus car je suis toujours assez méfiante pour ce genre de choses… C’est vrai que cela a l’air plus intéressant que l’offre Jazz de la SG, mais trouve-t-on facilement des distributeurs Mastercard ? Ayant toujours utilisé des Visa, je dois dire que je n’ai jamais prêté attention à ce détail… Je suis curieuse de ton retour à ce sujet en tout cas, et je m’en vais lire leur site un peu plus en détail.
    Merci pour le partage en tout cas !
    Aurélie Articles récents..[Hurtigruten 4] : Navigation au-delà du cercle polaire, jusqu’au TrollfjordMy Profile







  9. Flori

    Répondre

    Bonjour, pourrais-tu me dire si tu es contente de Paytop depuis que tu l’utilises? J’hésite à passer le pas, même si la solution me semble adaptée à mes besoins car je ne trouve personne capable de m’en parler.

    Cordialement, Florianne




  10. Super article ; bravo pour le travail !

    Pour les familles il y a aussi la location de matériel pour enfants avec le site Internet Familib.com : un service super pratique et économique !

    Bonne visite.




  11. quel agence de voyage pour aller à dubai et un bon hôtel que vous pouvez me conseillez sil vous plait ?


  12. Merci pour cet article Sarah, il y a de supers bons tuyaux j’adore!
    Il y a aussi Ayruu ( https://www.ayruu.com ) je ne sais pas si tu connais? C’est une application mobile qui va bientôt sortir. Elle est développée par une jeune start-up et permettra d’améliorer l’expérience de voyage en avion.



Trackbacks/Pingbacks

  1.  7 nouvelles start-up pour voyager mieux et moin...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge