Le Free Tickets World Tour n’est plus aussi actif qu’avant… Pas super évident en fait de réussir à concilier voyage longue durée et dates de concert ou de matchs. Depuis U2 à Moscou, le 25 août dernier, je n’ai pas eu l’occasion de ressortir ma pancarte: « Un billet gratuit en échange d’un sourire ». Et ça n’est pas toujours facile de savoir à l’avance les grands événements qui ont lieu dans telle ou telle ville. Il y a bien le site internet songkick.com qui est pas mal, mais il n’est pas exhaustif non plus…

C’est au gré de mes différents passages à Bangkok, entre novembre 2010 et février 2011 (j’ai fait pas mal d’aller-retours dans la région, avec Bangkok comme « base principale »), que je tombe sur un panneau publicitaire: Eric Clapton en concert le 16 février 2011!! Trop belle occasion! Je ne suis pas une grande fan, mais l’interprète de Layla et Cocaïne en live sur scène, ça doit valoir le coup!

Y a plus qu’à préparer ma pancarte en thaï! Après le français, l’anglais, le lituanien, l’espagnol, le portugais et le russe… Voilà l’occasion de tester le « Fille française cherche une place gratos en échange d’un sourire » dans une septième langue différente. Bien attablée ce midi à mon resto-wifi bio préféré de Bangkok (Ethos), je demande l’aide des serveurs pour ce petit travail de traduction! Et voilà…:

สาวฝรั่งเศส แบ่งปัน รอยยิ้ม สำหรับ ตั๋วฟรี

Fille française donne un sourire pour un billet gratuit en thaï

Bon, j’ai tenté de leur demander de m’aider à apprendre comment ça se prononçait, mais là je dois avouer, j’ai lâché l’affaire… Un peu compliqué le thaï tout de même. Par contre, quelle belle écriture! Tout en arrondis avec des petites boucles à rajouter ici ou là… Je ne suis pas très sûre d’avoir tout bien orthographié, mais bon, j’ai l’impression que c’est compréhensible.

Et me voilà en route pour l’Impact Arena, où a lieu le concert. Bangkok est une ville où il est un peu difficile de se déplacer, avec un réseau de transports en communs très parcellaire. Je fais le choix de m’y rendre en taxi… Et quelle erreur!! Comme souvent à Bangkok, le trafic est complètement paralysé par les embouteillages. Un peu trop confiante sur le timing, je n’ai pas pris beaucoup d’avance, et je trépigne dans la voiture qui n’avance pas. Ca serait idiot tout de même d’arriver trop tard!

20h30 passées, et je suis enfin devant la salle. Ouf, il reste encore des gens dehors. Et c’est alors que retentit une musique que maintenant je commence à connaître… C’est l’hymne thaïlandais!! Et tout le monde se fige instantanément. L’hymne est en fait diffusé tous les jours dans les lieux publics à 18heures, et il est de rigueur de se lever et de se recueillir pendant sa diffusion. Pareil au cinéma, où l’hymne est diffusé avant chaque projection: tout le monde se lève de son siège. Je découvre qu’il en est donc de même pour les concerts!! Mais cette musique est mauvais signe pour moi! Cela veut dire que le concert va commencer maintenant! Ciel ça va être chaud!

Coup d’oeil rapide autour de moi. Les derniers spectateurs se dépêchent de rentrer. Il y a en fait plus de visages occidentaux que thaïlandais. Eric Clapton a visiblement plus de fans parmi les expatriés de Bangkok que parmi les locaux. Heureusement, j’ai un peu anticipé le coup, et j’ai aussi ma pancarte en anglais « French girl gives a smile for a free ticket ». J’aborde rapidement les retardataires qui arrivent en courant… Je montre à la fois la version en thaï et en anglais… Et c’est un couple anglophone qui me donnera mon billet. Pressés de rentrer alors que résonnent les premières notes blues de Clapton, ils ont un ticket en plus et me le donnent gentiment. Ils ne sauraient quoi en faire d’autre de toutes façon car il n’y a pas foule pour racheter au black les billets last minute. Et hop! Me voilà à l’intérieur! De mauvaise grâce, je suis obligée de laisser mon appareil photo à la consigne! Zut! Je ne pourrai donc prendre aucune photo du show…

Eric Clapton met un peu du temps à chauffer l’atmosphère. L’Impact Arena est une grande salle (un peu comme Bercy), mais c’est un concert assis, avec des sièges dans la fosse. Mais quand résonnent ses plus grands tubes, Layla et Cocaïne, le public de Bangkok se décoince enfin. « She don’t lie, she don’t lie, she don’t lie!! COCAINE!! » résonnent longtemps dans ma tête sur le chemin du retour vers mon hôtel de Khao San Road.

Clapton à Bangkok for a Smile… ✓




Article suivant

Khao San Road à Bangkok, la capitale mondiale des backpackers

Article précédent

Insolite à Bangkok: sexe interdit dans les taxis

11 commentaires pour “Eric Clapton à Bangkok pour le prix d’un sourire”

  1. Clapton à Bangkok, bel exploit! Surtout avec une pancarte en thaïlandais! J’espère que tu gardes toutes tes pancartes! Et merci pour le site, je ne connaissais pas!


  2. Top le concept de ton tour du monde! Mais une question me taraude: as-tu réussi à obtenir un billet à chaque fois que tu te l’étais fixé comme objectif? En tout cas, je pense qu’il y a un avantage à être une fille dans ce type d’aventure (parole de féministe! 🙂 )
    Perrine Hotelinfo Articles récents..Ces vidéos qui nous font voyager…My Profile


    • Sarah

      Répondre

      merci perrine… j’ai tout de même quelques échecs… la première fois que j’avais tenté Coldplay à Londres (mais j’ai réussi la deuxième fois…), Coldplay à Rio de Janeiro (mais réussi juste après à Sao Paulo…) et deux échecs lors de la Coupe du Monde de foot en Afrique du sud (pour Italie-Paraguay et Portugal-Corée… mais j’ai réussi pour la finale!!). Il faudrait que je compte combien de fois j’ai tenté mais je pense que je suis pas loin des 50… alors 10% d’échec, c’est acceptable!! je connais un allemand qui a tenté avec la même pancarte au Chili pour voir Metallica et ça a marché!! c’est peut être un peu plus dur pour un mec, mais l’essentiel c’est d’essayer!!! bises


  3. Ca fait déjà quelques temps que j’ai découvert ton audace pour dénicher des places de concert ou des entrées gratuites et … je suis toujours aussi bluffée. J’aime vraiment ton panache. Ca a de la gueule mademoiselle!

    NowMadNow





Trackbacks/Pingbacks

  1.  Un « billet gratuit pour un sourire » en chiffres | Le blog de Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge