Vous avez déjà entendu parler d’Utrecht? Ce n’est pas une ville très connue des voyageurs et elle ne figure pas parmi les incontournables des guides touristiques des Pays-Bas. Pourtant c’est une ville avec beaucoup de charme, traversée par de nombreux canaux, un peu comme à Amsterdam, mais sans l’affluence des touristes! Lors de mon voyage à vélo aux Pays-Bas, j’y ai fait étape pendant deux jours. J’ai eu un vrai coup de cœur pour son centre historique et son atmosphère festive et décontractée le long des canaux. Voilà tous mes conseils pour visiter Utrecht et les endroits à ne pas manquer pour profiter de la ville.

A la découverte d’Utrecht et de ses canaux

Visiter Utrecht, un agréable city-trip aux Pays-Bas

L’atout charme d’Utrecht, c’est sans hésiter ses nombreux canaux. Celle qui est aujourd’hui la quatrième ville des Pays-Bas fût au Moyen-Age l’une des citées les plus prospères et puissantes du pays. Les canaux ont été creusés pour permettre son développement économique et transporter facilement les marchandises. Ils ont la particularité, assez rare aux Pays-Bas, d’avoir un système de quai à double niveau, l’un au ras de l’eau et l’autre au niveau de la rue. Ainsi, les bateaux avaient un accès direct aux caves des maisons et des entrepôts en bordure des canaux. Aujourd’hui d’ailleurs, les bars et les restaurants sont toujours approvisionnés de la même manière.

Les deux plus beaux canaux d’Utrecht sont ceux qui traversent le centre-ville: Oudegracht (l’ancien canal qui date du XIème siècle) et Nieuwegracht (le nouveau canal qui date du XIVème siècle). Un troisième canal circulaire, le Stadsbuitengracht, délimite le centre historique. Si vous voulez vous promener au calme le long des canaux, allez-y plutôt le matin. Par contre, si vous voulez profiter de l’ambiance animée, allez-y l’après-midi ou en début de soirée. Avec les nombreux bars qui bordent les canaux, c’est l’endroit idéal pour boire un verre à Utrecht.

Vue sur Utrecht depuis le canal à bord d’un canoë

Une manière originale de les découvrir, c’est de les parcourir en canoë ou en kayak. On embarque le long de l’ancien canal (Oudegracht 275), puis on part faire le tour à son rythme avec une boucle qui fait tout le tour du canal circulaire avant de revenir au point de départ. Il faut compter entre 1h30 et 2h selon votre rythme et les arrêts photo. On a un tout autre point de vue sur Utrecht et la vie qui anime les canaux. Infos et réservations sur Kanoverhuur Utrecht (le site est en néerlandais mais vous pouvez envoyer un mail en anglais: la réservation est obligatoire en période de covid).

La Tour de la cathédrale ou Domtower d’Utrecht

La Tour de la cathédrale, c’est le site le plus emblématique d’Utrecht, mais il faut savoir qu’elle vient d’entamer une longue période de rénovation qui va durer jusqu’en 2024. La tour est donc bien cachée sous les échafaudages, ce qui est dommage pour les photos, par contre, c’est quand même possible de la visiter et de monter au sommet.

Avec 112m de hauteur, la Domtower d’Utrecht est le clocher le plus élevé des Pays-Bas. Pour arriver au sommet, il faut gravir 465 marches. Pour être honnête, l’ascension est un peu sportive et mieux vaut être en forme pour le faire. La cage d’escalier est particulièrement étroite et il ne faut pas être trop large d’épaule pour s’y faufiler. On ne peut d’ailleurs pas monter avec un sac, même minuscule: tout doit être laissé à la consigne. Si vous voulez garder votre appareil photo, il faudra le porter en bandoulière et pas dans son étui.

Utrecht vue d'en haut, incontournable Domtower

Pendant la durée des travaux, il y a toutefois un ascenseur qui permet de monter au sommet sans avoir à faire l’ascension des marches. Une bonne chose pour les visiteurs qui ont une mobilité réduite. Si vous êtes en forme, préférez toutefois l’option sportive pour laisser la place à ceux qui ont en besoin 😉 Dans tous les cas, il faut réserver son billet en ligne (mesure pendant l’épidémie de covid).

Une fois au sommet, la vue sur Utrecht est spectaculaire et on est bien récompensé de l’effort fourni. Tout en bas on aperçoit bien le lacis des canaux à travers le centre historique. Au loin, on aperçoit même Amsterdam et Rotterdam qui ne sont respectivement qu’à 50 et 60km d’Utrecht.

La cathédrale d’Utrecht a une histoire bien particulière. Aujourd’hui la tour est séparée de l’édifice religieux car une forte tempête a détruit la nef en 1674. Elle n’a pas été reconstruite, et du coup on a un bâtiment scindé en deux partie: la tour d’un côté, et de l’autre ce qui reste du chœur de l’ancienne cathédrale, de style gothique.

Juste à côté de la cathédrale, ne manquez pas le bâtiment de l’Université d’Utrecht, construit à la fin du XIXe siècle dans le style néo-Renaissance. Il s’agit du siège historique de l’université, qui aujourd’hui a été déplacé dans l’est de la ville sur un gigantesque campus qui accueille 40.000 étudiants, la plus forte population estudiantine des Pays-Bas.

Visiter les musées d’Utrecht: le musée Speelklok

Utrecht compte au total une douzaine de musées, donc il faut faire le tri en fonction de ses propres intérêts! La plupart sont situés dans le quartier des musées, au sud de la ville, comme par exemple le Centraal Museum, qui expose des collections d’Art ou le Nederlands Spoorwegmuseum, le musée des chemins de fer néerlandais. Ne pas oublier également le Museum Catharijne Convent qui présente les collections d’Art religieux des Pays-Bas et des peintures de maîtres comme Rembrandt.

Pour ma part, j’ai visité le musée Speelklok, un musée très original qui présente une superbe collection d’instruments de musique. Installé dans une ancienne église, en plein centre-ville, c’est un vrai paradis pour les amateurs de musique. On peut y découvrir de vieux pianos mécaniques, de superbes boites à musiques et des orgues de barbarie, dont certains étaient utilisée pour les foires ou les fêtes populaires. Il faut suivre la visite guidée, avec un guide qui fait fonctionner les instruments, car sinon bien sûr, on n’a pas le droit d’y toucher. Une superbe visite musicale et insolite! Infos et réservations: Speelklok museum.

Utrecht côté architecture moderne

Vue sur le quartier moderne d’Utrecht et le City Hall depuis la Domtower

La ville d’Utrecht ne se limite pas à son centre-ville historique avec les canaux. Il faut aller en direction du quartier de la gare, en pleine réhabilitation avec de grands projets architecturaux. Les travaux vont durer jusqu’en 2030, donc il se peut que l’accès soit des fois un peu compliqué, notamment quand on arrive en train. Le grand immeuble blanc en forme de fer à cheval à l’envers, c’est le nouvel hôtel de ville d’Utrecht, construit en 2014.

Le TivoliVredenburg à Utrecht

Un des immeubles que j’ai préféré, c’est le TivoliVredenburg. Cet immense cube vitré construit en 2014 comprend cinq salles de spectacles et de concert. Juste à côté, un étrange bâtiment de forme oblongue avec des rectangles colorés accueille l’hôtel Crowne Plaza. J’aurais souhaité aller découvrir le nouveau campus de l’université qui est très riche en terme d’architecture, mais je n’ai pas eu assez de temps.

Pour les amateurs d’architecture, il faut également visiter la Maison Rietveld-Schröder, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Construite en 1924, c’est une parfaite illustration du mouvement avant-gardiste De Stijl, qui a appliqué à l’architecture le style artistique de Mondrian avec l’usage des couleurs primaires et des formes géométriques.

Visiter Utrecht: carnet pratique et bonnes adresses

Vous pouvez visiter Utrecht sur une journée au départ d’Amsterdam (30 minutes en train) ou Rotterdam (40 minutes en train), ou sinon prendre un peu de plus de temps avec une nuit sur place, pour profiter de l’atmosphère festive et décontractée le soir le long des canaux. Si vous réservez un hôtel dans le centre, vous pourrez vous déplacer à pieds car le centre-ville est petit. Si vous logez un peu plus loin, louez un vélo auprès de votre hébergement. Il y a des pistes cyclables partout et c’est le meilleur moyen pour se déplacer dans les villes néerlandaises.

Où manger ou boire un verre à Utrecht

La terrasse du Rum Club à Utrecht en bord de canal (à droite)

Il y a beaucoup de restaurants le long des canaux. Le cadre est sympa, mais je vous conseille plutôt d’y boire un verre, car la qualité gastronomique n’est pas forcément au rendez-vous. Vous pouvez boire un verre au Rum Club (Oudegracht 111) avec une très belle terrasse en bordure du canal. En journée, si vous avez envie d’un jus de fruit frais plein de vitamines, alors direction Loua Juicebar (Vismarkt 19). Sinon j’ai testé deux excellentes adresses pour manger que je vous recommande sans hésiter.

The street food club (Janskerkhof 9). Un tout nouveau restaurant à Utrecht, qui plaira à la fois à ceux qui aiment les endroits instagrammables et à ceux qui aiment bien manger pour un bon rapport qualité prix! Les plats sont délicieux avec des produits frais aux saveurs exotiques. Infos et réservations: the street food club.

Le Jardin (Mariaplaats 42). Du vert en décoration comme dans l’assiette pour ce restaurant spécialisé dans la cuisine des légumes et des aromates. Le menu change tous les jours en fonction des arrivages et de la saison. Ce n’est pas un restaurant végétarien car il y a aussi de la viande et du poisson. Le budget dépend du nombre de plats et des boissons bien entendu… De 19 euros pour le menu deux plats à 56 euros pour le menu six plats (les portions sont petites, donc prévoyez entre trois et quatre plats pour un appétit normal). Infos et réservations: Le Jardin.

Comment aller à Utrecht

Pour ma part, je suis arrivée à Utrecht à vélo, depuis Amsterdam soit environ 50km. Ce récit fait l’objet d’un autre article: voyage à vélo à travers les Pays-Bas, avec mon amie Adeline (Voyagesetc). Utrecht se situe sur la route de vélo LF7 qui traverse le pays du Nord au Sud, d’Alkmaar à Maastricht. J’ai fait la portion d’Amsterdam à Maastricht avec l’agence Dutch Biketours.

Sinon le moyen le plus facile pour arriver à Utrecht c’est en train, avec des liaisons directes et fréquentes depuis Amsterdam et Rotterdam.

Infos supplémentaires: je vous invite à consulter le site de l’office du tourisme d’Utrecht, ainsi que la section consacrée à Utrecht sur le site de l’office du tourisme des Pays-Bas. Pour préparer votre voyage, vous pouvez emporter le Guide Michelin Pays-Bas, assez complet sur la ville d’Utrecht et l’ensemble du pays.

Voyager aux Pays-Bas en période de coronavirus

Tant que le risque épidémique est encore là, il faut bien sûr le prendre en compte et se renseigner avant de voyager à l’étranger. Pour les Pays-Bas, vous pouvez consulter cette page sur le site du gouvernement, régulièrement mise à jour avec les différentes mesures mises en place. Lors de mon séjour le masque n’était pas obligatoire mais il fallait respecter la distanciation sociale en gardant 1,50m entre chaque personne. La principale chose à savoir c’est qu’il faut quasiment toujours réserver à l’avance les entrées de musées, les activités et voire même les restaurants. Difficile donc d’improviser: il faut préparer son voyage!

Voyage réalisé en partenariat avec l’Office Néerlandais du Tourisme et Dutch Biketours. Je n’en reste pas moins libre du contenu et des opinions de cet article.

Voyage à vélo aux Pays-Bas d’Amsterdam jusqu'à Maastricht
Road trip en Bretagne: de Pont-Aven à la Presqu'île de Crozon

3 commentaires pour “Que faire, que voir à Utrecht, ville coup de cœur aux Pays-Bas”


  1. Génial cet article sur Utrecht ! Je me le mets de côté si on a l’occasion d’y aller un jour en famille ! Merci


    • Sarah

      Répondre

      Merci Lionel! En famille c’est une destination sympa! N’oubliez pas le musée des instruments de musique, ça doit bien plaire aux enfants avec les démonstrations de machine à musique!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge