Partir en voyage, que ce soit pour une courte ou une longue durée, implique un minimum de préparatifs. Il faut notamment veiller à bien faire son sac-à-dos ou sa valise, en emportant avec soi tous les accessoires qui pourront vraiment nous faciliter la vie en voyage. Forte de mon expérience de grande voyageuse depuis plusieurs années, voilà mes indispensables, que j’emmène toujours avec moi jusqu’au bout du monde…

Niveau équipement, je pars en général avec un gros sac-à-dos: le Deuter Aircontact Pro 55 + 15 litres pour femme. J’ai le même depuis 10 ans et il n’a pas bougé d’un poil! Jamais un problème de sangle ou de fermeture éclair… Son seul défaut c’est qu’il est un peu lourd (env 3kg), mais c’est parce qu’il a de très bonnes bretelles ergonomiques et des sangles de maintien à toutes épreuves. J’ai beaucoup de problèmes de dos, alors il me faut un sac-à-dos hyper confort de ce côté-là! Pour tous ceux qui ont peur d’avoir mal au dos en portant un sac lourd, je le recommande absolument! Pour bagage à main, j’ai en plus une valise à roulette cabine. Pendant longtemps je suis partie avec un petit sac-à-dos que je portais sur le ventre en plus du gros, mais maintenant je trouve que ça fait trop de poids à porter. La valise à roulette cabine c’est idéal car je n’ai pas besoin de la porter, et quand il faut monter ou descendre des escaliers, ce n’est pas trop lourd à soulever.

Accessoires pour transporter et ranger ses affaires

Une housse de protection pour le sac-à-dos

Je ne pars jamais sans ma housse de protection pour mon sac-à-dos: Osprey Airporter medium. Sa première fonction est de protéger le sac-à-dos quand on prend l’avion et d’éviter aux sangles et bretelles de s’abimer ou de se déchirer pendant le transport. Mais ça marche pour tout type de transport et ça permet d’éviter de salir son sac dans les soutes de bus qui sont souvent très sales, notamment en Asie. En plus, c’est une housse qu’on peut fermer avec un cadenas, donc c’est une sécurité supplémentaire contre le vol, car c’est compliqué de sécuriser toutes les ouvertures d’un sac-à-dos. Pour les retours de voyage, c’est aussi très pratique pour revenir plus chargé qu’à aller: une fois que le sac-à-dos est dans la housse, on peut glisser pas mal d’affaires en plus à l’intérieur et c’est souvent comme ça que je ramène mes souvenirs de voyage. En général, je n’ai pas la place pour tout mettre à l’intérieur du sac-à-dos. Enfin, je m’en suis servie aussi plusieurs fois pour pouvoir laisser provisoirement des affaires à un endroit comme une bagagerie d’hôtel par exemple: lors d’un voyage, si je pars faire une boucle de quelques jours et que je n’ai pas besoin de transporter toutes mes affaires, je peux en laisser une partie dans cette grande housse et voyager plus légère le temps de quelques jours.

Des pochettes de rangement

Pour ranger ses affaires dans un sac-à-dos ou une valise, il faut toujours prévoir des pochettes de rangement. Cela permet de pouvoir séparer ses sous-vêtements, ses tee-shirts et autres vêtements, et de ranger à part les chargeurs pour son matériel électronique, les médicaments et autres accessoires… Cela n’empêche pas de prévoir en plus quelques sacs plastiques ou tote-bag pour mettre son linge sale ou les paires de chaussures.

Une pochette en bandoulière

Pour transporter mes papiers d’identité, mon argent et ma carte bancaire j’ai toujours une pochette en bandoulière. Je trouve que c’est le moyen le plus sûr, car comme ça on ne peut pas se le faire arracher comme un sac-à-main qu’on porte sur le côté, et on a rapidement accès aux choses importantes. Mieux vaut la choisir dans une couleur discrète, comme noir, kaki ou bleu marine. J’y mets aussi bien sûr mon téléphone, mes tickets de transport, un petit carnet et un stylo pour avoir de quoi noter. Certains pourront préférer une pochette de voyage plus petite qu’on peut dissimuler sous les vêtements. A vrai dire, j’en ai toujours une dans mes bagages au cas où, mais je ne m’en sers que très rarement car je ne trouve pas cela très confortable. Je ne dors jamais que d’un œil dans les bus de nuit ou autres moyens de transport, mais pour ceux qui ont le sommeil plus lourd, ça peut être plus prudent.

Un sac étanche

La première fois que j’ai emporté un sac étanche pour partir en voyage, c’était lorsque je suis partie camper en Islande pendant deux mois l’été 2016. Je voulais être sûre que mon ordinateur portable et mon appareil photo restent bien au sec sous la tente, même en cas de fortes pluies. Mais depuis, je l’emporte dans tous mes voyages! C’est indispensable lorsqu’on fait des activités nautiques comme du canoë ou même juste une balade en bateau: comme ça je suis sûre que mon matériel électronique comme téléphone ou appareil photo est bien protégé. Pareil lorsque je me suis trouvée sous des pluies diluviennes dans les caraïbes ou lors de la mousson en Asie… C’est très léger et ça ne prend vraiment pas de place! Une autre utilisation bonus: je m’en sers quand je veux transporter une bouteille de vin ou autre alcool dans mon sac-à-dos. Au moins comme ça je suis sûre que même en cas de casse pendant le transport, mes affaires resteront bien au sec! J’utilise le modèle 13 litres, qui suffit pour contenir un Mac Book Pro et un petit reflex.

Des sacs de congélation à zip

J’emporte toujours au moins 5 ou 6 sacs de congélation dans mes bagages: ça me permet de protéger si besoin mes papiers d’identité, mes médicaments, de mettre mes produits de beauté dans mon bagage cabine si je prends l’avion… C’est toujours utile et ça ne prend pas de place!

Accessoires de voyage pour l’équipement électronique

Un adaptateur universel

Ca c’est bien sûr l’accessoire à ne jamais oublier! L’adaptateur universel! Alors c’est vrai qu’il y a des pays où on n’en a pas besoin, mais on ne sait jamais… Il faut vraiment en prendre un avec au moins un port USB pour pouvoir recharger son téléphone en plus d’un autre appareil. Le modèle que je vous propose en a d’ailleurs deux! Je m’en sers même dans les pays où on n’a pas besoin d’adaptateur comme la Russie par exemple pour pouvoir charger plusieurs appareils en même temps, comme une multiprise. D’ailleurs si vous êtes deux ou que vous avez beaucoup d’appareils, je vous conseille de prendre également une rallonge multiprises (ce modèle convient très bien en voyage car il y a seulement trois prises et le câble est court). Cela peut souvent arriver de n’avoir qu’une seule prise dans une chambre d’hôtel et là bonjour la galère pour charger tout son matériel.

Une batterie externe

Avec la durée de vie très limitée des batteries des smartphones, on ne peut plus voyager sans batterie externe, que ce soit pour recharger durant la journée ou alors le soir quand on n’a pas accès à une prise de courant. En plus pour ma part, c’est typiquement le genre d’objet que j’ai perdu plusieurs fois car oublié le matin en le laissant charger dans ma chambre d’hôtel. Je me retrouve toujours à courir les magasins pour en racheter une en cours de route.

Un casque audio

J’ai longtemps voyagé avec des oreillettes basiques pour écouter ma musique, mais ça c’était avant que je n’essaie le casque audio super high tech de Bose Quiet Comfort 35 II. Depuis c’est très simple: je ne peux plus partir sans! La qualité du son est géniale et surtout je suis super fan de la fonction réduction de bruit: ce n’est pas juste un casque audio, c’est un vrai casque anti-bruit qui isole complètement des nuisances sonores extérieures. En avion ou dans les transports bruyants, c’est tout simplement bluffant et je ne suis plus du tout gênée par les pleurs des enfants ou les conversations des voisins. Vous pouvez d’ailleurs lire mon article sur le test de ce casque audio de voyage. Le seul petit inconvénient, c’est que cela prend un peu de place dans les affaires. Pour ceux qui voudraient un casque moins encombrant, il y aussi les écouteurs sans fils qu’on peut mettre dans l’oreille (à droite en photo ci-dessus), avec également une fonction anti-bruit. Par contre, je ne les ai jamais testé.

Accessoires de voyage hygiène et santé

Une trousse de toilette de voyage

On pourrait croire que n’importe quel type de trousse de toilette convient pour partir en voyage, mais pas forcément. Pour ma part, je conseille de prendre absolument un modèle avec un crochet qui permette de l’accrocher quelque part. C’est assez souvent qu’on se retrouve dans des salles de bain pas très propres avec rien du tout pour poser ses affaires, sans parler des salles de douche commune dans les auberges de jeunesse… J’aime bien les modèles de grande contenance car j’emporte beaucoup de produits avec moi.

Une trousse d’urgence

Bien sûr c’est le genre de trousse qu’on peut composer soi-même en achetant les produits un à un, mais je trouve ça plus pratique d’acheter une trousse de premiers secours toute faite au début. Puis ensuite, au fur et à mesure des voyages, on remplace ce qu’on a utilisé ou ce qui est périmé. En cas de petit bobo, c’est toujours beaucoup plus pratique d’avoir tout sous la main plutôt que de devoir courir en urgence dans une pharmacie. Avant de partir, c’est bien aussi d’étudier avec attention le contenu car il faut parfois compléter, notamment avec un spray antiseptique. Ca ne fait pas vraiment partie des soins de première urgence, mais il ne faut pas oublier non plus de prendre un répulsif anti-moustique.

Une serviette de bain en microfibre

Si on a prévu de dormir tout le temps dans des hôtels ce n’est pas forcément la peine, mais on pense passer quelques nuits en auberge de jeunesse ou en camping, c’est indispensable de prendre une serviette en microfibre spécial voyage. L’avantage de ces serviettes, c’est qu’elles sèchent vite et qu’elles ne prennent pas trop de place dans les bagages. Je recommande d’ailleurs de prendre un modèle suffisamment grand pour s’envelopper dedans pour aller et revenir de la douche, surtout quand on dort dans des auberges de jeunesse. On se retrouve souvent dans des salles de bain complètement trempées ou l’on n’a pas envie de se rhabiller car sinon on y mouille ses vêtements.

Accessoires de voyage pour se nourrir

Un couteau suisse

Le couteau suisse, ça fait partie des vieux basiques de voyage, mais c’est encore d’actualité. Même si on ne part pas en randonnée dans la nature, on a toujours besoin d’un couteau pour un pique-nique ou un en-cas, d’un tire-bouchon pour déboucher une bouteille de vin ou d’un ouvre-boite pour ouvrir une boite de conserves. Attention à ne pas le laisser dans son bagage à main quand on prend l’avion, car sinon on se retrouve obligé de l’abandonner au contrôle de sécurité. Idem quand on va visiter des grands monuments ou des musées: mieux vaut ne pas avoir de couteau dans ses affaires pour passer les vérifications de sécurité.

Un mug et des couverts

Je ne pars pas souvent en camping, mais j’emporte quand même un mini-nécessaire de vaisselle avec un mug en plastique et une cuillère-fourchette deux en un. Cela ne prend pas beaucoup de place et c’est très utile quand on veut manger sur le pouce.

Une gourde filtrante pour boire de l’eau potable

Pouvoir boire de l’eau potable en voyage sans avoir à acheter tous les jours des bouteilles en plastique est un vrai sujet. La solution idéale, c’est d’acheter une gourde filtrante comme la LifeStraw Go 2. Elle filtre les bactéries et les protozoaires, qui peuvent rendre malade si on boit l’eau du robinet. En plus, ce modèle dispose d’un filtre à charbon qui élimine les mauvaises odeurs et les substances chimiques organiques. Sa contenance est de 65 ml. LifeStraw filtre jusqu’à 1000l d’eau, par contre, le filtre à charbon, seulement 100l: donc en fonction de la durée du voyage, on peut avoir besoin d’emmener une capsule de charbon de remplacement. Il faut juste s’habituer à aspirer l’eau, plutôt qu’à la boire normalement comme on a l’habitude, mais sinon c’est une super solution pour économiser l’achat des bouteilles d’eau et moins polluer.

Accessoires de voyage pour le confort

Un drap pour dormir

Quand je pars en voyage, je n’emporte pas de sac de couchage: c’est trop encombrant et ça ne sert que trop rarement, mise à part si je sais que j’ai prévu de dormir sous une tente. A la place, j’emporte un drap de couchage. On peut se glisser dedans quand on dort dans un hôtel un peu miteux avec une literie pas très propre ou tout autre endroit pas très net pour dormir. C’est super léger et ça dépanne bien!

Un oreiller de voyage

L’oreiller de voyage, c’est vraiment l’accessoire indispensable pour les longs trajets en avion ou en bus. Pour ma part, j’ai la nuque et le dos un peu fragiles alors j’ai vite fait d’attraper un torticolis si je n’en ai pas. Ca me sert aussi souvent dans les hôtels quand l’oreiller est trop gros ou trop dur (ce qui peut souvent être le cas quand on voyage dans les hôtels petits budgets). Personnellement je n’aime pas trop les modèles gonflables, qui ne sont pas très confortables. Je préfère ceux en mousse: c’est plus encombrant, mais nettement mieux pour dormir.

Un masque de sommeil et des bouchons d’oreille

Que ce soit pour dormir dans les transports (avion, bus ou autre) ou dans une chambre d’hôtel avec trop de lumière, c’est super utile de prévoir un masque de sommeil. Il y a beaucoup de pays où il fait jour très tôt et les hébergements ne sont pas toujours équipés de rideaux ou de volets. Pour ceux qui ont le sommeil léger ou qui ont du mal à s’endormir dans un environnement bruyant, je recommande fortement de prévoir des bouchons d’oreille. Question d’habitude, je préfère largement ceux en mousse plutôt que les boules Quies en cire. Il faut en prévoir plusieurs paires en tout cas, car on a vite fait d’en perdre un derrière un lit et au bout de quelques utilisations ils sont sales et mieux vaut en changer régulièrement.

Accessoires de voyage pour la sécurité

Des cadenas et un câble

C’est la base pour protéger ses affaires, surtout si on prévoit de dormir en auberge de jeunesse. C’est aussi valable pour éviter de se faire voler dans les transports comme les bus de nuit ou lorsqu’on patiente dans une gare. J’ai toujours au moins deux cadenas (à code je préfère, ça évite de perdre la clé et à quatre chiffres, c’est plus sûr que trois) et un câble pour pouvoir attacher mon sac-à-dos quelque part. C’est notamment indispensable dans les bus de nuit en Asie, si on a un petit sac-à-dos avec son matériel de valeur sous son siège: il faut absolument attacher son sac! Les consignes de sécurité dépendent bien sûr des pays où l’on voyage et l’on en aura bien moins besoin au Japon qu’au Brésil ou en Thaïlande. Mais bon, on ne sait jamais, il y a tout de même des vols, même dans les pays les plus sûrs.

Une pochette ou une ceinture cache-billets

J’en ai parlé un peu plus tôt dans cet article: je ne me sers pas beaucoup de cet accessoire et je préfère mettre mes objets de valeurs dans une pochette en bandoulière sur les vêtements. Mais certains se sentiront peut-être plus en sécurité avec une pochette dissimulée sous les vêtements ou bien avec une banane ventrale. A chacun de faire ses choix, notamment en fonction du niveau de sécurité des pays où on part voyager.

Une lampe de poche frontale

Je ne savais pas trop dans quelle catégorie ranger la lampe de poche, alors je l’ai mise ici… Des fois avec les smartphones, on pense qu’on n’a plus besoin de partir avec, mais c’est sans compter qu’on peut souvent se retrouver à court de batterie. En plus, pour être libre de ses mouvements si on a besoin de chercher quelque-chose en plein nuit sans lumière, une lampe frontale c’est vraiment très pratique! Il existe des modèles rechargeables avec prise USB, mais je conseille plutôt de prendre un modèle à pile. Comme c’est le genre d’objets dont on peut avoir besoin lors d’un trek en pleine nature, on ne pourra pas forcément facilement la recharger…

Voilà, je crois à peu près avoir fait le tour de tous les accessoires que j’emmène lors de mes voyages… Vous pouvez vous les procurer en cliquant sur les liens de cet article ou bien sur les photos. Ce sont des liens affiliés, ce qui veut dire que grâce à votre achat, je touche une petite commission qui me permet de continuer à faire vivre ce blog de voyage. Merci d’avance pour votre soutien! N’hésitez pas à me suggérer en commentaire si vous avez d’autres accessoires que j’aurais oublié et que je ne connaitrais pas à recommander. Pour compléter, voilà mon article si vous cherchez une idée de cadeaux pour voyageurs.

Le best of des accessoires à emporter en voyage!




Voyage en transsibérien: le guide complet
Voyage en bateau du Japon à la Russie à bord du ferry Eastern Dream

7 commentaires pour “Les accessoires indispensables pour partir en voyage”

  1. Nous partons en voyage au long cours au mois de septembre. Et une fois passées les évidences à mettre dans le sac à dos, c’est vrai que c’est un peu le flou… Je note pour le drap de couchage plutôt que pour le duvet et surtout pour le sac protection pour sac à dos. Je n’y aurais pas pensé et je crois que ça va devenir un must ! Merci pour ton article très complet et à bientôt.


  2. Pénélope Pringalle

    Répondre

    Salut Sarah,
    D’abord merci pour ton blog et de nous faire partager ton expérience.
    Je pars dans quelques semaines pour une grande boucle à vélo en eurasie. On hésite encore sur le sens (transiberien, Mongolie, chine, kirghistan ou sens inverse). Se pose le problème du visa chinois qu’on ne peut plus faire à Oulan bator depuis le mois de juin 2018. Je n’arrive pas à savoir si on peut le faire à irkoutsk ou à Bishkek. Si nous devons faire une crois sur la Chine, on envisagerait de commencer par le transsibérien puis la mongolie et passer au Kazakstan par la partie Russe de l’altaï en prenant un visa multi entrée russe. Un copain m’à dit que cette zone était sujette à un permis spécial, mais je ne trouve aucune info à ce sujet. As tu connaissance de ce sujet?
    Cordialement,
    Pénélope


    • Sarah

      Répondre

      Salut Pénélope, les histoires de visa c’est vraiment compliqué de répondre car tout change tellement vite… Pourquoi ne feriez vous pas votre visa chinois depuis la France? EN tout cas, je ne suis jamais allée au Kazakstan et je ne connais pas cette histoire de permis spécial, désolée… Peut-être pourras-tu avoir de meilleures infos auprès d’une agence spécialisée dans la délivrance de visas comme Action Visa (c’est par eux que je passe pour faire mes visas)? Bonne préparation en tout cas pour ce sacré voyage!


  3. Bonjour Sarah,
    J’ai lu avec bcp de plaisir plusieurs article de ton blog.
    Je n’ai pas d’expérience de voyager avec un sac à dos et les questions de logistique m’inquiètent un peu. Combien de kilo tu prends pour le longs voyages? Comment tu t’organise pour la lessive?



  4. Coucou,
    Merci de partager ton expérience avec nous. Je n’ai encore jamais voyagé avec un sac à dos, mais je pars très prochainement en voyage avec mes amis et je dois avouer que ton article m’aide énormément.


  5. Coucou,
    Merci de partager ton expérience avec nous. Je n’ai encore jamais voyagé avec un sac à dos, mais je pars très prochainement en voyage avec mes amis et je dois avouer que ton article m’aide énormément.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge