joinville-le-pont-bords-de-marneCela fait maintenant plusieurs années que j’habite à Joinville-le-Pont, aux frontières de Paris dans le Val-de-Marne, et à vrai dire, j’avais rarement pris le temps de profiter des environs. La soif d’aventure vous emmène au bout du monde, et vous oubliez de découvrir l’environnement près de chez vous. A la faveur de quelques semaines passées à la maison cet été, j’ai entrepris de rattraper mon retard, et découvert avec surprise le charme et les atouts touristiques de ma propre ville. Joinville-le-Pont, ses bords de Marne et ses guinguettes valent le détour! Suivez le guide!

Un peu d’histoire… La belle histoire touristique de Joinville-le-Pont remonte au XIXe siècle. Avec la construction du chemin de fer de la Bastille, les Parisiens viennent en masse le dimanche, pratiquer le canotage et l’aviron sur la Marne et se détendre dans les guinguettes: le Petit Robinson, Chez Gégène, l’Elysée Palace… Le cadre bucolique et facile d’accès depuis la capitale a fait le succès de la commune, malheureusement passée de mode aujourd’hui.

L’île Fanac

L'école de musique sur l'île Fanac à Joinville-le-Pont

L’école de musique sur l’île Fanac à Joinville-le-Pont

C’est mon endroit préféré à Joinville-le-Pont, et à vrai dire tellement tranquille et ignoré des touristes que j’ai quelques scrupules à en parler sur ce blog. J’espère que vous ne serez pas trop nombreux à débarquer, troubler la magie des lieux. Située sur la Marne, à mi-chemin du pont de Joinville-le-Pont, l’île Fanac un espace sans voitures, très propice aux pique-niques et séances de bronzage au bord de l’eau. On y trouve notamment l’Ecole municipale des Arts, une très belle maison représentative de l’architecture fin XIXe avec ses tourelles aux toits prolongés. J’envie secrètement les gens qui ont la chance d’habiter ce cadre exceptionnel, une vraie parenthèse de campagne à 5 minutes à pied du RER Joinville-le-Pont. On y trouve aussi la Société nautique de la Marne, pour s’essayer à l’aviron, et le club de canoë-kayak Joinville Eau Vive.

joinville-le-pont-ile-fanac

Le Canal de Polangis

Le canal de Polangis à Joinville-le-Pont

Le canal de Polangis à Joinville-le-Pont

Le canal de Polangis est une rivière artificielle de 1.500 mètres de long, creusée en 1886 pour pratiquer le canotage. Au fil du temps, c’est devenu un cadre exceptionnel, champêtre et bucolique pour ceux qui ont la chance de le connaître. Les habitants du quartiers ont établis leurs petits jardin privatifs sur les bords du canal, tels de vrais paradis.

joinville-le-pont-canal-polangis-montage

Les guinguettes de Joinville-le-Pont: Chez Gégène

joinville-le-pont-guinguette-chez-gegene

Des guinguettes historiques de Joinville-le-Pont, il ne reste que Chez Gégène, créé en 1918 par Eugène Favreux. Profitant de la proximité des studios de cinéma de Joinville-le-Pont (aujourd’hui disparus), Chez Gégène a attiré les vedettes de cinéma comme Jean Gabin, Jean-Louis Trintignant ou Simone Signoret. Elle a inspiré les artistes comme Roger Pierre, auteur de la chanson « A Joinville-le-Pont » (1953) chantée par Bourvil. « A Joinville-le-Pont pont pont, Tous deux nous irons ron ron, Regarder guincher cher cher, Chez Gégène, c’est bien chez Gégène... »

joinville-le-pont-chez-gegene

Aujourd’hui, Chez Gégène résiste au déclin des bals musettes et perpétue la tradition des après-midi dansants. En soirée, il y a des bals et retro party avec valse, madison, rock, cha-cha et tango… C’est aussi un très bel endroit pour déjeuner au bord de l’eau. La décoration a beaucoup d’authenticité. Ce n’est plus un voyage en banlieue parisienne, mais un voyage dans le temps…

Le port de plaisance de Joinville-le-Pont

Le port de plaisance de Joinville-le-Pont

Le port de plaisance de Joinville-le-Pont

Sur le quai Gabriel Péri, se trouve le port de plaisance de Joinville-le-Pont, plein de charme avec les nombreuses péniches qui y ont élu domicile. J’aime beaucoup aller me promener là-bas et remonter le quai jusqu’au barrage, en profitant des bords de l’eau, et en admirant les belles maisons des riverains qui mélangent tous les styles: d’audacieuses maisons d’architectes modernes et à des maisons beaucoup plus traditionnelles, en passant par un étrange château…

joinville-le-pont-marne-maisons

Juste à côté du port de plaisance de Joinville-le-Pont, on trouve deux belles terrasses, La Goulue et La Mascotte, idéales pour prendre un verre au soleil avec vue sur la Marne et les bateaux.

Côtes à côtes en bord de Marne: La Mascotte et La Goulue

Côtes à côtes en bord de Marne: La Mascotte et La Goulue

A faire sur la Marne: du stand-up paddle

joinville-le-pont-stand-up-paddle

Le stand-up paddle fait partie des nouveaux sports à la mode, vanté par des stars comme Estelle Lefébure (ex-Hallyday) pour ses vertus gainantes et bénéfiques pour la silhouette. On glisse debout sur l’eau grâce à une rame et une planche qui ressemble à une planche de surf. C’est un sport complet qui permet de se muscler en douceur et de travailler son équilibre. Et bien pas besoin d’aller en bord de mer ou à l’autre bout du monde, puisqu’on peut en faire à Joinville-le-Pont! J’ai essayé une après-midi et j’ai adoré! Passé le premier quart d’heure où on a un peu d’appréhension car il faut trouver son équilibre, ensuite, c’est un vrai bonheur de pouvoir découvrir la Marne sous un angle complètement nouveau. Avec une balade d’1h30 à 2h, on remonte le canal de Polangis, on longe les guinguettes et on revient le long de l’île Fanac. Pour se reposer de la station debout, on peut aussi varier les positions: assise en tailleur ou allongée à plat ventre, ça marche aussi! Je vous recommande vraiment d’essayer si vous avez envie d’une activité originale dans la nature et tout près de Paris.

stand-up-paddle-marne-joinville-le-pont

Infos pratiques: le Grand-Huit, 29 euros la séance, samedis et/ou dimanches en fonction de la saison. Venir en short et tee-shirt, avec éventuellement une tenue de rechange si vous tombez à l’eau…

Louer un bateau électrique sur la Marne

joinville-le-pont-bateaux-electriques

Une autre manière originale de découvrir la Marne, c’est de louer un bateau électrique. Et pas besoin de permis pour cela: les manoeuvres sont très simples et c’est le capitaine du port qui délivre une petite initiation avant le départ. Les bateaux ont une capacité de 5 à 7 personnes.

Infos pratiques: Port de Plaisance. De 20 € la 1/2 heure à 130 € la demi-journée. Tous les jours de mai à septembre.

carte-touristique-joinville-le-pont

Joinville-le-Pont carnet pratique

  • Accès: en transport en commun c’est très facile avec le RER A, station Joinville-le-Pont (à 4 stations de Nation). En voiture: sortie Joinville-le-Pont sur l’A4 ou sinon accès par le bois de Vincennes.
  • Y dormir: tout proche de Paris et bien desservi par le RER, Joinville-le-Pont est un bon moyen d’économiser sur le budget par rapport aux prix des hôtels parisiens. Trouver un hôtel à Joinville-le-Pont.
  • Le camping international de Paris-Est est également tout proche de Joinville-le-Pont, à proximité de la zone des guinguettes et à un quart d’heure à pied du RER Joinville-le-Pont.
  • Informations touristiques: le site de la mairie de Joinville-le-Pont; le site de l’office du tourisme du Val-de-Marne.




Article suivant

Visiter Keflavik et découvrir la saga des Vikings et la musique islandaise

Article précédent

Quand le foot fait voyager avec l'aventure de l'Islande à l'Euro

12 commentaires pour “Profiter des bords de Marne à Joinville-le-Pont”



  1. Les bords de Marne c’est toute ma jeunesse, j’habitais a Champigny sur marne. Alors les balades en amoureux le long de la marne ou les randonnées à roller dans ce coin là j’en ai fait. Je comprends donc tout à fait ton enthousiasme. Et en plus c’est tout près de Paris. Merci pour ton article qui m’en fait découvrir encore plus.


  2. C’est vraiment un endroit magique et tour près de Paris! C’est une belle trouvaille et j’imagine qu’on y vit très bien loin du stress des arrondissement
    Très belle découverte



  3. C’est trop drôle, je tombe sur ton blog en préparant mon voyage en Amérique du Sud, et je tombe sur cet article… J’ai grandi à Neuilly-Plaisance et ai fait quelques années d’aviron au Perreux donc je connais la Marne sur le bout des doigts ! Génial !
    Louise Articles récents..Au Mexique : où manger à Mexico City ?My Profile


  4. C’est un coin que j’aime bien moi aussi, et qui fait partie des innombrables possibilités de randonnées franciliennes que je me suis mise à explorer de retour de mon premier TDM. J’avais trouvé pas mal d’infos que le site randomarne.free.fr, avec des itinéraires détaillés.
    Sinon, j’en parle aussi un peu ici : https://smilingaroundtheworld.com/2013/01/01/des-bords-de-marne-aux-grands-magasins-1er-janvier-2013/
    J’aime bien ces échappées aux portes de la ville, c’est une vraie bouffé d’air frais !






Trackbacks/Pingbacks

  1.  15 balades à moins de 1h de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge