L’Afrique du Sud est un pays fascinant à découvrir. Paysages grandioses, faune sauvage et histoire tourmentée créent un mélange unique qui en font une nation vraiment à part. J’ai découvert ce pays en 2010, voyageant seule en sac-à-dos pendant six semaines, lors de la Coupe du Monde de football. L’Apartheid qui a longtemps divisé le pays a laissé de profondes traces dans les rapports sociaux. L’insécurité et la criminalité sont à prendre en considération pour organiser un voyage en Afrique du Sud. Si c’était à refaire, je privilégierais plutôt de partir avec une agence de voyage ou alors en groupe avec des amis. Voilà les points forts de ce voyage, du Cap jusqu’à Johannesburg.

Le Cap, de Table Mountain au Waterfront

La plage de Camps Bay à Cape Town

La plage de Camps Bay à Cape Town

Le Cap est la ville la plus agréable d’Afrique du Sud. Entre les immenses plages sur l’Océan Atlantique et la majestueuse Table Mountain, elle bénéficie d’un cadre naturel unique, certainement l’un des plus beaux du monde pour une grande ville, un peu comme Rio de Janeiro. Comme la métropole brésilienne, c’est aussi une des villes les plus inégalitaires du monde, avec tous les laissés pour compte qui vivent dans les townships en périphérie.

Table Mountain à Cape Town

Table Mountain à Cape Town

Pour un superbe panorama sur Cape Town, il faut monter au sommet de Table Mountain, qui culmine à 1086m d’altitude. C’est possible de faire l’ascension en téléphérique, mais à pied ça fait une randonnée très sympa et on profite mieux du paysage après un peu d’effort physique. La vue d’en haut est à couper le souffle. On peut même voir jusqu’au Cap de Bonne Espérance.

Vue sur Cape Town du haut de Table Mountain

Vue sur Cape Town du haut de Table Mountain

Pour comprendre l’histoire récente de l’Afrique du Sud et les ravages de l’Apartheid, je vous conseille le District Six Museum. Très bien fait, il raconte l’histoire de ce quartier de Cape Town d’où 50.000 habitants de couleur furent expulsés dans les années 60-70 pour aller vivre dans les townships en périphérie. En déplaçant les non-Blancs en dehors de la ville les autorités pouvaient restreindre leurs déplacements tout en les gardant suffisamment proches pour servir de main-d’oeuvre à la classe blanche aisée. Incontournable également: Robben Island, où fut emprisonné Nelson Mandela pendant 18 ans, de 1964 à 1982. Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, cette île située à 9 km au large de Cape Town est maintenant un musée et un mémorial à la mémoire de ceux qui ont lutté contre l’Apartheid.

L'histoire de l'Apartheid au District Six Museum

L’histoire de l’Apartheid au District Six Museum

Pour boire un verre et sortir le soir, c’est sur Long Street qu’il faut aller, une belle rue commerçante dans le centre-ville avec de superbes immeubles victoriens aux balcons en fer forgé.

A visiter à Cape Town: le Waterfront et Long Street

A visiter à Cape Town: le Waterfront et Long Street

Deux autres quartiers méritent également la visite: Bo-kaap, le quartier musulman du Cap avec ses mosquées et ses maisons colorées. C’est ici que vivent les descendants des esclaves amenés par les Hollandais du sous-continent indien et de l’Indonésie. Très différent et beaucoup plus moderne: le Waterfront. C’est là que se trouvent beaucoup de magasins, restaurants, bars et cinémas. C’est aussi un des quartiers les plus sûrs de Cape Town.

cape-town-bo-kaap

Maisons colorées et mosquées dans le quartier de Bo-Kaap

Le débat: faut-il visiter ou non les townships?

cape-town-townships

Visiter les townships en Afrique du Sud fait parfois débat chez les voyageurs. Certains faisant à cette démarche le reproche d’un tourisme voyeuriste de la misère. Je suis en complet désaccord avec ce point de vue. Aller dans les townships me semble au contraire essentiel pour la bonne compréhension du pays. Si on se contente des quartiers chics des grandes villes et d’aller voir les animaux sauvages dans les réserves, on passe vraiment à côté d’une dimension fondamentale de l’Afrique du Sud. C’est en allant dans les townships qu’on voit au plus près les conditions de vie des gens qui y habitent et qu’on comprend un peu mieux les divisions et les problèmes de la société actuelle.

cape-town-township-maison

Après se pose le problème de concrètement, comment aller visiter les townships, car en raison de la forte criminalité, on ne peut y aller qu’avec un guide de confiance ou en circuit organisé. J’ai pris une agence locale pour aller dans le township de Khayelitsha, et cela a vraiment été un des temps forts de mon séjour à Cape Town. C’est un peu génant ce sentiment de circuler en mini-bus à travers des quartiers insalubres et des baraquements de misère, mais c’est une facette de l’Afrique du Sud à laquelle il faut se confronter. On peut aussi se balader en petit groupe avec le guide et profiter de la joie des enfants qui viennent à notre rencontre.

cape-town-township-enfants

 

Le Cap de Bonne espérance

afrique-du-sud-cap-bonne-esperance

Le Cap de Bonne Espérance est un promontoire rocheux situé à l’extrémité de la péninsule du Cap, au sud de Cape Town. Contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas le point le plus au sud de l’Afrique ni le point de division entre les océans Atlantique et Indien. C’est en fait un repère important pour la navigation, car quand on arrive en bateau depuis l’Europe, le Cap de Bonne-Espérance marque le point psychologiquement important où on commence à voyager plus vers l’est que vers le sud. Il est situé à la jonction de  deux courants maritimes, un courant froid, le Benguela à l’ouest et un courant chaud, le courant des Aiguilles, à l’est. Aujourd’hui, c’est une superbe réserve naturelle. Devant ce promontoire rocheux face à la mer on se sent vraiment au bout du monde.

False Bay: Muizenberg, Simon’s Town et Boulders beach

cape-town-muizenberg

False Bay, c’est la baie au sud de Cape Town. Facilement accessible en train de banlieue, c’est une bonne idée d’excursion pour un ou plusieurs jours. J’ai beaucoup aimé la ville de Muizenberg avec sa grande plage sublime et ses cabines de bain victoriennes de toutes les couleurs.
A voir aussi: Simon’s Town avec ses maisons victoriennes, son marché au poisson et les manchots de la plage de Boulders.

afrique-du-sud-simons-town

La route des vins de Stellenbosh

Vignes d'Afrique du Sud près de Stellenbosh

Vignes d’Afrique du Sud près de Stellenbosh

Pas loin de Cape Town non plus, se trouvent les Winelands, la région viticole la plus réputée d’Afrique du Sud, avec plus de 200 vignobles. Les cépages les plus réputés sont le Pinot noir et Shiraz pour le vin rouge, et Chenin blanc pour le vin blanc. Les deux étapes à ne pas manquer sur cette route des vins sont Stellenbosch, une sympathique ville étudiante avec aussi des galeries d’art et Franschhoek, une ville crée par les huguenots français il y a 300 ans, un vrai petit coin de France en Afrique du Sud avec plein de restaurants français.

La Garden Route

Garden Route

La Garden Route, ou route des jardins, c’est une route de 300km qui borde le littoral entre Cape Town et Port Elizabeth. Les eaux de l’océan indien sont peuplées de dauphins et de baleines, et les côtes alternent entre falaises abruptes et immenses plages de sable blanc. Pour les amateurs de surf, un arrêt s’impose à Jeffrey’s Bay, la Mecque du surf en Afrique du Sud, qui figure parmi les 10 meilleurs sites de surf du monde. Pour ma part, j’ai eu un vrai coup de coeur pour Plettenberg Bay. Les paysages sont sublimes et on peut y faire de super randonnées.

La Wild Coast et le Transkei

afrique-du-sud-transkei

La Wild Coast s’étend sur 350 km entre East London et Port Edward, avec des falaises déchiquetées, des criques isolées et des villages Xhosa, l’ethnie majoritaire dans cette région. Là, on se sent vraiment en Afrique, avec beaucoup de villages traditionnels constitués de rondades, des cases rondes peintes en bleu turquoise et surmontées d’un toit conique en chaume. Mon arrêt coup de coeur sur la Wild Coast a été Coffee Bay, une plage tranquille bordée de falaises, très populaire auprès des voyageurs sac-à-dos. On a vite fait de rester plus longtemps que prévu dans ce havre de paix, loin des problèmes d’insécurité et des tensions sociales qui peuvent agiter les grandes villes sud-africaines.

Le KwaZulu-Natal et safari dans le parc Hluhluwe-iMfolozi

afrique-du-sud-safari

Après les Xhosa, nous voici au coeur de la nation Zouloue. Pour faire un safari en Afrique du Sud, le parc Kruger, au Nord du pays est le plus célèbre et le plus populaire. Pour ma part, j’ai préféré découvrir une réserve plus petite et moins fréquentée par les touristes: le parc Hluhluwe-iMfolozi. Moins connu que le Kruger, c’est néanmoins l’un des plus beaux du pays et il comporte de nombreux sentiers de randonnée. D’une superficie de 96.000 hectares, on peut y voir les fameux « Big Five »: le rhinocéros noir, le buffle, l’éléphant, le léopard et le lion.

Johannesburg et Soweto

afrique-du-sud-johannesburg

C’est difficile de tomber sous le charme de Johannesburg, qu’on appelle plus communément Jo’burg ou Jozi. Avec ses autoroutes urbaines, ses centres commerciaux, ses terrains vagues, ses gratte-ciel, c’est une ville difficile à appréhender, une métropole décousue. Les piétons y sont quasiment inexistants, les maisons barricadées derrière des fils barbelés, les voitures ne s’arrêtent pas au feu rouge une fois la nuit tombée. L’insécurité est omniprésente et restreint les déplacements. C’est néanmoins une étape indispensable si encore une fois on veut comprendre le pays et son histoire.

L’Apartheid Museum est une visite importante pour comprendre les inégalités et tensions qui subsistent aujourd’hui. A l’entrée on se voit remettre une carte indiquant notre couleur de peau et on doit passer par la porte correspondant à celle-ci. Le musée est très bien fait et on peut facile y rester deux ou trois heures.

johannesburg-musee-apartheid

L’autre visite indispensable, c’est celle de Soweto (abréviation de South West Townships), le plus grand township d’Afrique du Sud. Soweto a beaucoup changé depuis les images des émeutes contre l’Apartheid qu’on a pu voir à la télévision. Avec plus de 900.000 habitants, c’est une ville à part entière, avec ses quartiers riches, ses classes moyennes et ses baraquements insalubres. Le coeur touristique de Soweto, c’est Vilakazi Street, une rue qui a vu vivre deux prix Nobel de la Paix: Nelson Mandela et Desmond Tutu. La maison où Mandela vécut avec sa première femme Evelyn, puis avec Winnie est devenue un musée qu’on peut visiter. Il faut aussi visiter le musée Hector Peterson, qui décrit la vie dans Soweto et l’histoire de la lutte contre l’Apartheid et l’égalité des droits. C’est le 16 juin 1976 qu’a débuté le soulèvement de Soweto, lorsqu’une manifestation d’étudiants réprimée par la police s’est achevée dans le sang avec la mort d’un jeune garçon de 13 ans, Hector Peterson. Les jours suivants, le township se révolte et près de 200 manifestants trouveront la mort. Soweto est devenu depuis le symbole de la résistance face à l’Apartheid.

Pour préparer votre voyage en Afrique du Sud:

-Voici une sélection de circuits en Afrique du Sud d’une agence de voyage;

-Le site de l’office du tourisme d’Afrique du Sud;

-Mise à part Le Cap et Johannesburg, je vous conseille plutôt d’éviter les grandes villes. Je suis passée rapidement à Port Elisabeth et à Durban, mais je n’ai pas eu envie d’y rester davantage;

-A faire: le braai (barbecue) est une institution en Afrique du Sud! Ne loupez pas l’occasion d’en faire un. Il faut aussi boire une bière dans un shebeens, un bar sans licence dans un township.

-Ne pas se laisser décourager par les chiffres sur l’insécurité et les mises en garde. Partout lors de votre voyage, vous vous rendrez compte que la sécurité est l’obsession numéro 1 des Sud-Africains. C’est un sentiment bien légitime et il faut être prudent, mais attention non plus à ne pas tomber dans la paranoïa. Le plus important est de demander conseil aux habitants pour savoir où on peut aller; ne pas sortir seul à la nuit tombée et prendre un taxi; ne pas retirer d’argent le soir à un distributeur et la journée privilégier ceux qui sont surveillés par un agent de sécurité ou qui sont à l’intérieur des agences bancaires.

Avez-vous déjà fait un voyage en Afrique du Sud? N’hésitez pas à partager ici vos impressions et coups de coeur sur les endroits à ne pas manquer.

 



 

 

Préparez vos prochains voyages au Mondial du tourisme à Paris
Voyager sur Saudi Airlines: retour d'expérience

35 commentaires pour “Voyage en Afrique du Sud de Cape Town à Johannesburg”



  1. j’ai fait un road trip de cape town à Durban et j’en garde un souvenir merveilleux. l’Afrique du sud est un pays époustouflant aux paysages multiples ! Mention spéciale pour le Transkei et la wild coast !! 🙂


  2. J’ai passé 1 mois 1/2 l’an dernier en Afrique du sud et j’en garde un souvenir impérissable. Alors, c’est vrai, ça chamboule, ça bouscule mais c’est justement ça le voyage! 🙂



  3. Hugues

    Répondre

    Excellent récit de votre voyage. Je ne suis juste pas d’accord sur Johannesburg qui est vraiment selon moi une ville à découvrir. C’est une ville en mutation avec des quartiers vivants comme Braamfontein ou Maboneng. Elle dégage une énergie rare, c’est le NY de l’Afrique!


  4. Claire

    Répondre

    Bonjour Sarah,
    je pars en Afrique du sud bientôt. Je rejoint un groupe pour un trek mais arrivant de la Réunion j’ai une après-midi de libre à Johannesburg. Je pensais aller faire un tour du coté de Newtown… Que conseillerais-tu à ne absolument pas raté à Joburg?
    merci!



  5. Laurie

    Répondre

    Bonjour Sarah.
    Merci pour ce blog qui est très intéressant.
    J’organise mon projet voyage pour l’Afrique du Sud. Etant une grande passionnée de vin, je souhaite essentiellement faire la route des vins et safari. Je pense partir un mois. On m’a conseillé Capetown, Johannesburg et ensuite finir par Durban. Qu’en penses-tu ? D’après ton blog Johannesburg n’est pas indispensable au voyage.
    J’ai du mal à me fixer une idée du prix du voyage. Es-tu partie seule ? Quels étaient tes logements ?
    Merci
    Laurie


  6. Vagamonde-bis

    Répondre

    Article hyper complet qui m’a fait revivre avec plaisir mon voyage de l’an dernier en Afrique du Sud… Bravo à vous !


  7. Clément

    Répondre

    Super article qui me rappelle mon voyage que j’ai fait en 2009 !!! J’ai fait pas mal de Pays et je doit dire que c’est de loin le plus beau que j’ai eu l’occasion de visiter ! Une population d’une gentillesse incroyable ! une politesse au volant jamais vu ailleurs …c’est le seul pays qui m’a donner envie d’y vivre !
    Juste avant le décollage dans l’aéroport des employées du gouvernement m’on demandé quels défauts j’avais constaté lors de mon voyage pour amélioré l’accueil ( c’était en prévision de la coupe du monde ) j’ai répondu que pour ma part je ne pouvais pas répondre car il n’y avait rien à redire ! Aujourd’hui encore je n’ose pas y retourner , j’ai tellement un bon souvenir que je veut le conserver tel quel ! Et puis il y a bien d’autre pays à visiter 😉


  8. Bonjour

    Nous envisageons de partir le mois prochain en Afrique du sud (un coup de tête et une belle opportunitè). est ce un pays que l’on peut visiter facilement par soi même sans grande organisation au préalable? Au niveau budget, combien faut il prévoir pour 2-3 semaines?

    Merci pour vos réponses



  9. gwenn

    Répondre

    Super 🙂 merci pour cet article 🙂 J’arrive à CAPE TOWN Mardi et je vais prendre le BAZ BUS Pour un pass 14 jours. Quels sont les lieux incontournables que je ne dois surtout pas rater jusqu’à Johannesbourg ?
    Par ailleurs comment as tu fait pour aller de CAPE TOWN au cap de bonne espérance en transport ?!


  10. gwenn

    Répondre

    Pourrais tu me dire combien de temps tu es restée à Cape town et si tout peut se faire à pied ?
    Tu as rejoint Johannesbourg en combien de temps ? J’ai un peu de mal à évaluer ! Je vais avoir que 19 jours pour aller de Cape town à Joh ….. :/


  11. L’Afrique du Sud est un pays fabuleux. Pour a part j’ai adoré faire le voyage en voiture. Les routes sont très bonnes, il est facile de traverser et visiter le pays qui présente de superbes routes, toutes inscrites dans des paysages fabuleux. C’est assez simple de voyager de la sorte en Afrique du Sud.


  12. Ah ! Je pars dans quelques jours à Cape Town et j’ai trop hâte !
    Merci pour tes quelques conseils et ces photos qui me font trépigner d’impatience d’y être 🙂


  13. MerCi pour ce récit détaillé et intéressant sur l’Afrique du Sud
    Je suis d’autant plus intéressée car je pars 15 jours en novembre arrivée à captown 2 jours seule et je rejoins un groupe pour un circuit .
    Je verrais sensiblement les mêmes choses que toi en rajoutant Pretoria et 2 nuits dans un campement à Krüger .
    J’ai hâte aussi et cette histoire d’apartheid m’interpelle vraiment …je pense que le musée doit être très émouvant
    J’espère avoir un temps clement pour ce circuit
    TIna


  14. Très beau récit et magnifiques photos
    Nous ( 2 couples) partons en octobre au cap, puis Ste Lucie, Swaziland, Krugger er Johannesburg).
    Bonnes idées pour le Cap. Merci
    Mon récit de voyage sera sur mon site de voyage : http://mdr45.fr

    Bon voyage pour les suivants et fais nous rever avec tes photos.


  15. Super récit et très belles photos. Je prévois un séjour en Afrique du Sud, ton article m’aide bien à le préparer, j’ai hâte !!


  16. En effet, le site de Sarah est super.
    Je l’ai parcouru avant d’aller en Afrique du Sud (octobre 2017).
    Tu peux jeter un œil à mon site « http://mdr45.fr » ou j’ai décrit notre parcours. J’ai adoré .
    Là, je me prépare pour la Norvehe: Tromso et Svalbard. JE suis impatiente d’y être.
    Bon voyage en Afrique du Sud.





  17. La majprite des personnes ayant voyagé en Afrique du Sud conseille vivement la location de voiture, j’ai l’impression que tu as voyagé avec mes transport en commun. Pourrais tu m’en dire plus stp car je trouve peu d’info à ce sujet . Merci


    • Sarah

      Répondre

      Effectivement, j’ai voyagé en transport en communs en Afrique du Sud. J’ai utilisé le Baz Bus: c’est un système de mini-bus qui récupère et dépose les voyageurs petits budgets directement à leur hôtel/auberge. Tous les renseignements sont sur ce site: https://www.bazbus.com/ C’est plutôt pas mal: il faut réserver dans les hôtels partenaires, et ensuite réserver son trajet. Il y a des forfaits pour travers l’Afrique du Sud.


  18. Samira

    Répondre

    Super blog qui me rappelle de magnifiques souvenirs! je suis parti 3 fois et c’est toujours waaaouh 🙂 n’hésitez surtout pas à faire un road trip la bas si vous le pouvez, vous reviendrez avec des étoiles dans les yeux ! ^^


  19. J’ai déja effectué 4 voyages en Afrique du sud ,et effectivement la côte de Jeffreys bay à Cape town est vraiment fabuleuse et ma préférée!
    Nous avons fait un circuit très varié qui permet d’avoir un bon aperçu du pays:
    De Johannesbourg à Port Elisabeth en avion
    Port Elisabeth -Cape town en voiture par la côte.
    Cape Town -Johannesbourg :avion
    Johannesbourg -Pilanesberg (parc animalier plus petit que le Kruger park) en voiture .
    Les vols intérieurs sur Kulula .com ne sont pas chers du tout.
    Par exemple :Cape town -Johannesbourg :110€ en AS


  20. J’adore l’Afrique et l’Afrique du Sud est de loin mon pays de prédilection puisque j’y généralement 2 fois par an avec un gros coup de coeur pour Cape Town qui me manque quotidiennement (lorsque je n’y suis pas ;-)). Ton itinéraire était vraiment top. Tu démarres l’article sur la sécurité: c’est de plus en plus safe, encore plus pour les touristes qui ont peu de chance de se retrouver dans les townships sans guide, lieu où il y a malheureusemment le plus de criminalité.
    Julien Articles récents..A la rencontre des gorilles du Rwanda, dans les montagnes…My Profile


  21. Je me suis évadé en Afrique du Sud grâce à ton article, j’en avais besoin. Le pays est en effet diversifié avec beaucoup de contrastes.



Trackbacks/Pingbacks

  1.  Quand le foot fait voyager avec l'aventure de l'Islande à l'Euro
  2.  Partir en Afrique du Sud: les références de voyage - milesopedia
  3.  Une idée du premier arrêt …. | Wildy World Tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge