Ca y est, le grand jour est arrivé. Courte nuit après une très longue soirée à déballer
mes affaires flambant neuves, faire et défaire mon sac, finir de charger mon i-pod avec mes CD préférés, télécharger ce qui manque sur mon netbook, faire mes cartons pour libérer mon studio … Et idem pour la journée de dimanche, puisque mon avion décolle à 21h. Le soulagement après trois semaines de courses infernales à travers tout Paris. Cours d’espagnol intensif (quatre heures par jour), rendez-vous en tout genre (médecin, banque…), achat de tout mon matos (ordi, appareil photo, sac à dos…), soirées départ avec les potes, la famille… et même des cours de photo… Avec mon sens de l’organisation habituel, je me suis retrouvée avec tout à faire à la dernière minute. Et c’était un peu chaud les marrons… D’autant plus que trois semaines avant de partir j’ai décidé de complètement changer mon itinéraire. Je devais commencer par l’Inde, et finalement, ce sera… le Chili. Santiago à la place de Bombay. Mais je ne renonce pas à l’Inde pour autant. Ce sera pour la fin de mon parcours…

D’ailleurs, j’avais prévu de faire un post sur mon blog pour raconter tous mes préparatifs. Et j’ai eu tellement de préparatifs justement, que j’ai pas eu le temps d’écrire mon article…


Aéroport de Roissy, chargée comme un baudet, mon gros sac à dos sur le dos et mon petit sac à dos sur le ventre. Mauvaise surprise au comptoir d’enregistrement. Je me rends compte que mon sac pèse 17 kilos!! Je m’étais bien rendue compte qu’il était hyper lourd, mais pas à ce point… Surtout que je me trimballe aussi mon petit sac à dos, qui doit faire dans les 5/6 kilos… Résultat: à peu près 23 kilos à me trimballer sur mes frèles épaules pendant un an… Oulala… Ca me semble beaucoup trop, je sens qu’il va falloir que je me déleste un peu en cours de route… Faut avouer que je me suis un peu emballée en chargeant à bloc ma trousse de toilette… enfin, mes deux trousses de toilettes… Shampoing, après-shampoing, soin pour pointes abimées, mousse coiffante, gel nettoyant pour le visage, eau démaquillante, crème de jour, crème de nuit, crème solaire pour le corps, pour le visage… Mais comment réussir à rester féminine tout en voyageant au long cours…?. Un vrai dilemme!!


On verra ça plus tard… Pas trop le loisir de réfléchir d’ailleurs. Juste le temps de
m’enregistrer, embrasser mes parents, passer la douane et sauter dans l’avion déjà prêt à partir. C’est bizarre, mais je réalise pas vraiment que je pars pour longtemps. Juste l’impression de partir en vacances. Trop dans le speed des préparatifs ces derniers jours certainement. L’avion est blindé et je peste intérieurement contre l’agent d’enregistrement qui m’a placé au deuxième rang de la classe éco… juste derrière la rangée réservée aux bébés…. Arghhh… Et il y a en trois qui braillent à fond les ballons. J’entrevois amèrement la perspective d’une nuit difficile…. Mais finalement ils dormiront comme des images sitôt l’avion décollé. Tout comme moi d’ailleurs, complètement crevée par mon marathon de préparatifs de ces derniers jours… Et après seize heures d’avion et une brève escale à Sao Paulo, je me réveille à l’autre bout du monde. Bienvenue à Santiago du Chili!!

Premiers pas à Santiago du Chili
Sa majesté Prince au Grand Palais, gratos et sans invit...

12 commentaires pour “Le grand départ: destination Santiago du Chili”


  1. Suis sûre qu’en route, tu te délesteras de quelques trucs laissés en souvenir à celles et ceux qui croiseront ton chemin. Amuse-toi bien !


  2. Euh 17Kg pour un départ au Chili moi je dis que c pas mal du tout ! Tu ne descendra que difficilement en dessous de 14-15Kg de toute façon !
    La solution si tes tites épaules ne finissent pas par s’y faire d’ici 1 mois : le lama ou le gentil porteur local .. après c’est pour les changements de continent que c’est plus délicat ! 🙂


  3. Bon voyage et j’attends tes prochains billets avec impatience… ça me fait rêver en attendant de partir à mon tour.
    bises.


  4. Paulina

    Répondre

    HOla, je suis une copine d’Adeline, et chilienne du coup….juste une petite idée à ne pas manquer à Valparaiso:
    > Maison de Pablo Neruda: LA Sebastiana
    > Bar le plus ancien de la ville: El Cynzano
    > Nourriture du port tradi des marins: Chorillana
    > Nouriture du bord de mer du de Viña del mar: Empanadas de ostiones (chaussons farcis avec des st jacques+ fromages)
    Bon vent


    • Sarah

      Répondre

      salut, merci pour tes conseils. j’avais malheureusement déjà quitté valparaiso quand je l’ai reçu. mais j’ai bien été voir la sebastiana, et j’ai vraiment adoré!! j’ai aussi essayé les empanadas de fruit de mer!! là, je suis à nouveau à santiago, et continue vers le sud. si tu as d’autres conseils, n’hésites pas à m’en donner


  5. charpentier

    Répondre

    Bon voyage. On suit le feuilleton et on attend chaque jour la suite avec impatience. Ce suspense me tue !


  6. J’aurais du rester avec toi finir ton sac et surtout ta trousse de toilette pour te filer des conseils, car par exemple: la crème de jour, ça s’appelle crème solaire en tour du monde, et le même tube fonctionne très bien sur le visage comme sur le corps, tout en restant féminine! Allez bon courage!


    • Sarah

      Répondre

      t’as raison… je finis les tubes que j’ai emporté et après je rationalise un peu tout ça… par contre la mousse pour les cheveux je vais avoir du mal à m’en séparer…


  7. laura

    Répondre

    salut sarah! je mappelle laura j’ai deja fais le tour deurope seule et je mapprete a faire le tour du monde pour moi ce sera etats unis ile tonga nouvelle zelande malaysie australie malaysie, singapore, bagkok , et japon!

    as tu des conseils pour les visas , le budget! je te suis dans ton parcours!! bonne chance et je te souhaite plein de bonheur en tenviant!!!!


  8. Depuis ton passage à France inter, j’ai suivi un peu ton chemin, tes motivations et tes rencontres, et ton concept original « une place gratuite contre un sourire »…j’aime bien ton parcours, plein de vie et d’ouverture, d’écoute et d’amour pour les gens que tu rencontres et les paysages que tu observes…plein de belles choses et de courage pour la suite de ton road trip…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge