C’est peu de le dire… J’ai vraiment adoré Toronto! Avec Paris, Londres et Bangkok, la plus grande ville du Canada est entrée directement dans le quatuor de mes villes préférées dans le monde. Une semaine m’a semblé trop court pour en profiter pleinement. Petit aperçu des incontournables à voir, à faire, à boire… Pour réserver un hôtel vous pouvez aller comparer les offres sur ce site.

1/ Monter au sommet de la CN Tower

La Canada National Tower, c’est LE symbole de Toronto! Culminant à 533 mètres de hauteur, cette tour en forme de fusée a été la plus haute tour du monde pendant 34 ans, de 1974 à 2010, supplantée depuis notamment par la Burj Khalifa de Dubaï (828m!!)… On l’aperçoit d’où qu’on soit dans la ville, émergeant tel un phare futuriste entre des gratte-ciels, des immeubles plus traditionnels, des églises, des squats, des échangeurs routiers… La CN Tower est d’une photogénie absolument incroyable. Je suis restée maintes et maintes fois scotchée par la surprise de la voir apparaître sous une nouvelle perspective au milieu du paysage urbain.

Au sommet le spectacle est aussi au rendez-vous! Sur les bord du lac Ontario, Toronto bénéficie d’un environnement naturel sublime. Sous le soleil, le lac est d’un bleu profond. Peu de villes dans le monde concilient aussi bien nature et urbanisme. A 346 mètres, on peut marcher sur un plancher de verre. Super impressionnant! On a beau se dire que c’est super solide, moi j’en avais les genoux qui tremblaient…

Les plus téméraires peuvent tenter le « EdgeWalk », « l’Haut-Da-Cieux », attraction qui permet de se balader à l’extérieur sur la corniche à 356 mètres de haut, avec un harnais de sécurité. C’est la plus haute promenade à mains libres du monde! Sûrement la plus chère également (140 euros)! Personnellement, niveau émotions fortes, le plancher de verre c’était déjà suffisant pour moi… Mais c’est clair que ça doit être hallucinant à faire!

2/ Se cultiver au ROM Museum

C’est le bâtiment dont l’architecture est la plus décriée à Toronto. Soit on adore, soit on déteste. Moi j’ai adoré. On dirait un énorme cristal venu s’imbriquer dans le bâtiment historique qui existait déjà. Une réalisation signée par l’architecte Daniel Libeskind. L’intérieur vaut le coup également puisque c’est le plus grand musée du Canada. La collection chinoise est l’une des plus importantes du monde. Les galeries sur l’histoire du Canada et les peuples Indiens sont top également. J’ai eu la chance de le visiter pendant l’exposition temporaire « Genesis » consacrée au photographe brésilien Sebastiao Salgado, visible jusqu’au 2 septembre 2013.

3/ Admirer le Street Art de Graffiti Alley

Toronto graffiti alley

C’est une allée qui n’est pas très facile à trouver. Pas bien indiquée sur les plans, elle est située au sud de China Town: elle démarre de Spadina Av, entre Queen St et Richmond St, jusqu’à Portalnd Av. Au début, j’ai même hésité avant de m’y engager. Une contre-allée déserte et un peu louche à première vue. Seule avec mon gros appareil photo… Un clochard qui dort sur un matelas en mousse… Quelques mecs non identifiés… Mais finalement aucun soucis. Toronto est une ville très sûre… Et la balade vaut largement le coup d’oeil! Un de mes coups de coeur à Toronto! Les photos parlent d’elles-mêmes! A ne pas louper si vous allez à Toronto et peu de guides la mentionnent.

Toronto graffiti alley

Toronto graffiti alley

4/ Prendre son pied au Bata shoe museum

Bata shoe museum torontoC’est un musée plutôt insolite: on y apprend tout sur l’histoire de la chaussure, des sandales du néolithique aux escarpins de Sex in the City « Manolo Blanik », en passant par les bottes lunaires des cosmonautes. La dernière partie du musée expose des chaussures portées par des célébrités: les tennis de Justin Bieber, les escarpins rouges de Marilyn Monroe, et même les sandales du dalaï lama!!

5/ Arpenter Yonge Street, la rue la plus longue du monde

yonge street dundas square torontoYonge Street est la colonne vertébrale de Toronto: elle sépare l’Est de l’Ouest de la ville, des rives du lac Ontario au Sud, jusque… Jusque très loin en fait, puisqu’il s’agit de la rue la plus longue du monde! 1.896 km! Elle s’achève au lac Simcoe. L’intersection avec Dundas St marque le coeur de la ville: Dundas Square, l’équivalent de Times Square à New York ou Picadilly Circus à Londres. Avec d’immenses panneaux publicitaires illuminés toute la nuit, des centres commerciaux, des animations… Très pratique pour manger le 3e étage du Dundas Shopping Centre avec un wifi gratuit qui marche très bien. Wifi gratuit aussi sur Dundas Square, mais il est plus capricieux… Pour le shopping, aller faire un tour au Toronto Eaton Center, avec les très beaux oiseaux de l’artiste Michael Snow qui prennent leur envol sous la verrière.




6/ Chiner à Kensington Market

C’est un quartier bohème très sympa, avec plein de friperies vintage, de boutiques d’artisanat du monde entier, des restaurants bio. Là aussi, beaucoup de Street Art sur les murs… ou dans la rue, à l’exemple de cette étrange voiture-jardin (photo ci-dessus). Pour manger: un super resto thaï-hongrois (196 Augusta Av).

7/ Se faire masser les pieds à China Town

D’habitude, je ne m’accorde ce plaisir qu’en Asie… Mais à China Town à Toronto, on est vraiment en Asie! C’est la ville la plus cosmopolite du monde et on peut presque y faire le tour du monde en une seule journée. Il faut oser entrer dans un salon de massage qui ne paie pas de mine et confier ses pieds à une masseuse qui saura vous faire oublier la fatigue d’une journée de visite touristique harassante.

8/ Boire une bière au Distillery District

Le quartier est une ancienne distillerie de whisky réhabilitée. Avec plein de bars et de restos pour sortir. Je conseille le Mill street brew pub: c’est la distillerie la plus célèbre de la ville. La bière maison est super bonne! Et les burgers aussi! Cool de profiter de l’ambiance les soirs de match de hockey sur glace.

A savoir: à Toronto, on ne peut pas acheter d’alcool au supermarché. Pour trouver des facilement en centre-ville, il y a un « beer-shop » au sous-sol du Dundas Shopping Centre.

9/ Se baigner à Toronto Island

On n’en croit pas ses yeux quand on arrive en bateau (10 minutes de ferry pour traverser). Il y a une île à Toronto, sur le lac Ontario. Un vrai paradis naturel avec parc pour se balader, plages pour se baigner, sans compter la vue incroyable sur la skyline et la CN Tower. On a du mal à croire qu’on se trouve dans la plus grande ville du Canada… Idéal pour passer une belle journée ensoleillée. Et c’est d’ici (ou pendant la traversée) qu’on peut faire les plus belles photos de Toronto.

10/ Aller voir les chutes du Niagara

chutes-niagara

Les chutes du Niagara ne sont qu’à 2 heures de bus de Toronto. J’avais peur d’être déçue en y allant. Que reste-t-il de cette merveille de la nature transformée en Disneyland par l’industrie touristique? Est-il encore possible d’être ému par la beauté des lieux au milieu de toute cette kermesse? Et bien oui! Les chutes sont sublimes, et même au milieu de toute l’agitation qui y règne, le spectacle vaut largement le coup. Je vous conseille d’aller les voir sans prendre un tour organisé. Vous aurez beaucoup plus de temps pour en profiter. L’idéal, c’est de passer une nuit sur place pour voir les chutes illuminées le soir et le feu d’artifice (vérifier ici pour les horaires et l’agenda). Il y a beaucoup d’attractions proposées sur les lieux des chutes: le mieux, c’est le tour en bateau qui permet d’aller au plus près des chutes. On se rend compte de la violence de l’eau et on se fait beaucoup mouiller! Si vous avez le budget (à partir de 95 euros, mais c’est en promotion en ce moment à 81 euros sur ce site internet), le plus exceptionnel est de survoler les chutes en hélicoptère. C’est grandiose! C’était mon premier vol en hélicoptère et je m’en souviendrai toute ma vie.

chutes-niagara-helicoptere

Informations pratiques pour aller à Toronto:

  • Le site de l’office du tourisme de Toronto
  • Un site pour réserver un hôtel à Toronto.
  • Pour acheter un billet d’avion pas cher, allez d’abord faire un tour sur les offres de la compagnie canadienne Air Transat
  • Pour réserver des excursions ou des activités originales à Toronto (stand up paddle, croisière, cours de yoga…): RDV sur le site de réservations touristiques Ceetiz.



Article suivant

Pour la rentrée, ces familles partent faire le tour du monde

Article précédent

Découvrir Johannesburg à Paris

18 commentaires pour “Mon top 10 à faire à Toronto, de la CN Tower à la graffiti alley…”

  1. Sylvie Paré

    Répondre

    Tu auras surement vu mon commentaire sur le multiculturalisme de Toronto. Quoiqu’il en soit, j’aurais bien aimé que tu prennes autant de journées pour découvrir Montréal qui est une grande mal-aimée et sous-estimée à mon avis. C’est la deuxième plus grande métropole culturelle dans le monde francophone après Paris et c’est la ville en Amérique du Nord et possiblement dans le monde où l’on retrouve le plus de gens trilingues (parlant de multiculturalisme…).


    • Sarah

      Répondre

      salut sylvie, oui j’avais bien vu ton commentaire… J’ai aussi passé une semaine à Montréal et j’en parlerai dans un prochain post. J’ai bien aimé aussi, mais je n’ai pas eu autant le coup de coeur que pour Toronto… A mon avis, il faut sûrement plus de temps pour vraiment la découvrir en profondeur. C’est une ville agréable pour la multitude des événements culturels qui s’y passent et son art de vivre moins axé sur le business qu’à toronto… mais c’est vrai qu’en temps que « touriste », c’est plus facile d’être fasciné par toronto qui est plus impressionnante que montréal… mais bon, mon objectif n’a jamais été de faire le match Montréal contre Toronto… j’assume l’entière subjectivité des propos que j’écris sur mon blog, issus de mes impressions de voyage… je ne prétends pas avoir raison, je peux aussi me tromper…


  2. C’est chouette, tu as bien eu le temps de faire le tour de Toronto. Je n’y ai passé qu’un jour et demi et j’avais vraiment adoré, surtout la plage et Kensington Market. La tour m’avait elle un peu déçue en haut. Il faut dire qu’après l’Empire State Building, cela m’avait un peu moins impressionnée….
    La galerie de graffiti me fait penser un peu à une rue similaire à Londres près de Waterloo qui elle aussi est un peu flippante mais où il n’y a aucune problème.
    Quant aux chutes du Niagara, j’ai adoré, mais j’ai fait abstraction de tout ce qu’il y avait autour…
    Lucie Articles récents..Voyager en classe affaires: arnaque ou bonne affaire?My Profile



  3. Je ne connais pas du tout Toronto, mais ton article m’a donné envie de découvrir cette ville (surtout quand tu dis que tu la classes avec Paris & Bangkok qui sont mes villes préférées).

    J’aime beaucoup la rue des grafitti. J’en ai des comme ça dans mon quartier mais pas tout une allée.

    J’attends aussi le billet sur Montréal 😉


  4. Une de tes 4 villes préférées au monde ? Rien que ça 🙂

    Je n’ai jamais mis les pieds à Toronto (ni au Canada soit dit en passant), mais la destination me tente bien suite à ton retour d’expérience (avec Montréal bien entendu !). D’après ce que j’ai pu voir le trajet Montréal-Toronto n’a en plus pas l’air si désagréable et reste accessible donc autant miser sur les 2. Un jour peut-être… ^^

    Par contre, la Graffiti Alley semble quand même assez glauque à première vue ! Perso, je ne m’y serais peut-être engagé…




  5. Super article ! Nous sommes a Toronto pour 2 jours …et tu nous aides beaucoup !
    Je viens de lire les commentaires de l article . Nous te rejoignons completement sur Montreal. Une ville où il fait bon vivre …mais « fade » à visiter en tant que touriste !
    Merci encore pour ces conseils sur Toronto !


  6. Noussi

    Répondre

    c’est vraiment interessant,je prépare mon voyage au canada,et j’ai cinq jour pour visiter Toronto,je compte visiter aprés le nouveau Brunswick,selon vous,ke doit-je visiter la bas?




Trackbacks/Pingbacks

  1.  Traverser le Canada en train du Pacifique à l'Atlantique
  2.  Top 10 des livres pour préparer un tour du monde
  3.  Que faire à Toronto? Tout ce qu'il ne faut pas rater!
  4.  Ma première fois à New York
  5.  Le début du voyage : NYC Toronto Montréal | sweeties vagabonderies
  6.  New York mon Amour – Mes Voyages de Rêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge