Quelque part entre Lima et Sao Paulo, 10.000 m d’altitude, le 26 avril 2010. Ca y est, je suis en route pour Paris, avec un petit stop prévu à Sao Paulo… J’ai bien faillit rester en rade à l’aéroport de Lima d’ailleurs… Tout ce passait normalement jusqu’à mon passage de la frontière. Le douanier feuillette fébrilement mon passeport à la recherche de mon tampon d’entrée dans le pays… Le souci, c’est que je commence à en avoir une belle collection de tampons… Alors pour trouver le bon, ça peut prendre du temps… Mais là y a quelquechose qui cloche… Froncements de sourcils du douanier. « Mais comment vous êtes rentrée au Pérou, vous avez pas de tampon ? » Hein, pas de tampon ? Mais comment ça pas de tampon…? Je suis rentrée au Pérou la semaine dernière, à Puno, au lac Titicaca, et oui, j’ai bien passé le poste frontière… Je reprends nerveusement mon passeport. Il doit être bigleux ce douanier, il est forcément quelque part ce putain de tampon… Mais j’ai beau feuilleter toutes les pages désespérement, impossible de le trouver… Je dois bien me rendre à l’évidence: le douanier de Puno a OUBLIE de tamponner mon passeport!! Et ça fait une semaine que je me ballade clandestinement au Pérou sans le savoir… Et me voilà obligée de suivre toute penaude l’officier des douanes dans un grand bureau un peu plus loin… Ahlala, quelle histoire… Heureuement, j’ai bien mon tampon de sortie de Bolivie daté du 21 avril au poste frontière du lac Titicaca… L’officier pianote frénétiquement sur son ordinateur… Y a t’il une trace informatique de mon entrée au Pérou la semaine dernière? Je n’en sais fichtre rien… Mais le fait est qu’après 20 minutes d’attente et de parlementations, j’ai enfin droit à mon tampon de sortie du Pérou… Ouf!!! J’ai le droit de quitter le pays…. Même si officiellement je n’y suis jamais rentrée…

Quoiqu’après tout, ça ne m’aurait pas déplu de rester coincée ici… Ca fait super bizarre de rentrer à la maison… Bien sûr, je suis contente à l’idée de revoir mes parents, mes amis, ma ville adorée… Mais je quitte avec grands regrets ce continent magnifique. Tellement d’endroits que je n’ai pas eu le temps de voir. A commencer par le Pérou où je n’ai passé qu’une semaine. Je pensais y passer un mois, mais comme je suis restée plus longtemps que prévu au Chili, idem pour le Brésil et la Bolivie, que je suis allée au Paraguay, ce qui n’était pas prévu du tout… Et bien je n’avais plus le temps de découvrir le Pérou… Tant pis, je reviendrai… Quand, je ne sais pas, mais je reviendrai, ça c’est sûr…

Pour l’instant d’autres horizons m’appellent… Mon retour en France n’est que provisoire. Juste un petit mois de mai, le temps de recharger les batteries.  Après, je repars le 1er juin… Devinez où??? En Afrique du Sud!! Pour la Coupe du Monde!! La Finale du Mondial gratos en échange d’un sourire ça le fait non…??? Le « Free tickets World tour » continue…

Escale en France entre deux continents...
La prochaine fois que je verrai le Pacifique, je serai de l'autre côté...

One commentaires pour pour “Adieu l’Amérique du Sud, en route vers la France…”

  1. Ahh les coups de stress ou poste frontière je connais ça : à l’entrée des états unis, 15 minutes à parlementer pour certifier que je voulais entrer sur le territoire en tant que touriste (j’ai fait l’erreur de répondre que j’étais en recherche d’emploi en france, lors d’une question anodine..)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge