Machine à bénir automatique

Décidément, on n’arrête pas le progrès… Chaque voyage à l’autre bout du monde a toujours son moment d’émerveillement devant les prouesses des technologies modernes!!

En Thaïlande, j’ai passé cinq jours dans le Nord-Est du pays, à Roi Et. C’est une ville plutôt agréable, complètement en-dehors des circuits touristiques. Ici, personne ne parle anglais, tout est écrit en thaï (même les menus au resto), et il y a une seule boutique où on peut louer une motorbike (enfin, c’est un resto, et il y a une motorbike à louer…). Le plus appréciable, c’est la complète indifférence des chauffeurs des tuk-tuk à votre égard… Ils se réveillent à peine de leur sieste même quand vous tournez tout autour de leur engin pour prendre des photos.

La principale curiosité à voir ici, c’est le Bouddha géant. Difficile de le louper, avec ses 60m de haut, on le voit de toute la ville. C’est même d’ailleurs le « plus grand bouddha du monde en posture bénissante », dixit le panneau d’information à l’entrée (heureusement traduit en anglais). J’imagine qu’en fonction de la position du bouddha, il doit y avoir plein de « plus grand bouddha du monde » un peu partout… Ici, il est en train de bénir avec la main gauche levée.

Le Bouddha géant de Roi Et

Machine automatique à bénir

C’est dans le temple attenant que je suis tombée sur une étrange machine clignotante qui a retenu mon attention. Comme une sorte de petit juke-boxe avec plein de lumières et un petit bouddha à l’intérieur. Toutes les indications étaient en thaï, alors difficile de bien comprendre le principe, mais comme il y avait une fente sur le devant avec l’indication 5 baths (environ 10 centimes), je me suis dit que ça ne coûtait pas grand-chose de tenter le coup pour voir quel serait le résultat… Une fois les 5 baths avalés, la petite machine se met en marche, toutes lumières clignotantes de plus belle et débitant tout un charabia en thaï auquel bien évidemment je ne comprends rien… Jusqu’à l’apothéose… Je me tiens bien droite devant la machine, mon gros appareil photo dans les mains… Quand tout d’un coup, je me fais asperger d’eau par un jet d’eau automatique! Recul de surprise! C’est la machine qui m’a arrosé! Un distributeur automatique d’eau bénite! Alors, ça, je m’y attendais pas du tout… Et du coup mon appareil photo est tout trempé! Vraiment, ces moines bouddhistes, quel sens de la modernité!

Bon, le meilleur, c’est qu’après cette petite « mésaventure », je vais chercher Emily qui était toujours dehors à regarder le bouddha. « Viens voir, j’ai trouvé un truc intéressant », lui dis-je en essayant de garder mon sérieux… « Tu devrais mettre 5 baths dans la machine, c’est rigolo avec toutes les lumières qui clignotent »… Héhéhé… Et je la positionne bien devant le distributeur, là où se trouve l’orifice du jet d’eau… :-) Et bingo! La voilà arrosée tout comme moi!! Toute aussi surprise et morte de rire… Ahlala, qu’est-ce qu’on peut s’amuser dans un temple bouddhiste moi je vous dit… Je vous rassure, l’endroit était désert et nous n’avons troublé le recueillement de personne… Amen…

 

 

Article suivant

Secret de beauté en Thaïlande: la noix-de-coco

Article précédent

Full Moon Party, pédicure et manucure en Thaïlande

32 commentaires pour “Un distributeur automatique à… bénédictions en Thaïlande”



    • Sarah

      Répondre

      non ça a été, je l’ai bien séché tout de suite! :-) et effectivement, ça pourrait être une piste pour combler la diminution du nombre de prêtre dans l’église catholique… :-) il pourrait y avoir des distributeurs automatiques d’ostie dans les églises :-)


  1. Emily Zanier

    Répondre

    Ah ouais, elle etait pas mal celle-la et moi qui comprenait pas pourquoi on me serrait de si pres en face de la machine!!!
    Petite correction, toujours ton probleme de droite et de gauche, ahah, c’est la main gauche qui benit pas la droite, et une fois « monde » devrait suffir pour le « plus grand bouddha du monde en posture bénissante du monde »


    • Sarah

      Répondre

      ah mince alors… pourtant j’avais réfléchi au moment d’écrire droite, en faisant semblant d’écrire pour vérifier quelle main c’était… et bing, je me suis encore trompée… bon, du coup je corrige!! et bien vu aussi pour le plus grand bouddha du monde! je devrais t’embaucher comme SR (secrétaire de rédaction), c’est ceux qui s’occupent des corrections et de l’édition dans la presse… bises et profite bien de la Birmanie!





    • Sarah

      Répondre

      héhéhé… tu as raison, j’avais même pas pensé à ça… faut dire que je suis une athée pure et dure… mais après tout, ça peut pas faire de mal… :-)




    • Sarah

      Répondre

      haha… malheureusement, j’étais trop occupée à la piéger pour prendre une photo… c’est vrai qu’il y a des chances qu’il y ait le même genre de machines à Lourdes… Ils sont pros là-bas pour faire du business avec Dieu et vendre tout un tas de camelot invraisemblable…


  2. Hahahahahahahhaa ! Excellent ! Avant de partir pour mon voyage, je me suis fait bénir moi aussi mais c’était par trois vrais bonzes en chair et en os. N’empêche, j’ai fini aussi trempé !
    Chris Articles récents..Que faire à La Paz ?My Profile


  3. Tristana

    Répondre

    Toujours aussi génial ton blog ! Souvent je loupe pas mal d’étapes et de temps en temps, régulièrement, je viens voir « les nouvelles », et je trouve 10 nouveaux articles, du coup je les dévore direct, peu importe l’heure ! Vraiment passionnant, drôle, captivant, vivant… Tu donnes vraiment envie de découvrir, voyager, et vivre tout simplement, donc continue tes habitudes de vie et d’écriture ! 😉

    Tristana



  4. C’est juste énorme cette machine… Je suis au Japon (pays spécialisé des distributeurs) et je t’avoue que je n’ai pas encore vu ce genre de chose. Et pourtant on en a des choses bizarre dans le coin: distributeur de parapluies, de fleurs, d’oeufs, d’hamburgers, de plats surgelés, de cartes de visites, de livres…. j’en passe et des meilleurs
    tunimaal @ blog d’un gaijin au Japon Articles récents..Mt Mitake & Onsen : Une randonnée à l’air fraisMy Profile







  5. J’ai passé 2 mois en thaïlande depuis mon commentaire précédent, et j’ai pas vu le distributeur #mincealors ! En tout cas c’est vraiment impressionnant de voir la gentillesse des thaïs ! Il doit y avoir un rapport avec la religion quelque part ! Si je croyais en dieux je pencherais du coté du boudhisme ! J’aime bien boudha d’ailleurs mais bon le boudhisme toute ses pratiques etc c’est pas trop mon kiff !
    Sinon le truc marrant c’est les balances (pèse personne) devant tout les seven eleven, ca permet de garder la ligne 😀
    Simon@locationmalte.com Articles récents..Les hôtels à La Valette et MdinaMy Profile



  6. Enorme le Bouddha, même au Japon moi qui croyait qui était grand, je me suis bien trompé (celui de Kamakura)!
    Moi j’y crois pas trop à ces bénédictions… en plus lié à l’argent !




  7. Original comme système, après les moulains à prières tibetains, le distributeur de bénédiction Thailandais, qu’est ce que les hommes de foi marketer vont imaginer d’autre !



  8. Quelle étonnante découverte ce distributeur automatique de bénédictions ! quels pays merveilleux ! je rêve d’y aller aussi un jour !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge