Que faire de ses photos de voyage? On les partage beaucoup sur internet et les réseaux sociaux, mais ensuite, bien souvent, celles-ci restent en sommeil sur les mémoires de nos disques durs et tombent dans l’oubli… C’est bien dommage n’est-ce-pas? Les possibilités pour les utiliser et faire vivre nos souvenirs de voyage dans notre quotidien sont pourtant nombreuses.

Avec l’immobilité forcée qu’on vit depuis un an à cause de l’épidémie de coronavirus, j’ai enfin pris le temps de faire un grand classement de toutes mes photos de voyage depuis une quinzaine d’années! Un sacré boulot pour être honnête, mais se replonger dedans m’a fait beaucoup de bien au moral. En attendant de pouvoir re-voyager librement sans les contraintes sanitaires, j’ai eu l’occasion de pouvoir voyager virtuellement, sans bouger de chez moi… Avec le site Photoweb, j’ai testé plusieurs idées, comme créer un album photo ou faire de la décoration murale avec un tableau photo alu ou des tirages sur différents supports. Voilà le résultat de mon expérience.

Album photo de voyage: tous mes conseils

A vrai dire, je n’en suis pas à mon premier album photo. C’est un produit que j’aime faire de temps en temps afin d’avoir en main un bel objet pour me souvenir de mes voyages. Je peux le ranger dans ma bibliothèque aux côtés de mes beaux livres de voyage. C’est un support sympa à montrer à sa famille ou ses amis pour raconter ses aventures et partager ses souvenirs. L’exercice demande un peu de travail de sélection des photos et de mise en page, mais rien d’insurmontable! Je garde un très bon souvenir de mon voyage en Albanie en 2019 et j’ai souhaité en faire un album photo.

Mon livre photo: Voyage en Albanie

La première étape pour faire un album, une fois qu’on a défini son sujet bien sûr, c’est de sélectionner les photos. Pour un petit album (environ 25 pages) il faut environ une centaine de photos. Je vous conseille de compter une moyenne de quatre photos par pages, sachant que pour certaines pages il y en aura juste une ou deux et d’autres cinq ou six. Sélectionnez un bon mix de photos à la fois horizontales et verticales: cela permettra de varier les mises en pages.

Ensuite, vous devez choisir le modèle d’album parmi les choix proposés. Paysage, carré, portrait… A vous de voir le format et le type de couverture qui vous convient le mieux. Jusqu’à présent j’optais plutôt pour le modèle “paysage”, mais cette fois-ci j’ai eu envie de faire “portrait” pour changer. Je suis d’ailleurs bien contente du résultat car cela ressemble plus aux beaux livres de voyage. Sur Photoweb j’ai pris le “Livre photo Prestige Portrait”, qui démarre à 35,95 euros pour la version 26 pages (puis 0,89 euro par page supplémentaire).

Après vous avez le choix entre deux méthodes pour créer l’album. Tout faire en manuel, ce qui prend plus de temps… Ou choisir “Izzie”, l’outil d’aide à la création proposé par Photoweb, qui permet de gagner en rapidité! C’est cette deuxième formule que j’ai choisi car je voulais pouvoir faire mon album assez vite. Le résultat est vraiment pas mal du tout! J’ai ensuite pas mal retravaillé la maquette car je voulais notamment rajouter des titres et des textes, mais l’important c’est que ça donne une bonne base pour commencer. Ensuite on peut de toutes manières intervertir les photos qu’on souhaite et changer la mise en page à volonté.

Ensuite, vous pouvez lancer le téléchargement des photos sur Photoweb. A savoir: les photos apparaîtront dans l’ordre chronologique de la prise de vue. Si vous prenez des photos avec plusieurs appareils (c’est souvent le cas avec appareil photo et téléphone), assurez-vous lors de votre voyage qu’ils sont réglés sur la même heure. Cela vous simplifiera beaucoup le classement des photos par la suite (le passage à l’heure d’été ou d’hiver peut produire des décalages gênants si un appareil ne fait pas le changement tout seul). Pour ceux (comme moi) qui retravaillent leurs photos sur un logiciel type lightroom, cela ne pose pas de problème car Photoweb classe bien les photos par date de prise de vue et non par date de création du fichier photo retouché.

L’étape suivante, c’est la mise en page de l’album. Avec Izzie on a déjà une première version de travail. L’interface est assez simple pour faire des modifications. On peut facilement remplacer une photo par une autre, changer complètement la mise en page, rajouter des blocs texte pour écrire des textes et des légendes photos. Pour la police d’écriture, faites des essais pour choisir celle qui vous plait le plus, et après, faites attention à garder la même pour tout l’album. C’est mieux pour la cohérence esthétique de l’ensemble. Concernant les thèmes et fonds, Photoweb propose pas mal d’options, mais pour ma part, je suis toujours fidèle au fond blanc sans fioritures ou autres décorations. Je trouve que les photos sont mieux mises en valeur ainsi.

Une fois que la mise en page est terminée, je vous conseille d’attendre un jour ou deux avant de procéder à la commande. Dans la précipitation on ne fait pas toujours les bons choix. En plus, laisser “reposer” l’album permet aussi de le revoir avec un œil neuf. Pensez bien à relire plusieurs fois textes et légendes car il y a toujours des coquilles qui passent inaperçues. N’hésitez pas à demander à quelqu’un d’autre de relire…

Avant de commander, vous pouvez choisir des finitions en supplément. Pour la couverture, j’ai gardé la version brillant standard, mais pour l’intérieur j’ai choisi l’option “vernis” (4,99 euros) qui donne plus d’éclat aux photos. Je ne regrette pas du tout ce choix car le rendu est vraiment top, brillant et lumineux, comme de vraies photos. Au final, mon album de 28 pages est revenu à 42,72 euros (hors frais de port). Je suis très contente du résultat: un super souvenir de voyage à feuilleter ou montrer à ses proches.

Faire une décoration murale avec ses photos de voyage

Cette année de pandémie m’a donné beaucoup de temps pour trier et classer mes photos de voyage, mais elle a aussi modifié mon rapport à mon appartement. Je dois dire qu’avant, chez moi c’était surtout un pied-à-terre entre deux voyages. Je rentrais vite fait défaire mes valises avant de repartir pour une nouvelle destination. Avec les multiples confinements, est né le désir de davantage habiter mon appartement et de le personnaliser avec mes photos de voyage.

Mon coin bureau avec mes trois tirages photo réalisés sur Photoweb

J’ai choisi de décorer mon espace bureau qui jusqu’à présent était un peu triste avec un grand mur blanc. C’est quand même plus sympa de voir de beaux paysages de voyage quand on lève le nez de son écran n’est-ce-pas? Comme c’est la première fois que j’agrandis mes photos, j’ai voulu tester plusieurs supports différents pour pouvoir comparer. En plus, j’aime bien l’idée de mixer des types de cadre et d’agrandissements différents. Les possibilités sont très nombreuses sur Photoweb. Poster photo, poster encadré, tableau photo alu, PVC ou plexi, toile photo, photo sur bois… Le plus dur c’est de choisir lequel!

Pour ma photo de Moscou, la Place Rouge de nuit, j’ai choisi la version en tableau photo alu, format 40×30 (budget 34,95 euros). Le résultat est vraiment top! Graphique, moderne, lumineux… Les couleurs rendent super bien. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir pris un format un peu plus grand. J’ai été prudente car je n’étais pas sûre du rendu de ma photo en agrandissement. Le tableau photo alu convient très bien pour ce genre de photos urbaines.

Pour mes deux autres photos, j’ai agrandi ma photo du coucher de soleil sur le pont U-Bein en Birmanie en poster encadré 40×30 avec un cadre en bois (budget 39,95 euros) et celle de la cascade Fagrifoss en Islande en tableau photo PVC 23×30 (budget 19,95 euros). Des trois types de support, je dirais que ma préférence va au tableau photo alu, puis le poster encadré et enfin le tableau photo pvc. Au final en tout cas, j’aime bien le mix entre différents styles.

Si vous n’arrivez pas à vous décider entre telle ou telle photo avant de faire un agrandissement, je vous conseille de d’abord commander des tirages simples, petit format. Cela ne coûte vraiment pas cher (env 0,18 cts la photo) et sur papier photo on se rend beaucoup mieux compte du rendu et des couleurs. Les photos qui rendent le mieux sur l’ordinateur ne sont pas forcément celles qui rendent le mieux en tirage, donc mieux vaut s’en assurer avant. En plus, c’est sympa d’avoir, comme à l’époque de l’argentique, ses photos en format papier.

Astuce pour accrocher les tirages photos. C’est toujours la question un peu épineuse: comment fixer ses photos au mur tout en l’abimant le moins possible… Pour le poster encadré, j’ai planté une vis autoforeuse dans le mur. Difficile d’accrocher un cadre sans faire un trou, car avec le poids du verre et du cadre en bois, il faut une bonne accroche dans le mur. Par contre, pour les deux tableaux photos, alu et PVC, qui sont assez légers, j’ai trouvé une super astuce que je vous recommande! Procurez-vous des languettes accroche-tableaux Command 3M. Elles permettent de fixer un tableau léger sur un mur sans l’endommager. En plus, on peut intervertir les tableaux si le format est identique. J’ai découvert ce concept d’accroche en réalisant cet article et j’ai trouvé cela absolument génial!

Et vous, que faites-vous de vos photos de voyage? Vous les laisser dormir sur votre disque dur ou vous les utiliser pour décorer chez vous? Si vous voulez tester Photoweb pour faire vos produits photos, vous aurez 10 euros de réduction avec le code suivant: SARA1459149131.

Quel équipement pour une randonnée en raquettes à neige ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge