Paris-Moscou en auto-stop pour aller voir U2 en concert… C’était notre objectif. Un objectif un peu prétexte bien sûr. Le vrai objectif, c’est le voyage en lui-même, et non l’arrivée… Mais ça rend les choses plus fun d’avoir un but… La cerise sur le gâteau en quelque sorte…

Ce matin du 25 août, on a réussi la première partie du défi: rallier les deux capitales en auto-stop. On est sur les rotules après 24 heures de trajet depuis Tallinn, la capitale de l’Estonie. Après avoir savouré notre arrivée sur la mythique Place Rouge, on se replie… au MacDo… Et oui, c’est souvent l’endroit le plus pratique et le moins cher pour avoir le Wifi et trainer pendant des heures sans qu’un serveur insiste pour qu’on reprenne un énième café… Le couchsurfeur qui nous accueille, Jean-Baptiste, un Français pour une fois, travaille dans la journée et on ne peut aller chez lui qu’en milieu d’après-midi. Un peu galère pour nous. Après toute la nuit en voiture on aurait voulu pouvoir dormir un peu avant le concert de U2… Du coup, on squatte les larges canapés du MacCafé en essayant de tuer le temps… J’arrive tout de même à faire une courte sieste, au milieu des bip bip stridents et des odeurs de frittes.

On étudie notre stratégie d’attaque pour la « chasse au billet gratuit » de ce soir. Le concert a lieu au Luzhniki stadium et commence à 21 heures. Mais avant, c’est Snow Patrol en première partie!! Et Snow Patrol, on adore aussi, alors hors de question de les louper. Il faudra être au stade à 19 heures alors. Pour ce qui est de la pancarte, c’est déjà fait. J’ai demandé à Alex, notre chauffeur de cette nuit entre Saint-Petersbourg et Moscou de me traduire « Fille Française cherche une place gratos en échange d’un sourire ». Et en russe, ça donne: « ФРАНЦУЖЕНКА МОДАРИТ УЛЫБКУ ЗА ЛИШНИЙ БИЛЕТИК »…. Facile non?? La découverte de l’alphabet cyrillique est un peu dure!! J’ai bien noté la prononciation en phonétique, mais c’est tout de même un peu galère… On répète un peu notre texte avec Emily, mais c’est pas gagné…

15 heures. Juste au moment de quitter le MacDo, un jeune russe nous tombe dessus en nous parlant de U2. Il nous raconte tout excité qu’il vient de voir Bono et toute sa bande qui viennent de sortir du Ritz, situé à tout juste… 20 mètres du MacDo… Ahlala, on est trop dégoutées. Pendant qu’on était tranquillement en train de tuer le temps ici, notre groupe irlandais préféré était juste à côté… Si on était sorties du MacDo 15 minutes plus tôt, on seraient certainement tombées sur eux… Quelle malchance…

18 heures. On est enfin installées chez JB, douchées et prêtes à partir au stade. On découvre le métro de Moscou. Peu habituées au cyrillique, on patauge un peu. Aucune indication en anglais nulle part. Les noms des stations ne sont pas toujours indiqués de manière évidente sur les quais. Et une fois dans la rame, il n’y a pas de plan de la ligne pour pouvoir se repérer. On se trompe de direction et on met deux ou trois stations à s’en rendre compte… Retour dans l’autre sens… Cette fois-ci il y a plein de tee-shirts U2 autour de nous. Le mieux pour ne pas se tromper est de les suivre à la trace…

Enfin arrivées aux abords du stade Luzhniki. On a chacune notre petite pancarte. Dès la sortie du métro, on repère quelques revendeurs au black avec des tickets. Pas la peine d’aller les voir puisqu’il sont là pour faire du business, mais au moins ça veut dire qu’il y a des billets qui circulent. On commence à aborder les russes. Bien incapables de prononcer trois mots, on se contente de montrer notre pancarte avec un grand sourire. Certains n’ont pas l’air de comprendre. D’autres rigolent et nous souhaitent bonne chance. Pas évident en tout cas d’engager la conversation.

C’est Emily qui dégote son billet la première. Sa pancarte bien levée, un Russe vient la voir, lui donne un ticket, et poursuit son chemin vers le stade sans en demander davantage… Il devait avoir la flemme d’essayer de le revendre. Ou peut-être a-t-il essayé sans succès. Quoiqu’il en soit, on en a déjà un!! Preuve est faite que le « sourire » marche aussi en Russie!! Reste plus qu’à trouver mon billet. Il faut se dépêcher. C’est bientôt l’heure de la première partie. Je montre ma pancarte à tout le monde. Jusqu’à ce que deux jolies blondes viennent à ma rencontre en sortant un billet de leur poche. « That’s a very good idea!! It’s so great!! » Et en plus elles parlent anglais!! Enthousiastes et amusées par nos pancartes, Tanya et sa soeur se prêtent au jeu des photos avec bon coeur. Elles sont avec deux amis, mais un troisième n’a pas pu venir, d’où le billet en plus. Première catégorie en plus, à 8.000 roubles (190 euros)!! Défi rempli!! On a trouvé nos tickets gratos pour U2!!

P1420229

Toutes contentes, on se dirige vers l’entrée du stade. Un seul détail reste encore à régler. Après toute cette aventure en stop qu’on a partagé toutes les deux depuis Paris, on aimerait bien pouvoir voir le concert ensemble. Or nos deux billets ne sont pas du tout dans le même secteur. Je suis mieux placée qu’Emily, alors l’idée c’est qu’on trouve un moyen pour qu’elle puisse venir s’asseoir à côté de moi. Mais on verra ça tout à l’heure. Pour l’instant Snow Patrol vient de rentrer sur scène, alors on se précipite à nos gradins respectifs pour profiter de la première partie.

« Entracte ». C’est Tanya (la russe qui m’a offert mon billet) qui me le propose d’emblée. Elle me donne son billet pour qu’à l’occasion d’une sortie bière ou toilettes, je puisse faire
entrer Emily dans notre tribune. Tout ne se passe pas aussi facilement. Le stade de Moscou est complètement cloisonné. Une fois dans un secteur, pas moyen de passer dans celui d’à côté. Heureusement, à force de sourires et de supplications, Emily finit par convaincre un policier russe de la laisser entrer dans mon secteur!! Et c’est gagné!! Devant l’entrée de ma tribune je lui donne le billet de Tanya et nous voilà installées toutes les deux à côté!!

Russie 1628

U2 fait son entrée sous des trombes d’eau. Bien abritées dans notre tribune, on voit Bono et sa bande se faire rincer jusqu’aux os tout en chantant « It’s a beautiful day »… C’en est
presque comique. Bono en profite d’ailleurs pour égrener quelques couplets de « I’m singing in the rain », sous les acclamations du stade. Les pauvres qui sont entassés dans la fosse se font complètement rincer également. C’est un véritable déluge qui s’abat sur Moscou.

Russie 1520

« Pride », « One », « With or without you »… Encore une fois les grands classiques, mais je ne m’en lasse pas. C’est mon sixième concert de U2 gratos grâce à mon « sourire »… (deux fois à Paris, puis à Londres, Glasgow et Cardiff). Etre ici à Moscou, c’est magique. Une des villes les plus mythiques du monde et qui fait vibrer mon imaginaire. « Et si on allait à Moscou en auto-stop pour aller voir U2…? » Ma boutade d’il y a quelques mois est devenue réalité.

Russie 1695

En vidéo: Paris U2 Moscou Episode 12: U2

Paris U2 Moscou – Episode 12: U2 from Emily&Sarah Travels on Vimeo.



La traversée de la Russie en transsibérien: Prologue
Les 24 heures du stop: de Tallinn à Moscou

20 commentaires pour “Un billet gratuit en échange d’un sourire pour U2 à Moscou”


  1. Felicitation.
    Il faut qu on fasse pareil pour la coupe du monde de rugby en nouvelle zelande ou pour d autre concert.
    Pour le moment, on est devenu des expert pour entrer dans les parcs illegalement (parc des pandas, du Mont Emei, ou du Grand Bouddha), des parcs a 15 euros


    • Sarah

      Répondre

      cool!! vous avez prévu d’y être en nouvelle zélande pour le rugby? septembre 2011… y a encore le temps de voir venir, mais c’est clair que ça sera un super rendez-vous!! bravo pour vos « incrust »… le parc des pandas, c’est celui de chengdu ou de wolong dont tu parles dans ton blog?


  2. Celui de Bifengxia à 150 KM de Chengdu.
    Celui a Chengdu ressemble plus a un petit zoo, donc moins interessant.
    A wolong, c’est un parc ou les Pandas sont a l etat sauvage. C est encore plus interessant mais avec le tremblement de terre en 2008, les bus ne peuvent plus y acceder. Il faut prendre une jeep et c est un peu plus cher.

    Bi feng xia est un bon compromis entre parc et zoo

    ps: il faut laissez des coms sur notre blog, ca nous ferait plaisir !


    • Sarah

      Répondre

      ah, c’est dommage, nous on vu seulement celui de chengdu… on est obligées de filer vite car notre visa chinois expire bientôt.


  3. Adriennne

    Répondre

    Excellente cette aventure !!
    Comme quoi un billet de U2 contre un sourire ça marche, j’avoue que je n’aurais pas cru :p
    Bravooo !




  4. Bonjour Sarah,

    Ça y est notre départ approche et nous commençons par Moscou. Aurais tu stp une auberge de jeunesse ou une guesthouse à nous conseiller sur place?
    Merci d’avance


    • Sarah

      Répondre

      désolée anaïs, à moscou (comme dans toute la russie d’ailleurs), j’ai fait du couchsurfing. je ne sais pas si tu connais, c’est un site internet qui met en relation des gens prêts à accueillir des étrangers chez eux gratuitement. et je te le conseille d’ailleurs. c’est super de pouvoir être accueilli chez des gens du pays, qui connaissent bien la ville. et moscou est une des villes les plus chères du monde, alors ça fait une belle économie sur le budget du voyage. profitez en bien en tout cas, j’ai vraiment adoré Moscou!



  5. Audrey

    Répondre

    Quelle magnifique aventure et conclusion!!

    Par contre l’appareil photo était donc autorisé là-bas?! Curieuse de savoir comment ça se passe les concerts ailleurs qu’en France 🙂 parce qu’en plus les photos sont superbes!


    • Sarah

      Répondre

      merci! souvent les appareils photos sont interdits « officiellement », mais en Russie, on n’a vraiment pas eu de souci… on a pu sortir le gros appareil photo et notre petite caméra sans problème! personne ne nous a rien dit!



Trackbacks/Pingbacks

  1.  Eric Clapton à Bangkok pour le prix d'un sourire | Le blog de Sarah
  2.  Un « billet gratuit pour un sourire » en chiffres | Le blog de Sarah
  3.  Tallinn Moscou en auto-stop
  4.  Voyager en Russie pendant le Mondial de football: guide complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge