Visiter Graz est une belle étape à faire lors d’un voyage en Autriche. Moins connue que Vienne, Salzbourg ou Innsbruck, la capitale de la Styrie, est une cité dynamique, authentique, et riche en patrimoine baroque et Renaissance. Sa vieille ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco et la variété de sa scène culinaire en fait une des villes d’Autriche où l’on mange le mieux! Vous y croiserez peu de touristes et c’est tant mieux: l’idéal pour un séjour city-trip à l’autrichienne. Voilà tous les incontournables à voir et de bonnes adresses de restaurants pour se régaler.

La colline du Schlossberg et la tour de l’Horloge

La tour de l’Horloge, c’est le symbole de Graz. On la voit bien quand on se promène dans la ville, perchée au sommet de la colline du Schlossberg, qui domine Graz à 470m de hauteur. On peut y monter à pied, en funiculaire ou bien par un ascenseur. Cette tour est en fait un des derniers restes de l’ancienne forteresse de Graz, détruite après la défaite contre les troupes napoléoniennes en 1809. Une curiosité à noter: c’est la grande aiguille qui indique les heures et la petite qui indique les minutes. Il y a de quoi s’emmêler les pinceaux pour lire la bonne heure!

Le site a aujourd’hui été réaménagé en un très joli parc avec une superbe vue sur les toits rouges de la ville. Ce bâtiment étrange qui ressemble à un porc-épic de métal, c’est la Maison de la Culture de Graz, situé de l’autre côté de la rivière la Mur (cf plus loin dans l’article). Pour redescendre dans le centre-ville, les plus téméraires pourront essayer un moyen très original: le plus grand toboggan souterrain du monde. La descente dure une quarantaine de seconde, à la vitesse de 30km/heure!

La vieille ville de Graz

Épargnée par les bombardements de la Seconde guerre mondiale, Graz a conservé son patrimoine architectural. Historiquement, c’est une ancienne ville impériale grâce au prince Styrien Frédéric, couronné au XVème siècle empereur du Saint Empire romain germanique sous le nom de Frédéric III. Le cœur de la vieille ville, c’est la Grand-Place, bordée par de superbes façades colorées des XVII, XVIII et XIXème siècles. L’une des plus remarquables, c’est la Luegghaus, à l’angle de la rue Sporgasse, qui abrite aujourd’hui la boutique Swarovski. On y a une belle vue sur la tour de l’Horloge, qui a l’air d’être posée au sommet des immeubles.

Le Landhaus

Un des plus beaux bâtiments de Graz, c’est le Landhaus, le siège du parlement régional de Styrie. Réalisé par l’architecte italien Domenico dell’Allio au XVIème siècle, c’est un superbe palais Renaissance. Ne manquez pas sa cour intérieure très élégante avec ses trois étages d’arcades. A la nuit tombée, elle est particulièrement photogénique.

L’Arsenal de Graz

Graz compte plusieurs musées, mais le plus original et intéressant à découvrir est celui de l’Arsenal. Construit au XVIIème siècle, alors que la menace ottomane était proche de l’Autriche, il abrite la plus grande collection d’armes anciennes au monde. Sur quatre étages, vous y verrez plus de 32.000 armes de toutes sortes: armures, hallebardes, mousquets, arquebuses, épées, harnais de tournoi pour cheveux… Par contre, prenez l’audioguide avec la visite, car il n’y a quasiment pas d’explications à travers l’exposition. Depuis le dernier étage, vous aurez une très belle vue sur la cour du Landhaus. Informations pratiques sur le site de l’Arsenal de Graz.

A ne pas manquer dans la vieille ville de Graz

Au détour de vos pérégrinations dans la vieille ville, allez voir la Cathédrale, qui mêle les styles gothiques et baroques, et le Mausolée, où repose l’empereur Ferdinand II. Sur la Freiheitsplatz, montez à la Tour d’escalier à double vis du Landesregierung, le seul vestige de l’ancienne résidence de Frédéric III, empereur du Saint Empire romain germanique au XVème siècle.

Parmi les beaux bâtiments de Graz, sur Herrengasse, juste à la sortie de la Grand-Place, vous verrez un superbe immeuble avec des fresques sur la façade. Elles représentent des dieux de la mythologie gréco-romaine et datent de 1742. Sur la Hofgasse, vous tomberez sur la Hofbäckerei, l’ancienne boulangerie impériale, avec une superbe devanture en boiseries avec deux aigles dorés à l’or fin au-dessus de la porte. Vous pouvez y gouter des patisseries de l’époque impériale comme le “Sissibusserl” (baiser de Sissi) ou la “Kaiserzwieback” (biscotte de l’empereur).

Graz rive droite: les deux quartiers Lend et Gries

La ville de Graz est séparée en deux par la rivière la Mur. Côté gauche, vous avez la vieille ville et la colline du Schlossberg, et côté droite, vous avez les quartiers modernes de Lend et de Gries. Auparavant, ils n’avaient pas très bonne réputation, mais ils ont complètement changé, notamment depuis le début des années 2000 avec la désignation de Graz comme capitale européenne de la culture en 2003.

L’île sur la Mur

Pour traverser d’une rive à l’autre, passez par l’île sur la Mur, une construction originale de verre et d’acier qui relie les deux parties de la ville avec des passerelles piétonnières. Construite pour l’année européenne de la culture, elle devait être temporaire, mais elle a tellement plu aux habitants qu’elle a été conservée. Conçue par l’artiste américain Vito Acconci, elle abrite un amphithéâtre et un agréable café sous la grande verrière.

La Maison des Arts

C’est devenu le symbole moderne de Graz: la Kunsthaus, la maison des Arts, également construite à l’occasion de l’année européenne de la culture en 2003. Baptisée “friendly alien” (gentil extraterrestre) par ses architectes, les Britanniques Peter Cook et Colin Fournier, elle a fait polémique au début, avant d’être finalement adoptée par les habitants. Quelque soit l’angle, son architecture est vraiment surprenante. Un peu comme si une soucoupe volante avait atterri au milieu de Graz. L’espace musée accueille sur 2000m2 des expositions temporaires. Informations pratiques sur le site de la Kunsthaus de Graz.

L’église St Andrä

Un des lieux les plus originaux et surprenants du quartiers de Gries, c’est l’église St Andrä, qui accueille des œuvres d’Art contemporaines. Elle mérite vraiment le détour. A l’intérieur, vous serez surpris de découvrir une balançoire au-dessus de l’autel, un pilier argenté, des vitraux spectaculaires et des détails insolites un peu partout.

Street-Art à Gries

La ville de Graz ne compte pas beaucoup d’œuvres de street-art. Son architecture classique et historique ne s’y prête pas vraiment. Par contre, vous pourrez en trouver un peu dans les nouveaux quartiers, et notamment à Gries, qui est le quartier multi-ethnique de Graz. Rendez-vous dans la rue Rosenkranzgasse pour admirer de jolies fresques. Passez également devant le night club underground Postgarage, dont la façade est entièrement peinte par des artistes.

A voir dans les environs de Graz

Si vous passez plus de deux jours à Graz, n’hésitez pas à sortir de la ville pour découvrir les environs. Le site le plus connu à proximité, c’est le château d’Eggenberg, inscrit au patrimoine de l’Humanité depuis 2010. Malheureusement je n’ai pas eu le temps d’y aller. J’étais à Graz juste après un séjour à Vienne et j’avais déjà visité tellement de palais que j’ai préféré privilégier d’autres excursions. Par contre, les transports en commun sont assez limités pour explorer les environs. Mieux vaut avoir une voiture de location.

Randonnée au mont Schöckl

Le Schöckl est la montagne de Graz. Situé à une quinzaine de kilomètres au nord de la ville, il culmine à 1445 m. Vous y trouverez de nombreux chemins de randonnée, une piste de luge, des possibilités de faire du parapente ou du deltaplane… Si vous n’aimez pas marcher, le sommet est également accessible en téléphérique.

Le parc des sculptures

Voilà une excursion originale à faire dans les environs de Graz. L’Osterreichischer Skulpturenpark est un endroit qui ravira les amateurs de sculptures modernes. Le site en contient plus de 70, installées dans des jardins à l’italienne, au milieu de collines et d’étangs. Une belle manière de concilier sortie nature et artistique.

Carnet d’adresses pour visiter Graz

Le quartier du Triangle des Bermudes à Graz

Je l’ai déjà dit en introduction: la ville de Graz est une mine de bonnes adresses pour bien manger! Elle a d’ailleurs été désignée “capitale des délices culinaires” en Autriche. On y trouve beaucoup de restaurants jeunes et branchés, qui revisitent avec créativité les spécialités de la cuisine styrienne. Le cœur de la scène gastronomique de Graz se situe entre les trois places Glockenspielplatz, Fäberplatz et Mehlplatz, un quartier piéton qu’on surnomme d’ailleurs le “Triangle des Bermudes” pour son animation nocturne. Parmi les adresses que j’ai testées, voilà celles que je peux vous recommander. A savoir: il faut toujours mieux réserver à l’avance, surtout pour le dîner du soir.

Le Moin: une super adresse à tester en plein cœur du Triangle des Bermudes à Graz. Cuisine inventive avec un mix de saveurs autrichiennes et méditerranéennes. Jolie terrasse quand il fait beau. C’est un nouveau restaurant populaire, alors n’oubliez pas de réserver.

Kirby’s American kitchen: pour manger un excellent burger, essayez le Kirby’s, situé aux pieds de la colline du Schlossberg. Le burger de thon est vraiment délicieux! Idéal pour déjeuner le midi entre deux visites.

El Pescador: si vous avez envie de poisson, une bonne table à essayer, en plein centre-ville.

Si vous souhaitez manger dans un restaurant traditionnel autrichien, je vous recommande le Stainzerbaueur. Très bon service en costume local.

Pour manger sur le pouce pas trop cher, rendez-vous au Humuhumu poke bar, avec d’excellents poke bowl à composer soi-même.

Où dormir: j’ai passé quatre nuits à l’hôtel Weitzer, idéalement situé sur les bords de la Mur, à côté de la maison des Arts. Chambres modernes et confortables et excellent buffet pour le petit-déjeuner. Je vous recommande également le Grand Hotel Wiesler, voisin du Weitzer.

Comment y aller: au départ de Vienne, Graz est à une heure trente de train.

Pour préparer votre séjour, je vous invite à consulter le site de l’office du tourisme de Graz.

A lire aussi: tous mes articles de voyage en Autriche, avec d’autres idées de city-trip hors des sentiers battus comme visiter Linz.

Immortaliser ses voyages grâce à des tirages photo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge