Troisième pays de notre road trip en auto-stop, la Lituanie. On prend le temps de découvrir tranquillement la jolie ville de Vilnius et ses innombrables églises. L’été bat son plein avec un mercure qui dépasse haut la main les 30°C. Justinas et Ekvile, notre couple de couchsurfeurs lituaniens, sont des hôtes incroyables. Lors de notre arrivée (lire En route pour la Lituanie), ils étaient venus nous chercher à deux heures du matin sur une station-service. Et pour notre première soirée, ils se mettent tous les deux aux fourneaux pour nous préparer un repas typiquement lituanien. Au menu: baltic bread en entrée, des savoureuses tranchettes de pain de seigle noir, frites et frottées avec de l’ail… Mmmmhh… Une catastrophe pour l’haleine, mais qu’est-ce que c’est bon. Et pour le plat de résistance, des suilpikai, sorte de beignets frits de pommes de terre, assaisonnés avec différentes sauces… Pas super diététique tout ça, mais un vrai régal. Et arrosé bien sûr avec tout un assortiment de bières lituaniennes. On s’est vraiment bien régalées.

Lituanie 0885

Le jour suivant, on prend la route tous ensemble pour aller voir le château de Trakai, à une trentaine de kilomètres de Vilnius. Un couchsurfeur australien est aussi de la partie. Après la visite, on s’installe au bord du lac pour pique-niquer. Comme pour le dîner d’hier soir, Justinas ne fait pas les choses à moitié. Glacière, réchaud… On se trimballe tout l’équipement pour un pique-nique royal. En guise de dessert, on a droit à une autre spécialité lituanienne, un sakotis, un gâteau original en forme de sapin.

Lituanie 0939

Tout ça bien englouti, on ne résiste pas à la tentation de piquer une tête dans le lac. C’est l’heure du coucher du soleil et des milliers de moustiques sont au rendez-vous, mais quel bonheur de nager dans une eau bien fraîche. On ne nous avait pas dit que la Lituanie avait un climat tropical. Depuis que nous sommes arrivées, on crève de chaud. Heureusement que Vilnius est une ville bien agréable avec plein de terrasses et de vendeurs de glaces. Et aussi plein d’églises, souvent le seul moyen de trouver un peu de fraîcheur en pleine journée…

Lituanie 0943

La fin de notre séjour à Vilnius est un peu chaotique en ce qui concerne l’hébergement. Justinas et Ekvile ont d’autres engagements, alors il nous faut trouver un autre toit. Emily va passer une journée à Kaunas, mais je reste à Vilnius, et me retrouve le bec dans l’eau suite à une mauvaise coordination avec notre couchsurfeur suivant. Je me retrouve donc dans une guest-house pour une nuit, mes premiers 10 euros dépensés en logement depuis notre départ de Paris il y a trois semaines. Le jour suivant, Emily revient de Kaunas et on s’installe chez Gintautas, notre nouvel hôte. Celui-ci est en plein déménagement et on ne peut rester qu’une nuit. A l’origine, ça n’était pas un problème car nous avions prévu de partir le samedi en direction de Riga, la capitale de la Lettonie. Mais finalement on change nos plans à la dernière minute.

Ce samedi en fin de matinée, nos sac-à-dos sont bouclés. On prévoit de partir en début d’après-midi, juste après avoir mangé rapidement et fait quelques envois de cartes postales. Mais déjà, on ne mange pas rapidement… On tombe sur des Français sympas chez Hesburger, notre fast-food lituanien préféré, et on traîne à papoter avec eux. Le temps ensuite de trouver nos cartes-postales, de les écrire, et de les poster et l’après-midi est déjà bien avancée. On décide aussi de passer voir une église orthodoxe aux belles coupoles vertes qu’on n’a pas eu le temps de visiter avant…
Résultat des courses, il est 16 heures et on n’est toujours pas parties… La canicule lituanienne est à son comble et il doit faire 35°C… Beaucoup trop chaud pour faire du stop… On n’a aucune envie d’enfiler nos gros sacs de 20 kilos et de tendre le pouce au bord de la route… La décision est prise: on reste une nuit de plus. Gintautas ne pouvant nous héberger plus longtemps, on déménage à nouveau chez un autre couchsurfeur…

Bilan des courses: trois couchsurfeurs plus une guest-house pour un total de six nuits à Vilnius… Ca fait beaucoup de déménagements pour une seule ville. Au moins, on aura testé un deux-pièces modeste dans une tour style soviétique, un appartement chic en plein centre-ville et un loft design dans un immeuble à moitié en ruines (qu’on a faillit ne jamais trouver d’ailleurs…) C’est ça aussi les joies du couchsurfing… Lire la suite: parenthèse de plage à Nida.

Lituanie 0989

En vidéo: Paris U2 Moscou Episode 7: Recherche appartement à Vilnius

Paris U2 Moscou – Episode 7: Recherche appartement à Vilnius from Emily&Sarah Travels on Vimeo.



Squat improvisé sur un yacht au bord de la mer Baltique
En route pour la Lituanie: de la confiture de rose à Francis Cabrel

6 commentaires pour “Vilnius: spécialités gastronomiques, pique-nique et déménagements”

  1. Emily Zanier

    Répondre

    Kaunas, 2ème ville du pays, très sympa à découvrir où j’ai aussi fait du couchsurfing chez un Portugais très sympa dans un appart surblindé de couchsurfers!
    Et quelle bonne idée de rester ce fameux samedi soir à Vinius! Nous avons ainsi pu aller en boîte avec les Français! Et un peu plus tôt nous avons rencontré des joueurs de beach volley lituaniens qui nous influenceront génialement à changer nos plans pour la suite: à lire au prochain épisode!


  2. Lucie

    Répondre

    Ca c’est du couchsurfing intensif! Wow! Mais que d’aventures lituaniennes!
    Et la miss Emily elle tient pas un blog?


    • Sarah

      Répondre

      et attends de voir le prochain épisode… couchsurfing sauvage sur un yacht au bord de la mer Baltique… et t’as raison, Emily devrait tenir un blog, elle aurait aussi plein de choses à raconter… bises


  3. Emily Zanier

    Répondre

    C’est vrai la miss Emily ne tient pas vraiment de blog régulier! En fait quand je vois le boulot que ça demande à Sarah déjà, j’ai un peu la flemme; il faut un peu de rigueur et je me laisse facilement distraire en voyage. De plus, je n’ai pas d’ordi!
    J’avais commencé pendant mon tour du monde en 2008 mais n’avais écrit que sur les Jeux Olympiques de Pékin, à lire sur: http://zazaonzeroad.cafebabel.com/fr/
    j’ai aussi un profil myspace ou j’ai écrit des critiques de films vus dans les festivals notamment de Cannes: http://www.myspace.com/zazaprod



Trackbacks/Pingbacks

  1.  En auto-stop de Pologne jusqu'en Lituanie, avec escale à Varsovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge