La Bretagne est sans hésiter une des plus belles régions de France. Avec ses falaises vertigineuses, ses criques sauvages et ses chaos rocheux, elle offre une nature brute et fascinante. Et les villes ne sont pas en reste, fortes d’un patrimoine considérable et de la riche identité culturelle des Bretons. Je prends toujours plaisir à y retourner pour explorer de nouveaux endroits et revoir les mêmes sous un nouveau jour. En fonction des saisons, de la météo et des marées les paysages sont en perpétuel renouvellement. Des lieux à découvrir, on pourrait en citer des dizaines, même des centaines sans problème… Mais s’il fallait n’en retenir que 10, voilà ma sélection! Très subjective bien sûre…

1/ Saint-Malo

Commençons cette exploration de la Bretagne par le nord de l’Ille-et-Vilaine, avec la superbe ville de Saint-Malo. Fortifiée pour se protéger des invasions normandes et anglaises, la cité malouine possède une riche histoire maritime. C’est la ville natale du capitaine corsaire Robert Surcouf, du navigateur explorateur Jacques Cartier ou encore de l’écrivain voyageur François-René de Chateaubriand. Pour fuir la foule, n’hésitez pas à en profiter hors-saison ou un jour de mauvais temps… La grisaille et la mer agitée lui donnent encore plus de charme.

A faire à Saint-Malo: se promener le long des remparts, visiter le château qui héberge le musée d’histoire de la ville, profiter de l’immense plage du Sillon pour essayer des sports nautiques ou du char à voile, se détendre avec des soins de thalassothérapie aux Thermes marins…

2/ La Côte de Granit Rose

Après l’Ille-et-Vilaine, passons dans le département voisin des Côtes-d’Armor, avec la magnifique Côte de Granit Rose. Situé sur la commune de Perros-Guirec, c’est un site naturel exceptionnel le long du littoral ponctué de gros blocs de granit aux formes arrondies et fantasmagoriques. La couleur rose est due à la présence d’impuretés d’oxyde de fer. Le site le plus emblématique, c’est le phare de Ploumanac’h.

La meilleure façon de découvrir la Côte de Granit Rose, c’est de faire une randonnée le long du sentier des Douaniers (GR 34). Vous pourrez découvrir le phare de Ploumanac’h et de superbes plages comme celle de Saint-Guirec ou la plage de Trestaou.

3/ La presqu’île de Crozon

Direction encore plus à l’Ouest, avec le Finistère. J’avoue que c’est le département de Bretagne que j’ai le plus exploré et il est certainement surreprésenté dans cette sélection d’incontournables (à lire aussi: le récit de mon road trip dans le Finistère). Un des endroits les plus sauvages, c’est la presqu’île de Crozon, un vrai bout du monde sauvage avec des panoramas inoubliables.

Pour des criques paradisiaques avec de l’eau émeraude, allez sur la pointe de Saint-Hernot. En marchant le long du sentier côtier vous pourrez atteindre la plage de l’île Vierge (attention c’est un peu escarpé, bonnes chaussures conseillées). Mon autre coup de cœur c’est la pointe de Dinan, avec des chaos rocheux impressionnants et de nombreux points de vue magnifiques.

4/ La Pointe du Raz

La Pointe du Raz, c’est un bout du monde un peu mythique, que tout voyageur rêve de découvrir un jour… Par contre, contrairement aux idées reçues, ce n’est pas le point le plus à l’ouest de la France continentale, qui est en fait la pointe de Corsen, dans le Finistère Nord.

Compte-tenu de la popularité de l’endroit, ce n’est plus très sauvage. Il y a un grand parking et pas mal de boutiques et de restaurants, mais assez à l’écart de la pointe, car il faut après marcher environ un kilomètre sur une longue ligne droite. L’été je vous conseille d’y aller tard pour voir le coucher du soleil. C’est une bonne idée de prévoir de quoi pique-niquer là-bas pour le dîner ou l’apéro!

5/ L’île de Sein

Juste en face de la Pointe du Raz, l’île de Sein est un vrai paradis. Mesurant 1,8km de long sur 800m de large, elle se visite à pied. Les paysages sauvages et maritimes sont somptueux et les façades colorées des habitations ont beaucoup de charme. L’île compte 250 habitants à l’année, les Sénans, qui vivent de la pêche et du tourisme.

La traversée en bateau a lieu au départ d’Audierne avec la compagnie Penn Ar Bed. Asseyez-vous côté droit à l’aller et côté gauche au retour: le bateau longe la Pointe du Raz avec l’impressionnant phare de la Vieille.

6/ Quimper

Après ce plein de mer et de nature, retour en ville avec la découverte de Quimper, la jolie préfecture du Finistère, qu’on appelle aussi la “capitale de la Cornouaille française”. La vieille ville a beaucoup de charme avec ses maisons à colombage et l’élégante cathédrale Saint-Corentin.

Je vous conseille de visiter le musée des Beaux-Arts de Quimper, qui expose de nombreux tableaux de peintres inspirés par la Bretagne. L’idéal, c’est plutôt de faire cette visite en fin de séjour, pour pouvoir reconnaître les paysages après les avoir vus en vrai.

7/ Concarneau

Encerclée par d’impressionnants remparts, la ville de Concarneau est l’un des sites les plus visités de Bretagne. Mieux vaut y aller un jour de grisaille pour éviter la foule… Édifiée sur une île au milieu du port, la ville close est le berceau historique de Concarneau. Vous pouvez faire le tour des remparts et arpenter la rue Vauban, riche en magasins de souvenirs et restaurants. Je vous conseille de visiter le musée de la Pêche, qui comprend la découverte du chalutier l’Hemerica, amarré aux pieds des remparts.

Au bout de la ville close, vous pouvez embarquer à bord d’un bac pour aller voir les plages de l’autre côté de la ville et le port industriel. Au milieu des hangars, il s’y cache un excellent restaurant, La Coquille, bien meilleur que les tables un peu trop touristiques du centre-ville.

8/ L’archipel des Glénan

Bienvenue aux “Caraïbes de la Bretagne”! C’est ainsi qu’on surnomme l’archipel des Glénan, situé au large de Concarneau. Mer turquoise, sable blanc… Tout le paysage fait penser aux latitudes tropicales, si ce n’est la température de l’eau! Forcément bien plus fraîche.

Il y a très peu d’infrastructures sur l’archipel, mises à part celles réservées aux stagiaires du Centre nautique, la plus célèbre école de voile française. Pensez à emmener votre pique-nique! Le tour de l’île fait à peine plus d’un kilomètre. Vous aurez le temps de vous poser sur une plage, de trainer dans les dunes et d’admirer les oiseaux.

9/ Saint-Cado

Après ces nombreuses étapes dans le Finistère, place au département du Morbihan, qui est je l’avoue, celui que je connais le moins de la Bretagne. J’aurais souhaité parler de la sublime Belle-île-en-Mer, dont j’ai fait le tour à pied il y a une vingtaine d’année, mais j’ai perdu mes photos… A la place, je vous propose de découvrir Saint-Cado, sur la ria d’Etel.

Relié au continent par une digue de pierre, l’îlot de Saint-Cado offre une très jolie promenade entre mer et terre. La petite maison de pêcheurs aux volets bleus aux milieu des flots est un des sites les plus photographiés du Morbihan.

10/ Rennes

Impossible de terminer cette exploration de la Bretagne sans une visite de sa capitale, Rennes, chef-lieu d’Ille-et-Vilaine et préfecture de région. J’ai eu un vrai coup de cœur pour son centre-ville ancien avec ses maisons à colombage.

Ne manquez pas de visiter la cathédrale Saint-Pierre, le parc du Thabor, le marché de la place des Lices, le musée des Beaux-Arts ainsi que le musée de Bretagne. Le soir, rendez-vous rue Saint-Michel, la fameuse “rue de la soif” de Rennes, pour une ambiance festive et conviviale jusqu’au bout de la nuit.

A voir aussi: Cette liste de 10 incontournables est forcément un peu réductrice… Il y a bien sûr de nombreux autres endroits à découvrir. Sinon, autre question : faut-il inclure la Loire-Atlantique dans la Bretagne? C’est toujours l’éternel débat, entre les frontières administratives, culturelles et géographiques… Je vous invite en tout cas à jeter un œil sur mes articles consacrés à la visite de Nantes et à la découverte de la Loire-Atlantique.

Où dormir lors d’un séjour en Bretagne

Pour trouver un hébergement lors de vos vacances en Bretagne, je vous conseille de regarder les offres en camping. C’est en tout cas l’option que j’ai choisie lors de mon dernier séjour dans cette région. Rapport qualité/prix, convivialité, vie en plein-air… Les avantages sont nombreux! Le réseau de campings Yelloh! Village compte dix établissements en Bretagne. Vous pouvez voir toutes les offres disponibles ici: Camping Bretagne. Ce sont des campings haut de gamme, avec une large variété d’hébergements, de superbes infrastructures aquatiques et bien-être et de nombreuses activités proposées pour petits et grands.


Article avec lien partenaire

6 bonnes raisons de visiter Lausanne, du Musée Olympique aux vignes de Lavaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge