Non non rassurez-vous, je ne suis pas tombée sur un fan club de Vladimir Poutine au Québec… C’est vrai qu’avant mon voyage au Canada, « Poutine », pour moi, c’était le nom d’un Président/Premier ministre/Président… indéboulonnable à la tête de la Russie… Et bien maintenant, plus du tout… J’imagine une assiette de frites dégoulinantes de sauce brune et pleines de fromage!! La poutine, c’est LA spécialité gastronomique incontournable du Québec. Entraînée notamment par mes amis blogueuses québecoises Marie-Julie et Marie-Eve, j’en ai testé jusqu’à plus-faim… Il faut dire que c’est plutôt gras et pas diététique du tout… et il faut aimer les frites imbibées… 😉 En tout cas, à goûter absolument pour se faire sa propre idée!! Il y a du bon, du très bon… et du beaucoup moins bon aussi… Petite revue de poutines… Non exhaustive bien sûr… Je n’ai passé qu’une dizaine de jours au Québec et n’ai pas pu tester tous les endroits…

La poutine classique à La Banquise

La Banquise, c’est une véritable institution à Montréal… Plein à craquer à toute heure, c’est le restaurant idéal pour se faire une première approche… Ils servent plein de variétés différentes, mais autant y tester la poutine « classique » (cf photo ci-dessus)… A savoir: la poutine est réputée pour être un très bon remède anti-gueule de bois… Faut dire qu’après une nuit arrosée, ça a le mérite de bien caler l’estomac et de diluer l’alcool… Chaque week-end, le restaurant ne désemplit pas de fêtards qui viennent récupérer un peu en plein milieu de la nuit…

La poutine à emporter au Montréal Pool Room

Très bien aussi pour un premier essai… Le Montréal Pool Room à Montréal sur le très commerçant boulevard Saint-Laurent… Malgré son nom, on n’y trouve aucune table de billard… Mais c’est un resto réputé pour la cuisine rapide à emporter (cf photo ci-dessus).

La poutine junk-food chez Ahston

Bon là je dois avouer, je n’ai pas été convaincue du tout… Les frites de ma poutine-saucisse (cf photo ci-dessus) étaient tellement imbibées de sauce que j’en ai laissé les trois-quarts… et je parle même pas du fromage… Vraiment dégueu… Pourtant Ahston est une chaîne de fast-food qu’on trouve dans tout le Québec… Trop junk food pour moi

La poutine réinventée chez Planète Poutine

La poutine poulet au beurre de Planète Poutine

Envie de goûter à une poutine originale? Alors, c’est chez Planète Poutine qu’il faut aller! Une chaîne de restauration rapide, mais qui mise sur la qualité et la diversité, avec aux fourneaux, des « Maîtres Poutiniers »… Poutine fajitas, poutine au canard confit ou au filet mignon… L’éventail de choix est ultra large… Quant à moi, j’ai testé la poutine poulet au beurre (cf photo) et c’était super bon!

La poutine de luxe au Pied de Cochon

La poutine au Foie Gras du Pied de Cochon

Une autre institution à Montréal: le Pied de cochon! C’est un resto plutôt chic, et attention, pour y aller, mieux vaut réserver plusieurs jours à l’avance!! C’est archi bondé! Très connu pour sa fameuse poutine au foie gras (cf photo au-dessus)! Là c’est clair, je me suis régalée! Bon par contre, attention, c’est référencé comme une entrée, mais pas la peine de commander un plat dans la foulée… Ou alors c’est que vous avez un appétit démentiel!!

La poutine Acadienne au Nouveau-Brunswick

La Poutine Acadienne au Nouveau-Brunswick

Si vous êtes de passage au Nouveau-Brunswick (province frontalière du Québec, à l’Ouest), et que vous avez envie de goûter une poutine, elle risque d’être bien différente de toutes celles-là… La poutine acadienne n’a rien à voir avec la poutine québecoise. C’est une spécialité à base de pommes de terre, cuites et crues, façonnées en boule, avec du lard à l’intérieur… Le tout bouilli dans l’eau pendant plusieurs heures… Là-dessus, je dois avouer, ma préférence va pour la poutine québecoise!! Pour info, les Acadiens sont, comme les Québecois, des descendants des premiers colons français au Canada. Mais, installés majoritairement au Nouveau-Brunswick (la seule province du Canada où le bilinguisme français-anglais est d’ailleurs reconnu par la Constitution), ils ont développé une culture assez différente… (pour aller plus loin, très bon post sur l’Acadie par Voyagesetc)

Sur ce, j’espère vous avoir donné envie de goûter à cette fameuse poutine… A défaut d’aller jusqu’au Québec, avant de partir j’avais testé celle du Canadian Pub à Paris (25 Quai des Grands Augustins, 75006), et elle était plutôt pas mal!! Bon là, je vais me faire descendre en flèche par mes amis québecois, parce qu’une vraie « poutine » ça ne se fait qu’au Québec bien sûr… Mais bon, ça permet d’avoir un premier aperçu tout de même… Avant d’aller se faire une idée sur place bien entendu!! Bon appétit!

Pour aller plus loin:

– « Passion Poutine » sur le blog Taxi-Brousse de Marie-Julie Gagnon

– « Poutine War« : un site web entièrement dédiée à la poutine « l’extase culinaire en trois ingrédients »… Très marrant, et chacun peut y voter pour sa poutine préférée…




10 bonnes raisons d’aller à Barcelone
Le paradis du homard au Canada

29 commentaires pour “La folie Poutine au Québec”


  1. Sarah

    Répondre

    hahaha, c’est clair… mais pour moi difficile de grossir… Mais c’est vrai que d’habitude, je perds toujours du poids en voyage, alors que là, pas du tout… l’effet poutine peut-être… 😉


  2. J’avais déjà entendu des amis canadiens parler de leur fameuse poutine… En tout cas là comme ça de bonne heure les photos me donne pas spécialement envie… Mais j’imagine que si ça a autant de succès, c’est que c’est pas si mal que ça! à tester 😉
    Benoit(novomonde) Articles récents..Un été à VienneMy Profile


  3. Céline

    Répondre

    Je vais au Québec en Septembre et je ne manquerai pas d’y goûter !! Je dois avouer qu’à priori ça ne me donne pas vraiment plus envie que ça (malgré que j’aime tous les ingrédients séparément) mais je mets un point d’honneur à goûter les spécialités des pays où je voyage ! Merci pour les adresses 😉


  4. C’est bien appétissant tout ça ! J’aime bien manger une poutine de temps en temps ou même en faire chez moi, car c’est tout simple en fait. Merci pour ces adresses que j’aimerais bien découvrir ! 🙂



  5. Je n’avais pas du tout été convaincue par la poutine…. mais je dois dire que celle de Planete Poutine n’a pas l’air trop mal! En tout cas, tu en as testé un bon nombre!
    Lucie Articles récents..Où dormir à Rotterdam?My Profile



    • Sarah

      Répondre

      Ah j’adore!! une poutine qui s’appelle vladimir!! c’est bien l’humour belge ça!! Et ça va, ça reste pas trop sur l’estomac la « vladimir poutine »? bon, mince, il va falloir que je retourne à montréal pour faire une mise à jour de ma revue de poutines!! en tout cas, je te conseille la poutine au foie gras si t’as l’occasion! mais faut pas oublier de réserver! bises




  6. Arf voilà, c’est malin parce que maintenant à cause de toi j’ai envie de poutine et que je suis ici, à Tokyo, à en rêver… Je fais comment moi maintenant haha

    En tout cas j’avoue que je suis fan de ce plat et quand j’ai habité au Canada (parce que je n’ai pas voyagé et habité qu’au Japon dans ma vie lol) j’en mangeais régulièrement.
    tunimaal @ blog Japon Articles récents..Rent an apartment in Tokyo – Japan: a practical and useful guideMy Profile


  7. Ah moi la Poutine j’ai adoré ! Même celle de ashton c’est dire ! Je crois même que j’ai été en manque après celle de la Banquise..
    Si je vivais au Quebec je pense que je pourrais avoir une vraie passion pour le fromage qui fait couic.
    J’ai rencontré des français en Gaspésie qui hurlaient sur la poutine et disaient que c’était dégueu… comme quoi certain frenchies ont vraiment du mal a s’acclimater.
    In Poutine I Trust !
    Trace Ta Route Articles récents..Voyage en Bolivie : les 10 incontournables à ne pas manquerMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      ah merci!! ça fait du bien de tomber sur un fan de poutine!! j’adore ton slogan! essaye de te ballader avec ça sur une pancarte et tu te fais trucider… 😉


      • ahah ouais tu m’étonnes 🙂 ! En espérant qu’on ne me demande pas mon nom de famille non plus… qui est d’origine russe ! Un coup à finir entre les mains de la FSB puis dans un goulag sibérien à couper du petit bois avec une cuillère … le fromage me perdra !


  8. Mathieu

    Répondre

    De la part d’un Québécois, j’ai tombé sur votre article par hasard et je crois qu’il rend bien service à notre plat national! Au plaisir de vous accueillir de nouveau, si vous revenez, n’oubliez pas de passer à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent 😉


    • Sarah

      Répondre

      merci mathieu!! le compliment fait plaisir! j’espère avoir l’occasion de bientôt revenir au québec! pourquoi pas en plein hiver pour voir le pays complètement différemment!



  9. Selon une première version, la poutine est née dans le restaurant de Jean-Paul Roy à Drummondville et son nom vient du mot «pouding». On entendait par «pouding» n’importe quel mélange culinaire et M.Roy l’a inventé pour pallier une pénurie de produits.
    Tia Odonnell Articles récents..No last blog posts to return.My Profile


  10. Hello Sarah,

    Belle description de nos poutines québécoises (j’habite au Québec) et juste à te lire, on a le goût d’aller en manger une!
    Il y a probablement autant de poutines différentes qu’il y a des restaurants au Québec. Le secret est dans la frite ‘maison’ et surtout la sauce qui donne tout le goût au plat. Si tu reviens au Québec, va faire un tour chez le ‘Roy Jucep’: on dit que c’est lui qui est le pionnier de la poutine du Québec… Mais comme tu le dis si bien, c’est pas santé du tout et il ne faut certainement pas en manger à tous les jours… 🙂


  11. Ayubowan Sri Lanka

    Répondre

    Aaaaah la Poutine quelle superbe invention !!!!

    J’ai goûté celle de la Banquise, un véritable régal ! C’est certain l’endroit est plein à craquer. On est arrivé à une dizaine de voyageurs et l’on a attendu une demi-heure pour avoir notre poutine mais cela valait amplement le coût d’attendre !

    Sinon, j’ai également été à Poutineville toujours à Montréal. L’établissement propose les poutines traditionnelles mais sa particularité réside dans la possibilité de pouvoir composer soi-même sa poutine. Il y a plein de choix de viandes, de légumes, de fromage… Pour ma part, j’avais choisi une poutine avec des oignons, de la viande hachée et des champignons. Juste divin !
    Ayubowan Sri Lanka Articles récents..Prudence suite aux fortes précipitations !My Profile


  12. Allo Sarah,

    Je suis tombée sur ton blog en « surfant » sur le net et j’ai maintenant un problème…Une envie de poutine incroyable !!!

    Belle revue des différentes possibilités de poutines en tous cas ! Tu as même eu la chance d’essayer la fameuse poutine au Foie Gras de Martin Picard !!!

    Pour ma part, j’aime bien les poutines de La Banquise à Montréal mais je dois dire que je ne suis jamais allée au Planète Poutine qui m’intrigue beaucoup…Bon, j’ai beau être québécoise, j’ai encore beaucoup d’essais à faire…

    Une chose est certaine, tout comme toi je n’ai pas du tout aimé la poutine du Ashton…Les gens de Québec la vante beaucoup mais je trouve qu’elle ne fait pas bonne figure pour nous représenter… Je suis native de Roberval au Lac Saint-Jean et par chez nous, c’est chez Capitaine Bob qu’il faut aller !!! Miam =)


  13. J’ai découvert une poutine originale à Montréal : la poutine Jaegermaster servie dans un bol fait en bacon. Ca inspire moyen d’entrée de jeu mais c’est délicieux. C’est chez Brutus sur Beaubien que tu peux la trouver.
    François Articles récents..Combien d’anglais parlez vous ?My Profile


  14. Humm la poutine!! Le plat favoris de pas mal tous les québécois. J’ai goutté à quasiment toutes les poutines mais mon coup de cœur reste la boréale.


  15. Comment passer à Quebec sans se manger une bonne Poutine ? Il faut tout de même faire attention aux arnaques comme pour tous les plats typiques régionaux il y beaucoup d’arnaques…


  16. Pierre

    Répondre

    Ralala, la poutine, quel délice lorsque c’est bien fait ! J’ai beaucoup apprécié ce plat lorsque je vivais au Québec. Merci pour cet article qui me donne l’eau à la bouche. Maintenant que je suis de retour en France, il m’arrive d’en manger de temps en temps : je m’en fais livrer ou j’en trouve parfois à la carte des restaurants. J’ai été déçu par certains restaurateurs une ou deux fois, mais il m’est arrivé de retrouver le goût du Québec aussi. D’ailleurs, je vous invite à visiter ce site http://www.oumangerdelapoutine.fr/ où j’ai découvert des adresses qui servaient de la poutine en France. Bien à vous.


Trackbacks/Pingbacks

  1.  Passion poutine | Taxi-brousse
  2.  Parler québécois pour les nuls, ou le match Shakespeare contre MolièreBlog de Voyage au féminin
  3.  Parler québécois pour les nuls, ou le match Shakespeare contre MolièreBlog de Voyage au féminin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge