Lundi 4 octobre

Il fait un temps absolument magnifique ce matin. Grand soleil, pas l’ombre d’un nuage sur les steppes mongoles. Et chaud en plus!! On peut prendre le petit-déjeuner en tee-shirt en se dorant la pilule. Avec Emily, on en profite pour aller faire un brin de toilette dans la rivière. C’est notre sixième jour de van et de « toilette-lingettes ». On commence à se sentir pas super propres… Surtout après deux journées à cheval!! Problème: l’eau est absolument glaciale. Ca fait mal aux jambes rien que de se tremper à mi-mollets. On choisit donc l’option « éclaboussage » à grande eau sur les rochers. Plutôt vivifiant et un vrai bonheur. Pas l’ombre d’une âme qui vive à l’horizon, alors on laisse tomber le maillot de bain (mais pas pour la photo!!). On se fait juste surprendre par les chevaux qui viennent s’abreuver à la rivière.

mongolie 4697

Puis c’est reparti, direction le parc national Khangai Nuruu. Notre objectif: visiter le monastère Tövkhon Khid perché une colline. La route est super mauvaise. Il y a des roches partout et c’est vraiment galère de se frayer un chemin. Notre bon vieux van n’a rien d’un 4×4 tout-terrain. Heureusement, Jeroen est un conducteur expert. Difficile également de trouver son chemin. Le GPS est indispensable pour s’orienter, car bien évidemment les panneaux de circulation brillent par leur absence.

Magnifique balade pédestre l’après-midi dans une forêt dorée par l’automne mongol. On finit par trouver notre monastère haut perché. Pas l’âme d’un touriste qui rode dans le coin. Pas l’ombre d’une goutte de Coca-Cola non plus… Ca fait des jours que je rêve de siroter ma boisson favorite, et j’avais l’espoir, après cette petite ascension sportive, de trouver sinon une buvette, au moins une bouteille d’eau. Mais rien. Juste un jeune moine qui pour nous dépanner (on n’a presque plus rien à boire), nous propose de remplir nos bouteilles dans une jarre pas très propre où flottent quelques brins d’herbe. Hmm… Bof bof… Mieux vaut attendre de retourner au van pour se désaltérer. Mais finalement, ça a aussi son charme d’arriver à un temple au sommet d’une colline et de ne pas trouver de buvette… En Mongolie, c’est encore possible!!

Monastère en Mongolie

Monastère en Mongolie

Popote dans le van ce soir. Pendant qu’on étaient parties à cheval avec Emily, Jeroen en a profité pour acheter un nouveau réchaud. On peut donc cuisiner sans avoir à faire de feu et se geler dehors. La différence de température entre la journée et la soirée est très forte, et les nuits sont glaciales. Pour le dîner, c’est moi qui m’y colle. Riz à la tomate au menu. Pas très alléchant, mais on commence à arriver à la fin des provisions qu’on a faites à Oulan-Bator. Et bien sûr, je trouve le moyen de foirer complètement la cuisson du riz. Je calcule les proportions d’eau et de riz comme si c’était du basmati, alors que ça n’est pas du tout du basmati… Résultat, il est à la fois pas assez cuit et trop cuit… Vous voyez, quand le grain reste dur sous la dent, mais que l’ensemble ressemble à une drôle de bouillie… Jeroen et Emily tirent la grimace devant leur assiette…

 Allez, c’est pas si grave que ça. Demain il fera jour… Lire la suite: road-trip en Mongolie.

yourte mongolie

Photos Sarah et Emily



Insolite en Mongolie: une statue classée X
Les steppes de Mongolie deviennent une poubelle

10 commentaires pour “Carnet de van à travers la Mongolie: une journée comme les autres…”

  1. Emily Zanier

    Répondre

    Ouh la t’as pas trouve des photos ou j’ai l’air moins grosse? La vache!! C’est le cas de le dire. Bon heureusement, la j’ai un peu perdu du poids depuis que je suis en Australie! C’est vrai le riz, c’etait bien degueu!! J’adore ta facon de le decrire, c’etait tout a fait ca! Allez demain, c’est moi qui cuisine!



  2. Ah la vie en Van, ça me rappelle de sacrées souvenirs !
    Loin d’être propre tous les jours, on cuisine comme on peut et on dort entre 2 boites de convers’ ! 😉
    Bonne continuation à toi.

    See you

    Ben


  3. Blog voyage

    Répondre

    Sympa !! En plus j’y pars dans 2 mois ça me donne déjà l’eau à la bouche cet avant gout de l’aventure 🙂


  4. Bon souvenirs aussi : j’ai vécu des années comme ça, dans mon van plus ou moins aménagé… Au milieu des bouteilles de plongée et du compresseur 🙂


  5. T’en fais pas Emily, dans le maillot de bain orange tu assures! Le voyage en van, ça reste dans le domaine du rêve pour moi pour l’instant. Un de ces jours je plaquerai tout et je partirai aussi. Mais avant je dois trouver un Jeroen, et un van! :))


  6. Bonjour,

    Quelle aventure les filles, comme je vous envie! J’ai hâte de connaître la prochaine destination§ Peut-etre qu’un jour, moi aussi…

    Gros gros soupir


    • Sarah

      Répondre

      merci claire! c’est tout ce que je te souhaite aussi! que tu puisses partir à ton tour… 🙂 bises et à bientôt!



Trackbacks/Pingbacks

  1.  A cheval en Mongolie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge