J’ai gardé un très bon souvenir de mon voyage en Bulgarie. C’est un pays peu connu, à l’extrémité sud-est de l’Europe. Pour les amateurs de nature, on y trouve de beaux paysages et une campagne authentique, que j’ai découvert lors d’un voyage à dominante en randonnée à pied. Pour les amateurs de sites culturels, la Bulgarie possède un riche patrimoine, issu de son histoire forte d’un savant mélange de civilisations: romaine, orthodoxe, soviétique… Voilà les cinq visites qui ont le plus retenu mon attention, et que je vous conseille de voir lors d’un voyage en Bulgarie.

Le monastère de Rila

monastere-rila-bulgarie

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est le plus beau monastère de Bulgarie, situé dans les montagnes du Rila. Fondé au Xe siècle, le monastère a connu une histoire mouvementée et il a été détruit plusieurs fois. Le bâtiment qu’on peut voir aujourd’hui remonte pour l’essentiel au XIXe siècle. On peut y voir de sublimes peintures murales et des icônes: les plus belles sont les fresques extérieures de l’église de l’Assomption, située au centre du monastère. On y trouve les reliques de Saint-Jean de Rila, le fondateur du monastère, ainsi que le cœur du dernier roi de Bulgarie, mort en 1943.

voyage-bulgarie-monastere-rila

Le monastère de Batchkovo

Les fresques du réfectoire du monastère de Batchkovo

Les fresques du réfectoire du monastère de Batchkovo

Situé dans le massif des Rhodopes, c’est le deuxième plus important monastère de Bulgarie après celui de Rila. Construit au XIe siècle, il a longtemps été un centre religieux et culturel important. Détruit par les Ottomans, le monastère a été reconstruit à la fin du XVe siècle. L’église Sveta-Bogoroditsa contient l’icône miraculeuse de la Vierge, mais les fresques murales sont en mauvais état, au contraire de celles de l’ancien réfectoire, qui ont été restaurées.

bulgarie-monastere-batchkovo

Le théâtre romain de Plovdiv

voyage-bulgarie-plovdiv-theatre-romain

J’ai déjà pas mal parlé de Plovdiv sur mon blog, qui a été un de mes vrais coups de cœur lors de mon voyage en Bulgarie. Le site le plus incontournable de la ville, c’est son théâtre romain. Il a été construit au début du IIe siècle lors du règne de l’empereur Trajan. On y a une superbe vue sur Plovdiv. Aujourd’hui, c’est toujours un théâtre, qui peut contenir 3.000 spectateurs, et l’on y donne des opéras, des concerts et autres spectacles en plein air.

Le rétro musée de Kocherinovo

musee-kocherinovo-bulgarie

C’est un lieu vraiment insolite et qu’on ne trouve pas dans les guides de voyage: le rétro musée de Kocherinovo. C’est l’oeuvre d’un collectionneur passionné, surnommé Bily, qui tout au long de sa vie a récupéré des vieilles voitures, de vieux téléviseurs et plein de vieux objets de l’époque soviétique. C’est un incroyable bric-à-brac! J’ai vraiment adoré cet endroit. Normalement c’est ouvert tous les jours, mais des fois c’est fermé le dimanche. L’entrée est gratuite, mais les donations sont les bienvenues. De Kocherinovo, il faut prendre la route en direction du monastère de Rila et c’est un peu avant la sortie de la ville.

musee-retro-bulgarie-kocherinovo

Le musée d’art socialiste à Sofia

voyage-bulgarie-musee-art-socialiste-sofia

C’est également un musée un peu insolite à découvrir à Sofia, la capitale de la Bulgarie: le musée d’art socialiste. C’est ici qu’on été réunies toutes les statues soviétiques qui ont été déboulonnées en Bulgarie avec la chute du rideau de fer. Le parc et le musée rassemblent plus de 150 pièces d’art officiel de l’époque communiste. C’est un peu surréaliste de déambuler au milieu de ces productions artistiques de propagande. C’est un passé que la Bulgarie a eu vite envie d’oublier à la faveur de sa transition vers un modèle démocratique, mais qui reste assez présent dans l’architecture du pays, surtout à Sofia. On y trouve plusieurs statues de Lénine, mais aussi Staline ou même Che Guevara.

bulgarie-musee-art-sovietique-sofia

Note: j'ai découvert ces cinq sites dans le cadre d'un voyage organisé par la Balaguère, 
un tour-opérateur spécialisé dans le voyage à pied. Intitulé les hautes terres des Balkans, 
c'est un voyage de 12 jours à deux semaines, avec de la randonnée à pieds dans le massif 
des Rhodopes, les montagnes du Pirin et du Rila. A lire aussi sur mon blog: 
8 bonnes raisons de découvrir la Bulgarie en randonnée à pied.

 

5 fabuleuses visites à ne pas manquer lors d'un voyage en Bulgarie



Article suivant

Plage, fête ou yoga… Où aller à Goa en fonction de ses envies?

Article précédent

10 choses à voir ou à faire lors d'un voyage à Bali

6 commentaires pour “5 visites à ne pas manquer lors d’un voyage en Bulgarie”

  1. Ca a l’air très sympa ! Pour mes prochains voyages je pense me concentrer sur l’Europe, j’ai déjà commencé par la Suisse, mais l’Europe centrale et de l’Est me font de l’oeil 🙂


  2. Super destination que je conseille à tout le monde, à Sofia ne pas oublier d’aller voir la cathédrale Alexandre-Nevski, très belle architecture !


  3. L’architecture du monastère de Rila est magnifique. Je ne connaissais pas du tout. Merci pour la découverte 🙂





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge