Fort-de-France vue depuis le Fort Saint-Louis

Fort-de-France vue depuis le Fort Saint-Louis

La Martinique, on y vient attiré par les images de carte postale des cocotiers et des plages de sable blanc. Mais il y a plus à découvrir. Une culture métissée, aux carrefours de l’Afrique, de l’Amérique et de la France. Une histoire complexe, qui porte encore les traces de la colonisation et de l’esclavage. Une grande ville, Fort-de-France, la plus grande ville des Antilles françaises, devenue capitale de l’île après la destruction de Saint-Pierre par l’éruption de la montagne Pelée, en mai 1902.

martinique-fort-de-france-centreAvec près de 100.000 habitants, Fort-de-France est un mélange d’immeubles modernes et de villas créoles au milieu des palmiers et des plages de sable blanc. J’ai découvert la Martinique à l’occasion d’un voyage avec d’autres blogueurs: Grégory, d’I-Voyages, Virginie d’A Taste of My Life, Alice de Geek and Food et Anne-Laure de Souris Coquette. On a fait un rapide passage à Fort-de-France pour découvrir la ville. J’aurais aimé y passer plus de temps, pour mieux trainer dans les ruelles commerçantes du centre, et voir davantage les fresques de street-art près du port industriel. Ou admirer les voiliers et la mer depuis la plage…

martinique-fort-de-france-plage

Le Fort Saint-Louis… Fort avec vue

Fort avec vue...

Fort avec vue…

Cette forteresse « à la Vauban » domine la baie de Fort-de-France. Sa construction remonte au XVIIè siècle et aux rivalités France Angleterre pour la Martinique. Aujourd’hui, c’est une base navale toujours en activité. Le Fort Saint-Louis a rouvert au public en automne 2014, après plusieurs années de fermeture. On peut se promener le long des fortifications, et observer les iguanes qui profitent du soleil sur les pelouses des remparts. Si vous avez de la chance, vous pouvez même tomber sur un marin avec un béret à pompon! On a le droit de toucher leur pompon car parait-il, ça porte bonheur… Malheureusement, pas l’ombre d’un pompon lors de notre visite…

martinique-fort-de-france-fort-saint-louis

La Bibliothèque Schoelcher

fort-de-france-bibliotheque-schoelcherCoup de coeur pour ce très beau bâtiment influence Art nouveau, réalisé par l’architecte Pierre-Henri Picq. La bibliothèque a d’abord été construite à Paris, puis démontée, transportée et remontée à Fort-de-France en 1893. Peu connu en métropole, Victor Schoelcher est un homme politique, notamment député de la Martinique, qui lutta pour l’abolition de l’esclavage. En 1883, il fit don de 10.000 livres à la Martinique, qui formèrent le fonds initial de la bibliothèque. Avec sa coupole en verre et ses carreaux peints, l’intérieur vaut le coup et donne envie de se plonger dans de vieux livres.

La Savane et Joséphine décapitée…

martinique-fort-de-france-savane-josephineEntre le Fort Saint-Louis et la Bibliothèque Schoelcher, se trouvent 5 ha de pelouse verdoyante qu’on appelle la Savane. On peut manger sur le pouce dans des kiosques qui vendent crêpes, accras et glaces. On peut y voir une statue de Joséphine de Beauharnais décapitée. L’impératrice, qui épousa Napoléon Bonaparte est originaire de Martinique. Certains considèrent qu’elle est responsable du rétablissement de l’esclavage en 1802, d’où son image ambiguë sur l’île.

Le Grand Marché

martinique-fort-de-france-marcheExplosion de couleurs et d’odeurs sur le Grand Marché couvert de Fort-de-France. On y découvre des fruits exotiques nouveaux comme des pommes-cannelles ou des framboises-pays. On peut faire le plein de citrons verts pour faire des ti’ punch et acheter plein d’épices. C’est aussi l’endroit idéal pour déjeuner bien et pas cher. Je vous conseille d’aller Chez Carole, qui propose les plats traditionnels de Martinique comme le poulet colombo, les acras de morue ou des fricassées de chatrou (un poulpe).

fort-de-france-manger-chez-carole

La Cathédrale Saint-Louis

fort-de-france-cathedrale-saint-louisD’inspiration néogothique, son armature est entièrement métallique, et conçue pour résister au feu, aux tremblements de terre et aux cyclones. A l’intérieur, des vitraux retracent l’histoire de la ville et la vie de Saint-Louis.

Le Street-art à Fort-de-France

Spike Lee, une oeuvre de l'artiste Xän, sur la route du port à Fort-de-France

Spike Lee, une oeuvre de l’artiste Xän, sur la route du port à Fort-de-France

C’est une belle surprise quand on s’éloigne des rues touristiques du centre-ville de Fort-de-France. Le street-art a conquis ses lettres de noblesse dans les Caraïbes… Sous les cocotiers de Martinique, des graffeurs se sont réunis pour faire un collectif, Mada-Paint (ou NPL). Parmi les signatures de ce collectif: Oshea, Xän, Moksa ou R-Man. Voici quelques unes des plus belles fresques, rapidement prises en photo sous une pluie battante sur la route du port CMA-CGM… J’aurais aimé pouvoir y consacrer plus de temps.

martinique-fort-de-france-street-artfort-de-france-street-art-montage

Infos pratiques Fort-de-France:

Pour dormir: Très bonne expérience à l’hôtel Bakoua sur les hauteurs de la Pointe du Bout aux Trois-Ilets. Belle piscine à débordement et chambres qui donnent directement sur la plage. En 20 minutes de ferry, on est à Fort-de-France

martinique-hotel-bakouaPour préparer son voyage en Martinique: le site du Comité martiniquais du tourisme

Retour sur... un séjour à la ferme en Irlande du Nord
Massif de l’Oisans: la montagne en hiver ça n’est pas que le ski!

25 commentaires pour “Cocotiers et street-art à Fort-de-France”

  1. Ca fait du bien un peu de soleil en cette période de l’année. Mais on en veut plus, tu nous laisse un peu sur notre faim 🙂
    En tout cas ça a l’air très sympa cette petite retrospective

    +Seb


  2. T’étais à l’hôtel à la pointe du bout aux trois îlets, mais quel superbe endroit, un des plus beaux de martiniques à mon avis, d’ailleurs la piscine a l’air top!
    Je savais pas que y’avait du street art à Fort-de-France (c’était pas dans mon guide lonely planet), j’y retournerais bien tiens! Et boire un ti-punch au passage…
    Emilyz Articles récents..Carnaval de Trinidad: mode d’emploiMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      Oui c’est trop beau les Trois-Ilets! L’hotel Bakoua est réputé pour être l’un des meilleurs de Martinique d’ailleurs… Et effectivement le street-art ne figure pas dans les guides de voyage. C’est souvent le cas d’ailleurs. Je m’étais fait la même réflexion à Toronto où il y a tout un quartier street-art à découvrir mais qui ne figure pas dans les guides de voyage non plus… D’où l’intérêt des blogs de voyage 😉



    • Sarah

      Répondre

      oui, pour la météo, nous y étions mi-novembre, et c’est la fin de la saison des pluies. Normalement de décembre à avril c’est la belle saison avec soleil et chaleur à volonté!! Là j’y retournerais bien maintenant pour faire provision d’UV pendant l’hiver!


  3. Julian

    Répondre

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ton blog! Je l’ajoute de suite dans mon agrégateur rss 🙂 Je suis aussi fan de street art… as-tu une galerie ou un tag pour référencer tes photos de graff/street-art? Je connais quelques artistes mais je t’avoue que les noms que tu donnes me parlent pas 🙁 ce sont uniquement des artistes martiniquais?

    Merci pour les photos et à bientôt,
    Julian
    Julian Articles récents..Voyager léger – aléger son sac!My Profile



  4. Meilleurs Articles de Blogs de Voyage

    Répondre

    Bonjour Sarah,

    Ton article fait parti des meilleurs articles de blogs de voyage de la semaine.
    Félicitations !! Continues comme ça 😉

    MABV




  5. Cocotiers street-art un sacré mélange ;). C’est cool le street-art se développe de plus en plus en monde. Dernièrement nous étions au Brésil et là bas le street art est très développé dans des villes comme Sao Paulo et Rio de Janeiro.


  6. Une autre destination de choix !!! Je connais pas du tout ces îles là. En tout cas, en ce qui me concerne, c’est bien dans le street art qu’il a le plus de créativité actuellement (en matière d’art). Merci pour ces photos qui me sortent de ma grisaille parisienne !
    Louise Articles récents..Location bateau ParisMy Profile


  7. bonjour,

    Tu nous fais rêver Sarah ! Les photos de street art sont magnifiques. j’adore le chapeau de feuilles. C’est impressionnant le nombre de collectifs d’artistes sur l’île. j’ai des amis qui y sont partis pendant un an mais apparemment ils sont passés à côté de ca !
    a+
    dominique Articles récents..Hacienda prestigeMy Profile







  8. magnifique article et les photos sont belles, et je vous invite à découvrir le grand sud Marocain en quad et ssv au départ de Marrakech…. profiter d’une ou plusieurs nuits au coeur des dunes de chegaga et explorer la vallée du draa…Marrakech quads une invitation à ne pas rater..


  9. Rien de tel qu’un petit séjour en Martinique pendant les vacances de Février pour recharger les batteries pendant l’hiver. Si vous allez du côté de Fort de France, je vous recommande le restaurant Zandoli, un restaurant semi-gastronomique aux couleurs vives, déco épurée et chic, le tout face à la baie de Fort-de-France sur la terrasse extérieure en bordure de piscine. Ce serait dommage de faire autant d’heures d’avion et passer une semaine en Martinique en manquant l’accueil de Gilles et de son équipe !



  10. Merci c’est super de mettre en lumière le travail de nos graffeurs locaux! Il y a effectivement de très belles réalisations à voir au fil des déambulations dans les rues du centre-ville, celles ci apparaissant et disparaissant au gré des destructions d’immeubles vétustes et leur reconstruction.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge