partir en croisiere horizonQui l’eût cru? Moi, partir en croisière? Il n’y a pas si longtemps, j’étais la première à dénigrer ce mode de voyage, « ringard » et pas suffisamment aventureux à mon goût. A l’invitation de Croisières de France, j’ai finalement décidé d’aller à l’encontre de mes a priori. J’ai testé une « mini-croisière » de 4 jours/3 nuits, au départ de Marseille et à destination de l’Italie, avec escales à Livourne/Florence et Gênes. Moi qui adore voyager en bateau, je n’ai pas été déçue! Alors c’est sûr, rien à voir avec un voyage d’aventure comme j’ai pu le faire auparavant en cargo à travers l’Océan Indien ou en brise-glace pour aller en Antarctique. Mais finalement, c’est un voyage qui offre un bon compromis entre détente et découverte, confort et dépaysement. Et pour un prix abordable pour une croisière (à partir de 281 euros pour la croisière Sole mio).

Partir en croisière

Ma cabine à bord de l'Horizon, avec champagne et corbeille de fruits pour l'accueil!

Ma cabine à bord de l’Horizon, avec champagne et corbeille de fruits pour l’accueil!

J’ai voyagé à bord de l’Horizon. C’est un paquebot de croisière à « taille humaine », avec 1.400 passagers et 600 membres d’équipage, loin des mastodontes de la mer qui dépassent parfois les 5.000 passagers. A bord, c’est comme une mini-ville, avec restaurants, piscine, salle de spectacle, salle de sport, casino, piano-bar, spa, boîte de nuit, boutiques… Cabine tout confort avec champagne et corbeille de fruit pour l’accueil… Ca fait plaisir de voyager dans ces conditions!

La salle de restaurant à bord de l'Horizon

La salle de restaurant à bord de l’Horizon

Le plus: tout est compris! A table, vin servi à volonté; et toute la soirée, pareil pour les cocktails! Certains passagers tanguent un peu au fur et à mesure, mais c’est l’avantage d’être sur un bateau, ça ne se voit pas… 😉 Autre avantage non négligeable, ça n’est pas compliqué de trouver le chemin pour rentrer chez soi après une longue nuit sur le dance-floor: il suffit de prendre l’ascenseur et d’emprunter le couloir jusqu’à sa cabine (encore faut-il se souvenir du numéro!)

croisiere soiree horizonLe moins: la croisière est exclusivement francophone. C’est présenté comme un avantage par Croisières de France, mais personnellement, je préfère un environnement plus international. Heureusement, j’ai entendu parler espagnol par une bonne partie de l’équipage, dont beaucoup sont d’origine sud-américaine…

L'Horizon quitte le port de Marseille

L’Horizon quitte le port de Marseille

Une journée à Florence

L'Horizon, qui bat pavillon maltais, au port de Livourne, en Italie

L’Horizon, qui bat pavillon maltais, au port de Livourne, en Italie

S’endormir au large de Marseille, et se réveiller à Livourne en Italie. C’est ça la magie d’une croisière! On voyage tout en dormant paisiblement dans une cabine super confortable. A vrai dire, cette nuit, c’était plutôt la tempête en Méditerranée, mais j’aime bien dormir bercée par les vagues. Florence n’est qu’à une heure et demie de Livourne en voiture. J’y passe toute la journée. La dernière fois que j’étais venue à Florence, j’avais 16 ans… Alors forcément, mes souvenirs étaient un peu flous. Nous sommes lundi, jour de fermeture du célèbre musée des Offices, mais tant pis, de toutes manières, je préfère passer la journée dehors, à déambuler dans cette ville, admirer ses cathédrales et son ponte Vecchio…

Le Dôme de Florence, la cathédrale Santa Maria del Flore

Le Dôme de Florence, la cathédrale Santa Maria del Flore

Le ponte Vecchio à Florence

Le ponte Vecchio à Florence

Coup de coeur pour Gênes

Le port de Gênes, en Italie, vu du pont de l'Horizon

Le port de Gênes, en Italie, vu du pont de l’Horizon

S’endormir à Livourne, se réveiller à Gênes… A peine débarquée, encore dans l’ambiance portuaire effervescente, gros coup de coeur pour cette ville, le premier port d’Italie. Bizarre, car pour moi, Gênes avait plutôt une mauvaise réputation. Difficile à comprendre! Avec ses palais magnifiques, ses façades colorées, ses églises richement décorées et ses innombrables minuscules ruelles, j’ai adoré cette ville! Pleine de vie et d’énergie, elle dégage une âme beaucoup plus authentique que Florence qui tombe un peu dans le travers d’une ville musée pour touristes.

genes italie

La place de la cathédrale de San Lorenzo, à Gênes

La place de la cathédrale de San Lorenzo, à Gênes

J’ai tellement adoré d’ailleurs que j’ai bien failli rater le départ du bateau. Dernière passagère à remonter à bord, avec 7 à 8 minutes de retard sur l’horaire prévu, l’équipage s’apprétait tout juste à démonter la passerelle d’accès! Un bateau de croisière ne peut pas se permettre d’attendre les passagers retardataires aux escales. Si j’étais arrivée ne serait-ce que 5 minutes plus tard, ils ne m’auraient pas attendue et je me serais retrouvée toute seule à Gênes sans mes affaires. Une aventure imprévue qui ne m’aurait peut-être pas déplut au final… 😉 En tout cas, je reviendrai à Gênes!!

Une mini-croisière beaucoup trop courte!

S’endormir à Gênes, se réveiller à Marseille… Drôle de sentiment à la vision de la cité phocéenne au travers des fenêtres de ma cabine ce matin-là. Déjà rentrée. C’est effectivement le 4e et dernier jour et j’ai à peine vu le temps passer.  Même pas eu l’occasion de tester la piscine ou de me relaxer sur un transat au soleil… C’est ça aussi le désavantage des  « mini-croisières »: c’est beaucoup trop court. J’aurais bien poursuivi le voyage pour ma part! Quand est-ce que je re-pars en croisière?

L'Horizon au port de Marseille

L’Horizon au port de Marseille

 

 

Article suivant

Marseille, capitale européenne de la culture, clap de fin

Article précédent

Road trip en Irlande du Nord (2/3): la Causeway coastal route

14 commentaires pour “Découvrir Florence et Gênes en partant en croisière”

  1. Ah oui c’est court en effet! Moi je pense que cela me plairait une petite croisière pour se relaxer, j’aime beaucoup les bateaux, mais le public tout francophone… aie aie aie.
    Et Livourne cela ne mérite pas une journée de visite?
    Lucie Articles récents..Un road-trip américainMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      si j’imagine que Livourne valait le coup aussi! mais c’est vrai qu’il fallait choisir entre Florence et Livourne… difficile de voir les deux en une seule journée d’escale!



    • Sarah

      Répondre

      oui, mais tu vois, finalement j’ai trouvé ça cool! sur un mode détente pour un long week-end ou une semaine de vacances… ça permet de voyager, tout en dormant dans le même lit tous les soirs! 😉 ça a aussi des avantages!


  2. Les croisières sont en effet un très bon moyen de visiter plusieurs villes. J’ai eu l’occasion d’en effectuer une récemment et j’ai beaucoup apprécié.
    Concernant les villes que tu as eu l’occasion de visiter j’ai eu la chance de visiter Florence il y a quelques années. Très belle ville, très culturelle. Je n’ai jamais visiter Gènes mais peut être prochainement. Très belle article.
    Blog Voyages Articles récents..Les plus belles plages du mondeMy Profile



  3. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai toujours été attiré par les croisières en bateau. Alors certes je n’ai pas fais tes trips en cargo et brise-glace (et tu me vends du rêve là) mais depuis tout petit, avec mes parents on prenait régulièrement le bateau sur 24 heures pour faire Marseille – Tunis. Et j’avoue que j’ai toujours aimé admirer le coucher de soleil sur le pont, tellement magnifique lorsque tu es entouré uniquement d’eau.

    Lorsque j’étais au Canada, je voulais en faire une entre San Francisco et l’Alaska, mais malheureusement je n’ai pas eu le temps pour ça…. Un jour, un jour ^^
    tunimaal @ Un Gaijin au Japon Articles récents..Week-end à Kyoto : entre Geisha, Maiko, Temples, Macha, Setsubun et ShinkansenMy Profile


  4. Bonjour,

    Pas mal une petite croisière pour recharger les batteries, il ne faisait pas très beau apparemment avec ce vent et ces gros nuages visibles sur quelques photos !?

    Dès qu’on aura un peu de temps et d’argent on va s’en faire une en amoureux tout autour de la Méditerranée.
    Meubles Articles récents..Table de cuisine pour petit espaceMy Profile


  5. Oui je comprends, la croisière, ce n’est pas le genre de truc que j’aurais fait en partant toute seule non plus, mais c’est sympa. Moi j’en ai fait une, avec ma mère, qui allait jusqu’en Grèce, donc il y avait une journée de navigation entière et on ne s’était pas du tout ennuyées entre salle de sport, piscine, animations à bord, etc. Quant aux escales, ça donne un aperçu des endroits qui ne donnent qu’une envie: y retourner pour approfondir. Et c’est marrant, nous aussi, on avait failli loupé le bateau: http://travelandfilm.com/les-iles-grecques-en-croisiere/
    Tiens on devrait s’en faire une un de ces 4…
    Emilyz Articles récents..Noël à Moorea et visite de l’îleMy Profile


  6. Hello,
    Jamais tentée l’aventure croisière mais contente de vir que de plus en plus de monde succombe et semble conquis de l’expérience ^^
    Je suis impressionnée par la photo du ponte Vecchio à Florence 🙂
    Bonne semaine !


  7. Nous avons fait notre croisière dans les Caraïbes sur un navire plus gros que le tien (3000 passagers et 1000 de personnel) mais nous n’avons pas ressenti le fait qu’il y avait une population énorme à bord car toutes les infrastructures étaient dimensionnées en conséquence …

    C’est vrai qu’une croisière c’est très bien pour le confort, le tout inclus, les animations … mais pour ceux qui ne se contentent pas de cela et aiment bouger, il y a une certaine frustration vis à vis du manque de flexibilité du programme, des horaires imposés et du simple aperçu que l’on a des différentes escales sur l’itinéraire. Cela permet au moins de découvrir certains lieux et peut être de donner l’envie d’y revenir en séjour.
    Christophe@LesVadrouilleurs Articles récents..La croisière s’amuse t’elle vraiment dans les Caraibes avec MSC ?My Profile


  8. Très sympa cette croisière en Méditerranée, j’en fait plusieurs dans l’année et ça n’a rien de ringard, bien au contraire 🙂

    Merci pour ce post,
    Alice


Trackbacks/Pingbacks

  1.  Milan se prépare pour l'Exposition universelle 2015
  2.  Un week-end à Turin, entre palais, chocolat et cinéma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge