Vous avez déjà entendu parler du Småland? C’est une région peu connue de la Suède, située au sud du pays. Recouverte d’immenses forêts et d’innombrables lacs, je l’ai découverte à l’occasion de l’inauguration d’une nouvelle ligne aérienne desservant Växjö, une des principales villes de la province. Le Småland n’est pas seulement une destination pour les amateurs de nature, mais aussi pour ceux de design, car c’est également le royaume du meuble et du cristal. C’est notamment là qu’est né le géant mondial Ikéa, tout comme de nombreuses marques prestigieuses dans le domaine du verre. Suivez-moi dans ce voyage nature et design à travers le Småland, de Växjö à Kalmar…

Växjö, une des villes les plus vertes d’Europe

Le Lac Växjö avec ses rives bien aménagées pour les balades et la détente au soleil

Le voyage commence à Växjö, accessible grâce à la liaison quotidienne de KLM-Air-France depuis Amsterdam. Ce n’est pas spécialement une ville touristique, mais c’est un bon point de départ pour partir à la découverte du Småland. Info intéressante à savoir: c’est une des villes les plus écologiques d’Europe! Située en bordure d’immenses forêts, elle se chauffe grâce à la mousse et aux pommes de pin et les transports en commun roulent au biogaz en utilisant les déchets alimentaires comme carburant. Résultat, la ville affiche un taux d’émission de CO2 de seulement 2 tonnes par habitant et par an, soit un des taux les plus faibles d’Europe. Les énergies renouvelables contribuent à 85% de l’énergie pour le chauffage et l’électricité.

Le centre-ville de Växjö est agréable à découvrir, avec ses rues piétonnes et animées. La cathédrale est un des monuments emblématiques de la ville, avec ses deux tours symétriques qu’on aperçoit de loin. Elle date du XIIème siècle, mais elle a été détruite et reconstruite plusieurs fois. Avec 63m de haut c’est le plus haut bâtiment de Växjö.

L’idéal pour visiter Växjö, c’est de louer un vélo. Le réseau de pistes cyclables est très développé et cela permet de couvrir de vastes étendues, au milieu des nombreux lacs et espaces verts de la ville. On a souvent l’impression d’être en plein milieu de la campagne suédoise alors qu’on est juste en train de rallier un quartier à un autre.

J’ai particulièrement aimé l’architecture des immeubles modernes sur les bords du lac Växjö. Tout comme l’originalité de l’Icon Växjö, un immense bâtiment qui vient tout juste d’être terminé.

L’Icon Växjö, un immeuble original avec ses grandes lignes rouges géométriques

De style plus classique, le château de Teleborg, sur les rives du lac Trummen, mérite également un détour, mais il ne se visite pas car c’est aujourd’hui un hôtel. Prix et réservations.

Pour dormir, j’ai eu un vrai coup de cœur pour le PM & Vänner Hotel, un superbe hôtel design avec un restaurant qui a une étoile au Michelin. La cave à vin est d’ailleurs la plus réputée de Suède: il y a pas moins de 4.500 vins différents, en provenance du monde entier. Les chambres sont toutes décorées de manière originale avec beaucoup de goût et il y a même une piscine sur le toit avec vue sur la ville. Le petit-déjeuner est excellent avec des spécialités suédoises et uniquement des produits frais et de très bonne qualité.

Pour les budgets moins élevés, l’Hotell Esplanad est un très bon choix (entre 80 et 100€ la chambre double). Bien situé près du centre de Växjö avec des chambres simples et fonctionnelles.

Le musée Ikéa à Älmhult

A 60km au sud-ouest de Växjö, il faut absolument aller visiter le musée Ikéa à Älmhult. C’est là qu’est né en 1926 le fondateur de l’enseigne, Ingvar Kamprad, et qu’il y a ouvert le premier magasin Ikéa, en 1958. A cette époque, c’était un pari très audacieux de vendre des meubles en kit à monter par l’acheteur lui-même. Une vraie révolution qui a complètement bouleversé le secteur de l’ameublement domestique. Avec 355 magasins répartis dans 29 pays, Ikéa a aujourd’hui son siège social aux Pays-Bas, mais les meubles sont toujours dessinés par des designers à Älmhult, qui reste le cœur créatif de l’enseigne.

Visite du musée Ikéa avec réalisation de ma propre couverture du magazine!

Le musée a été ouvert en 2016, sur les lieux mêmes du premier magasin fondateur. A vrai dire je ne m’attendais pas à grand-chose avant la visite, mais j’ai été très agréablement surprise. Plus qu’un simple musée Ikéa, c’est un véritable musée de l’histoire du design. On se rend compte de l’importance mondiale de cette marque et à quel point on a tous quelque-chose chez nous qui vient d’Ikéa. Qui n’a jamais eu de bibliothèque Billy dans sa chambre ? C’est très intéressant de voir les premiers meubles créés par la marque dans les années 60 et de voir l’évolution des modes et des styles depuis. On peut même s’amuser à se prendre en photo dans les décors de meubles pour faire sa propre couverture du magazine Ikéa (c’est tout de même le troisième ouvrage le plus publié au monde, après la Bible et le Petit Livre rouge de Mao Tse-Toung!)

Juste en face du musée, pour ceux qui veulent prolonger l’expérience Ikéa jusqu’au bout, se trouve… un hôtel Ikéa !! La bonne nouvelle, c’est qu’on n’a pas besoin de monter son lit ou l’armoire de sa chambre 😉 On peut y manger les célèbres boulettes de viande, incontournables des cafétérias Ikéa dans le monde entier. Je n’ai pas eu l’occasion d’y dormir pendant ce voyage, mais j’aurais bien aimé tester.

Le lac Åsnen et son parc national

Le lac Åsnen est le deuxième plus grand lac du Småland. Il est d’une forme très irrégulière avec d’innombrables ilots, recouverts de végétation et peuplés par de nombreux oiseaux sauvages. Une partie du lac vient d’ailleurs d’être officiellement protégée avec l’inauguration, en mai dernier, du parc national d’Åsnen, le tout dernier des 30 parcs nationaux suédois. Sur près de 2000 hectares, ce parc propose plein de sentiers de randonnée, des tours en barque ou en kayak. En terme de faune sauvage, on peut notamment y voir des élans, des aigles à queue blanche et des grues.

Partout on peut voir de jolies maisons typiques suédoises peintes en rouge. Ce pigment rouge provient des scories de la mine de cuivre de Falun en Suède. Son usage est très répandu car il est à la fois très économique et il tient bien sur des bois rugueux. En plus, avec la nature environnante si verdoyante, c’est très photogénique.

Pour pratiquer des activités nautiques, avec ou sans guide, vous pouvez regarder ce que propose le Getnö Gård Lake Åsnen Resort. C’est aussi un bon endroit pour dormir avec des cottages à louer et un terrain de camping.

Glass District: le royaume du cristal

La fabrique de verre de Kosta

Pour revenir au design, le Småland n’est pas seulement réputé pour la fabrication de meubles mais aussi pour la création de verre et de cristal. Entre les villes de Växjö et Kalmar, se situe ce qu’on appelle « le royaume du cristal », ou Glasriket en suédois. C’est d’ailleurs le troisième site touristique de Suède en nombre de visiteurs, après Stockholm et Göteborg. En tout, il y a une quinzaine de sites à découvrir, avec des fabriques de verre, des galeries d’Art, des ateliers de maître souffleurs…

Le site le plus connu, c’est celui de Kosta, la plus ancienne fabrique de verre de Suède, fondée en 1742. On peut visiter l’usine et voir les souffleurs de verre en plein travail dans la chaleur infernale des fours. Il y a aussi des artistes qui travaillent sur le site et exposent leurs œuvres à la Kosta Boda Art Gallery. Le site comprend également un vaste espace shopping pour acheter les produits fabriqués sur place.

Pour en apprendre plus sur le design du cristal et le métier de souffleur de verre, on peut visiter The Glass Factory, qui est un musée sur l’artisanat du verre. C’est là que j’ai pu essayer moi-même de souffler du verre. Il ne va pas sans dire que c’est assez difficile à faire et qu’on a tout le temps peur de se brûler car on souffle et manipule du verre en fusion. On en ressort encore plus admiratif du travail réalisé par les maîtres souffleurs, qui nécessite à la fois force physique et sens artistique. Pour ceux qui aimeraient bien essayer voilà où trouver les informations.

Un des sites les plus originaux et insolites du Glasriket, c’est celui de Transjö Hytta. Il résume à merveille l’alliance de la nature et du design. Dans un cadre idyllique au milieu de la forêt en bord de rivière, deux artistes maîtres souffleurs Jan-Erik Ritzman et Sven-Ake Carlsson ont installé leur atelier. On peut venir les voir travailler et voir et/ou acheter leurs œuvres en verre. Un vrai coup de cœur pour l’endroit qui est magique.

Un autre site qu’il ne faut pas manquer, c’est le Kosta Boda Art Hotel. Je n’ai pas eu la chance d’y dormir, mais c’est un des plus beaux hôtels que j’ai eu l’occasion de voir dans le monde. Il faut s’y prendre à l’avance pour réserver une chambre car l’endroit est très prisé. Plus qu’un hôtel, c’est une véritable galerie d’Art.

Sept artistes ont eu carte blanche pour la décoration intérieure et c’est une véritable réussite. D’ailleurs, tel un showroom du verre, quasiment tout est à vendre dans l’hôtel, même les verres au restaurant. Même sans y loger, c’est possible de réserver un tour guidé pour visiter l’hôtel, ou sinon de boire un verre au bar ou de faire des soins au spa.

Bar, piscine et chambre au Kosta Boda Art Hotel

Pour dormir près de la nature à proximité du Glasriket, je vous recommande le Kosta Lodge. On peut loger dans de petits bungalows en bordure d’étang. L’intérieur est basique mais fonctionnel. Très jolie piscine pour les résidents. Juste à côté, on peut faire un safari en voiture au Kosta Safari Park: on peut y voir des bisons, des mouflons, des sangliers, des rennes et des daims.

Cottage en bord de lac et forêt au Kosta Lodge

Kalmar: le plus beau château de Suède

C’est à Kalmar que j’ai achevé mes quelques jours de voyage à travers le Småland. Changement de décor complet car on est ici sur les bords de la mer Baltique. Kalmar a d’ailleurs été désignée plusieurs fois de suite « la meilleure ville d’été en Suède ». Mais la plage et les joies balnéaires ne sont pas le plus bel atout de la ville. Ce qui m’a poussée jusqu’à Kalmar c’est qu’on y trouve l’un des plus beaux châteaux de Suède.

Le château de Kalmar remonte au XIIème siècle, même si son apparence actuelle date du XVIème siècle. C’est une superbe forteresse avec remparts, donjon et passages secrets. Kalmar est une situation stratégique historique car c’était tout près de l’ancienne frontière avec le Danemark. C’est ici que fut signée l’éphémère Union de Kalmar au XVème siècle, réunissant dans une sorte de confédération la Suède, le Danemark et la Norvège.

Une maison traditionnelle en bois à Kalmar

Au-delà de son château, Kalmar est une bien jolie ville, avec un centre agréable, une belle cathédrale, de jolies maisons en bois dans le quartier de Gamla Stan.

Pour dormir: j’ai passé une nuit au Kalmar Best Western. Super bien situé en plein centre et chambres joliment décorées. On n’a pas du tout l’impression d’être dans un hôtel de chaîne. Buffet de petit-déjeuner très copieux et varié.

Carnet pratique pour un voyage au Småland

Préparer son voyage: consulter les informations sur le site de l’office du tourisme pour le Småland. J’ai aussi utilisé le Lonely Planet Suède, mais le chapitre sur le Småland n’est pas très fourni.

Y aller: Comme je le disais en introduction de cet article, il y a un aéroport international à Växjö avec notamment une liaison quotidienne de KLM depuis Amsterdam. Sinon on peut aussi arriver en voiture depuis le Danemark. C’est ce que font beaucoup de Danois et d’Allemands, les principaux touristes étrangers à venir au Småland. Il y a encore peu de voyageurs français dans la région.

Se déplacer: mise à part si on se limite aux visites de ville comme Växjö, Älmhult ou Kalmar, il vaut vraiment mieux louer une voiture. C’est le seul moyen pour accéder aux espaces naturels et découvrir les sites du Glasriket.

Se loger: en plus des adresses d’hôtel que j’ai précédemment citées, je vous conseille de faire une recherche sur Booking. Il faut garder à l’esprit que la Suède est un pays cher et qu’il y a peu de solutions petit budget, mise à part le camping ou le couchsurfing. Pour une chambre d’hôtel pour deux personnes, difficile de trouver en-dessous de 90/100 euros.

Merci KLM Air-France pour l’invitation à Växjö et dans le Småland.

Cure thermale, nature et patrimoine minier dans l'Aveyron
A la découverte de Millau et ses environs, de Roquefort au Larzac

6 commentaires pour “Voyage nature et design en Suède à travers le Småland”

  1. Coucou ! Je ne me rendais pas totalement compte de l’importance d’Ikea avant de lire ton article. Le 3e magazine le plus publié du monde? Waouh ! Ah, et la bibliothèque Billy était moi aussi dans ma chambre x) . A bientot !







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge