berlin kurfuerstendamm ibis hotelAlors, à l’origine au mois de janvier, j’avais prévu d’aller à l’Igloofest à Montréal. Vous voyez Ibiza? Et bien c’est pareil… Sauf qu’il fait -20°C et qu’on danse en moufles et bonnet sur de la techno music à fond au lieu des tongs et maillots de bain.  J’avais gagné deux billets d’avion avec Air Transat pour la métropole québecoise. Mais une fois n’est pas coutume, mon instabilité géographique chronique a bouleversé mes plans. Une proposition de boulot me retient finalement à Paris… Adieu moufles, igloos et boules de neige, je me résigne à un hiver tranquille à la maison. Fort heureusement, une proposition du groupe hôtelier Accor vient me sortir de ma torpeur: un week-end à Berlin pour la soirée d’inauguration du 1.000ème hôtel Ibis et le lancement des nouveaux lits de la chaîne, les « sweet bed »! Comme le dit si bien mon amie Emily, invitée elle aussi, un week-end pour « faire la fête et tester des lits« , quel super programme!! Et puis à cette époque de l’année, il fait presque aussi froid à Berlin qu’à Montréal non? En plus, plein de potes blogueurs font partie du voyage, comme Julia Chou et Charles Blogtrotter, ou d’autres que je connais sur internet, mais pas encore dans la vraie vie, comme Mélissa Loves travel, Maider d’Il était une faim, Alex de Tuxboard, Laura La Frange, ou encore Piotr de Bien voyager

I love Berlin! Ses Trabant, son Reichstag sous la neige et ses curry wurst!

I love Berlin! Ses Trabant, son Reichstag sous la neige et ses curry wurst!

Pour l’occasion, le marketing d’Accor a sorti la grosse artillerie, et on n’a pas été déçu du voyage… Une centaine de journalistes et blogueurs de toute l’Europe, le big boss de l’entreprise, Sébastien Bazin, et une opération de communication super originale. Pour assurer la promotion des nouveaux « sweet beds », ils ont envoyé une équipe d’aventuriers transporter un lit au sommet du mont Roraima au Venezuela: The Ultimate Sleep at the Devil’s mountain. Les images sont impressionnantes! Ca donne envie d’y aller, mais sans y transporter un lit, ndlr 😉

La soirée d’inauguration a tenu ses promesses! Dans le parking de l’hôtel complètement réaménagé en espace mi-jungle, mi-désert, mi-cercle polaire, on a mis le feu sur la piste de danse! Et largement testé sous toutes les coutures les lits installés dans ce décor surréaliste!

Les lits "Sweet bed" by Ibis... Vous êtes plutôt ambiance jungle ou volcan?

Les lits « Sweet bed » by Ibis… Vous êtes plutôt ambiance jungle ou volcan?

berlin nuit ibis hotel

berlin soiree glace ibis
En tout cas, cette soirée m’a largement consolée d’avoir renoncé à l’Igloofest!! J’ai même rencontré un pingouin trop mignon pour me réchauffer dans les draps d’un super « sweet bed » by Ibis… 😉 Je confirme, on y dort très bien!

berlin ibis nuit kurfurstendammInfos pratiques hôtel à Berlin:

L’hôtel Ibis Berlin Kurfürstendamm est situé à deux pas de la grande avenue du shopping berlinoise du même nom, aussi appelée Kudam. A partir de 65 euros la nuit. Adresse: Bayreuther Straße 39, Berlin

L'hôtel ibis Berlin Kufürstendamm

L’hôtel ibis Berlin Kufürstendamm

Et pour les budgets encore plus réduits, juste la porte à côté, se trouve l’Ibis Budget Berlin Kurfürstendamm, à partir de 41 euros la nuit!! Design un peu moins étudié, mais très bon rapport qualité prix! Et en plus, ils ont les sweet-bed aussi. Adresse: Bayreuther Straße 41, Berlin

Post-Scriptum Je n’ai pas renoncé définitivement à l’Igloofest!! Ce n’est que partie remise… Le festival a lieu tous les ans au moins de janvier, et ça a l’air terrible!




Il faut sauver la basilique d'acier de Manille!
L'East Side Gallery à Berlin, un chef-d'oeuvre en péril

10 commentaires pour “Une folle nuit… à l’hôtel Ibis de Berlin”

  1. Hugues

    Répondre

    Berlin est un «pas pire» plan b comme on dirait par chez nous. C’est une de mes villes préférées d’Europe, car c’est la ville où j’habiterais le plus à travers le vieux continent.La raison? Très simple, c’est elle qui ressemble le plus à Montréal pour sa culture, son ouverture d’esprit, son avant guardisme, sa vie sociale de jour autant que de nuit.

    Faut noter que Montréal est plus petit que Berlin et beaucoup plus jeune avec moins d’histoire, mais on vient à Montréal pour l’aspect chaleureux de la place et des gens. Pas pour rien qu’il y a une épidémie de Français venant s’établir à Montréal (Je blague je vous adore les cousins, j’ai toujours été bien accueilli chez vous) .

    Pour l’Igloofest, c’est un évènement vraiment spécial et unique! J’y marche de chez moi en 10 minutes vêtus des plus gros manteaux d’hiver les plus fluorescents que nos parents portaient fièrement dans les années 80 sur les pistes. Après ça si tu as encore de l’énergie tu finis dans des bars et ou club à proximité. N’oublies pas la poutine en «tripe de bouffe de fin de soirée» (dites-vous que l’été il y a le son équivalent, mais sans manteau, mais pas en tong non plus. Il s’appelle le «Pique-nique électronique» dehors au soleil sur l’île Ste-Hélène avec un coucher de soleil sur Montréal avec vue sur le Fleuve St-Laurent, vieux port et montagne)
    Par contre, Montréal scintille beaucoup plus, comme ce que je viens de décrire l’été, il faudra que tu reviennes. De toute façon, ça ne sera pas dur après:

    – socialisé/fêté avec les gens
    – essayer plein de restos internationaux
    – t’être promené au Mont-Royal
    – Avoir visité l’île Ste-Hélène et Notre-Dame en vélo ou roller
    – te rendre compte qu’il fait plus chaud qu’en France l’été même à 3h00 AM
    – des festivals/activités/évènements/concerts/feux d’artifice
    – La bière (pour noyer votre peine quand vous voyez le marché/disponibilité du vin) on a plusieurs microbrasseries locales
    – Les belles personnes
    – La poutine


    • Sarah

      Répondre

      merci hugues pour ce commentaire génial! en fait, je suis déjà venue à Montréal, et tu as raison, il y a beaucoup de points communs avec Berlin (c’était ma troisième visite dans la capitale allemande)… je n’avais pas fait le rapprochement, mais effectivement, il y a une sorte de « vibe », ou vibration commune, entre ces deux villes… un peu le même esprit underground, artistique, explorateur, envie de vivre… c’est vrai que je n’ai toujours pas écrit mon post sur montréal sur mon blog… des fois les voyages s’enchainent trop vite, et je n’ai pas le temps de tout mettre en ligne… en tout cas, j’ai testé un maximum de poutines, comme tu pourras le lire ici: https://www.leblogdesarah.com/la-folie-poutine-au-quebec/ je suis allée me balader dans le très beau parc du Mont Royal… et effectivement, j’avais entendu parler des pique-nique électro de Montréal, mais je n’ai pas eu l’occasion d’y aller… En fait, avec les billets d’avion que j’ai gagné, je vais sûrement revenir fin août début septembre à Montréal… J’espère que ce sera toujours la saison pour le picnic électro justement!! mais je ne renonce pas bien sûr à l’igloofest!!! Je me suis fait de bons amis à Montréal, et je peux y retourner plusieurs par an maintenant…
      à très bientôt!


  2. Ahah, trop fort l’article et les photos. Du coup, à préciser que l’instabilité géographique chronique de la miss Sarah a bouleversé mes plans par la même occasion puisque je devais aller à l’igloofest aussi. Du coup, moi qui avais peur de perdre mes doigts de pied à Montréal, je suis maintenant dans les Caraibes. Bon mais on y va en septembre alors au Canada? Bises de Martinique.
    Emilyz Articles récents..Berlin en hiver: sous la neige ou sous la couette…My Profile


    • Sarah

      Répondre

      oui oui, on y va en septembre!! je pense que cette fois-ci il n’y aura pas de changement de plan.. mais sait-on jamais hein? profite bien des Caraibes!! Ici, on a un hiver plutôt doux, c’est cool! rien à voir avec Berlin!!





  3. Salut Sarah,

    très mignon ce petit penguin ! Vous êtes pas sortis en ville également ? Je peux vivement te conseiller le quartier de Kreuzberg. Sur Oranienstraße, il y a un bar à coté de l’autre ! C’est génial pour sortir…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge