Que faire à Rio de Janeiro? Sans mentir, c’est une des plus belles villes du monde! J’y suis allée plusieurs fois sans jamais me lasser, avec toujours de nouveaux endroits à découvrir. Du Christ Rédempteur aux plages de Copacabana, en passant par le mythique stade du Maracana, les activités à faire à Rio de Janeiro ne manquent pas! Si la durée de votre voyage au Brésil vous le permet, je vous conseille d’y rester une semaine pour avoir le temps d’en profiter. En plus d’être belle, Rio est une des villes les plus festives du monde! Voilà tous mes conseils pour visiter Rio de Janeiro.

1/ Monter au Corcovado voir le Christ Rédempteur

Perché sur la montagne du Corcovado qui culmine à 710 m au-dessus-de Rio, le Christ Rédempteur est le symbole de la ville. Saviez-vous qu’il a été réalisé par un sculpteur français, Pau Landowski? Monter au Corcovado permet non seulement de voir cette statue monumentale de 38m de haut de près, mais aussi et surtout de profiter d’une vue exceptionnelle sur Rio de Janeiro et la baie de Guanabara (c’est de là que j’ai pris la photo de une de cet article). Aucune ville au monde ne dispose d’un pareil panorama naturel!

Monter au Corcovado est une activité que je conseille de faire dès l’arrivée dans la ville. Le meilleur moyen d’y aller, c’est d’emprunter le funiculaire qui traverse la forêt de Tijuca (conseil: asseyez-vous à droite à la montée pour avoir la meilleure vue). Pour faire la queue moins longtemps, vous pouvez réserver à l’avance sur internet votre billet combiné train et accès à la statue (les enfants de 5 à 11 ans paient tarif réduit et c’est gratuit pour les moins de cinq ans) ➡️ Réservez un billet pour le Corcovado.

2/ Profiter des plages de Rio de Janeiro

Peu de métropoles comptent autant de kilomètres de plages que Rio de Janeiro. C’est là que les Cariocas de tous horizons viennent se retrouver, faire du sport, lézarder au soleil et se distraire. Ceci dit, toutes les plages ne se valent pas et certaines sont plus propices aux sports de sable comme le foot volley, qu’à la baignade. Copacabana, la plus célèbre avec son nom légendaire, n’est pas la plus agréable. Allez-y plutôt pour vous promener sur le trottoir pavé. La plage est un peu sale et le drapeau rouge est souvent hissé à cause des courants dangereux. Ma préférée, c’est celle d’Ipanema, la plus chic, notamment au niveau du posto 9 (les postes de secours sont les principaux repères sur les plages de Rio). L’endroit le plus photogénique pour un coucher de soleil, c’est à l’extrémité de la plage d’Ipanema sur la pointe d’Arpoador.

A savoir: à la plage, n’emportez que le minimum d’argent nécessaire. Pas de passeport, appareil photo ou carte bancaire. Ne laissez pas vos affaires sans surveillance. Mon conseil: pour les femmes, mettez-vous au string! Ca fait plus local: toutes les brésiliennes en portent. Par contre, jamais de topless, ça ne se fait pas du tout au Brésil.

3/ Monter au Pain de Sucre / Pao de Açucar

L’autre point de vue incontournable sur RIo de Janeiro, c’est le sommet du Pain de Sucre, auquel on accède par téléphérique. La montée se fait en deux temps: d’abord en haut de la colline de la Urca, puis un deuxième téléphérique pour atteindre le sommet du Pain de Sucre, à 396m d’altitude. Mon conseil: allez-y plutôt le matin ou en fin de journée. ➡️ Réserver un billet pour monter au Pain de Sucre.

4/ Découvrir les quartiers de Lapa et Santa Teresa

Mes deux quartiers coup de cœur à Rio de Janeiro, c’est Lapa et Santa Teresa, situés l’un à côté de l’autre sur la partie centre/nord de la ville. Santa Teresa, c’est un peu “le Montmartre” de Rio de Janeiro. Perché sur une colline, ce quartier a été investi par les artistes bohême, avec son charme tranquille, ses fresques de street-art et ses jardins luxuriants. Pour y aller, empruntez le petit tramway qui permet d’épargner l’effort de monter les ruelles pentues. Montez jusqu’à parque das Ruinas d’où vous aurez un superbe point de vue sur la baie de Guanabara.

Lapa c’est un vieux quartier de Rio où sortir faire la fête le soir, notamment le long de la rua Mem de Sa. Construit en 1750 pour canaliser les eaux du rio da Carioca, l’aqueduc Arcos da Lapa est aujourd’hui le symbole du quartier. Ne ratez pas le superbe escalier Selaron entièrement recouvert de céramiques colorées, qui fait la jonction entre Lapa et Santa Teresa. Haut de 215 marches, il a été décoré par un artiste chilien Jorge Selaron avec des milliers de céramiques du monde entier. L’autre site majeur de Lapa c’est l’imposante cathédrale Métropolitaine, une immense pyramide de béton imaginée par l’architecte Edgar da Fonseca.

5/ Visiter le Musée de Demain / Museu do Amanha

Inauguré fin 2015, le Musée de Demain est très vite devenu un site incontournable de Rio de Janeiro. Conçu par l’architecte star Santiago Calatrava, à qui l’on doit notamment la nouvelle gare du World Trade Center à New York, son bâtiment aux allures de paquebot aérien apporte un vent de modernité dans le ciel de Rio. C’est un musée original et passionnant, consacré à l’avenir du monde.

A côté du Musée de Demain, ne manquez pas l’impressionnante œuvre de street-art d’Eduardo Kobra. Intitulée “Paix entre les peuples”, elle a été réalisée pour les Jeux olympiques de 2016. Couvrant plus de 2.600 m2, c’est un des plus grands graffiti muraux du monde.

6/ Randonner à pied au sommet des Deux Frères

Coup de cœur pour cette randonnée qui permet d’atteindre un des plus beaux points de vue sur Rio de Janeiro, le Morro Dois Irmãos, ou colline des Deux Frères, qui s’élève à 539m d’altitude. Encore un point de vue vous me direz, mais l’avantage, c’est que celui-là on peut y accéder gratuitement et qu’il y a beaucoup moins de touristes qu’au Corcovado ou au Pain de Sucre! Si vous voyagez petit budget, ne manquez pas d’y aller. Conseil: ne faites pas la même erreur que moi et prenez de bonnes chaussures (y aller en tongs n’était pas une bonne idée). Pour y aller, il faut traverser la favela Vidigal, qui ne pose pas de problème de sécurité. Vous pouvez le faire à pied ou en moto-taxi (au moins pour la montée).

7/ Partir à la découverte d’une favela

Profitez de votre séjour à Rio de Janeiro pour visiter une favela. Un habitant sur trois de Rio vit dans une favela, c’est donc important d’y aller pour se confronter à une autre image de la ville. Plusieurs favelas sont assez pacifiées avec de bonnes conditions de sécurité, comme Rocinha, Vidigal ou encore Santa Marta. Ce n’est pas un tourisme glauque ou sordide bien au contraire: ce sont des agences locales qui organisent ces visites, ce qui donne du travail aux guides locaux. ➡️ Réserver une visite de favela avec un guide local.

8/ Assister à un match de football au Maracanã

Le stade du Maracanã, c’est une institution à Rio de Janeiro. Au Brésil, le football est une vraie religion, avec une immense ferveur populaire les jours de match. Même si on n’est pas fan du sport en lui-même, impossible d’y rester insensible. J’ai eu la chance d’assister à deux matches dans cette enceinte mythique: une finale de la Coupe Guanabara, le championnat des clubs de l’Etat de Rio, avec Flamengo contre Botafogo, et un quart de finale de Coupe du Monde France Allemagne (malheureusement remporté par l’Allemagne, en 2014). Si vous êtes débrouillard, vous pourrez acheter des tickets à des revendeurs devant le stade, mais le résultat n’est pas garanti! Pour plus de sécurité, vous pouvez acheter des tickets sur internet via une agence. ➡️ Acheter un billet pour un match au Maracanã.

A défaut d’assister à un match, vous pouvez aussi choisir l’option de visiter le stade en journée. Vous pourrez aller au plus près de la pelouse, découvrir les vestiaires et tout apprendre sur l’histoire mythique de ce stade. ➡️ Réserver un billet pour visiter le Maracanã.

9/ Découvrir l’architecture de Niemeyer à Niteroi

Si vous êtes amateur d’architecture, ne manquez pas d’aller faire un tour à Niteroi, une ville voisine de Rio de Janeiro, de l’autre côté de la baie de Guanabara. C’est là que se trouve le Musée d’Art contemporain (MAC) imaginé par Oscar Niemeyer, l’architecte star du Brésil à qui l’on doit notamment la capitale Brasilia. La vue sur Rio en face est époustouflante.

10/ Assister au carnaval de Rio de Janeiro

Assister au carnaval de Rio est vraiment une chose à faire au moins une fois dans sa vie! J’ai vraiment adoré l’expérience, et vécut au rythme de la fête pendant quasiment une semaine. Les dates du carnaval sont fixées en fonction de Pâques. Il se déroule du vendredi au mardi précédent le mercredi des Cendres, soit environ 40 jours avant Pâques. Attention: pour 2022, les dates ont été modifiées à cause de l’épidémie de coronavirus. Le carnaval commencera le 21 avril 2022.

A l’approche du carnaval, vous pourrez déjà faire la fête du matin au soir avec des défilés populaires dans les rues, les blocos. L’ambiance y est incroyable! Par contre, il ne faut pas avoir peur de la foule… (mon conseil: allez-y avec de bonnes chaussures type baskets car en tongs ou en sandales on se fait marcher sur les pieds). Le défilé des écoles de samba a lieu au sambodrome, une avenue avec gradins située dans le quartier nord de Rio. Pour y assister, le plus simple est d’acheter son billet sur internet quelques semaines à l’avance puis de le récupérer à l’endroit indiqué. ➡️ Réserver un billet pour le carnaval de Rio au sambodrome.

Visiter Rio de Janeiro: carnet pratique

Mon conseil: faites l’effort d’apprendre quelques mots en portugais, votre séjour à Rio de Janeiro, et au Brésil dans son ensemble, n’aura pas du tout la même saveur! Avant votre voyage, vous pouvez faire quelques leçons sur l’application Babbel, vraiment très efficace pour apprendre rapidement des notions de langue étrangère (la formule d’abonnement de trois mois coûte 29,99 euros). Procurez-vous également un petit guide de conversation en portugais brésilien, très utile une fois sur place.

Où dormir à Rio de Janeiro

Rio de Janeiro est une ville immense et ses quartiers ont vraiment une ambiance différente. En fonction de votre budget et de vos affinités, voilà ce que je peux vous conseiller pour trouver l’hébergement idéal.

Pour ma part, les deux quartiers où j’ai préféré loger à Rio de Janeiro, c’est Flamengo et Botafogo. Ils comptent peu d’incontournables touristiques, mais ce sont des quartiers plutôt tranquilles, avec des hôtels bon rapport qualité/prix et bien pourvus en moyen de transport. Situés à mi-chemin de la zone sud avec les plages et de la partie centre/nord avec Lapa et Santa Teresa, ils sont un bon point de chute pour se déplacer. Voilà les quatre adresses que je vous conseille:

Si vous adorez faire la fête et sortir le soir, regardez les offres de logement à Lapa. Si vous avez un budget confortable et que vous voulez loger près de la plage, cherchez un hôtel à Ipanema. Si vous voulez dormir dans une jolie maison d’hôte ou un petit hôtel de charme, regardez les options à Santa Teresa, le petit Montmartre de Rio.

Pour un séjour luxe à Rio de Janeiro, les hôtels les plus fastueux sont le long des plages Copacabana et Ipanema. L’hôtel de luxe historique c’est le Copacabana Palace, ouvert depuis 1920, avec une vue panoramique sur la plage la plus mythique du monde. En plus récent et plus branché, vous avez le Fasano Rio de Janeiro, avec une sublime vue sur Ipanema.

Conseils de sécurité pour visiter Rio de Janeiro

Sans tomber dans la paranoaïa, Rio de Janeiro est une ville où il faut faire attention. La consigne numéro un, c’est d’éviter tout signe extérieur de richesse. Privilégiez un petit appareil photo compact au gros reflex. Laissez vos papiers d’identité et cartes bancaires en sécurité sur votre lieu d’hébergement. Ne sortez qu’avec l’argent nécessaire pour la journée. Écoutez les conseils des locaux. A la nuit tombée, déplacez-vous en taxi: Uber marche très bien à Rio. J’aime beaucoup cette application car je me sens plus en sécurité en l’utilisant. Les trajets sont tracés donc pas d’embrouille possible avec un faux chauffeur. Il ne m’est jamais rien arrivé à Rio, alors pas de raison de trop s’inquiéter!

A lire aussi: mes autres articles de voyage au Brésil, notamment tous mes conseils pour voir les chutes d’Iguazu et mon guide complet pour visiter Manaus.

Immortaliser ses voyages grâce à des tirages photo
Que faire à Vienne en été, pour un séjour culture et détente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CommentLuv badge