Le Japon a une réputation de pays cher, mais néanmoins c’est tout de même possible de voyager là-bas sans se ruiner. Pour réduire le budget consacré à l’hébergement, je vous propose une liste de quatre hôtels pas chers à Kyoto (à partir de 15 à 30 euros la nuit pour les tarifs basse saison). Ils sont tous également typiques, de style japonais, car c’est tout de même dommage de voyager au Japon en dormant dans des hôtels impersonnels qu’on pourrait trouver partout ailleurs dans le monde. J’ai passé une dizaine de jours à Kyoto et je vous donnerai tous mes conseils de visite dans un prochain article.

Un hôtel capsule et spa

hotel-pas-cher-kyoto-centurion

Le Centurion Capsule & Spa est un des hôtels que j’ai préféré à Kyoto. Un mélange entre un hôtel capsule design et un spa avec un espace jacuzzi et sauna, sur le modèle des onsen japonais, les bains thermaux. Très récent (ouvert en 2016), c’est un grand établissement très propre avec du personnel qui parle anglais à la réception. Il y a plusieurs gammes de confort pour les capsules et c’est aussi possible de réserver des chambres familiales pour 4 ou 6 personnes. Il y a des étages mixtes, et d’autres réservés aux hommes ou aux femmes. Les tarifs commencent à partir de 2.500 yens par nuit et par personne (env. 21 euros).

Capsule au Centurion Cabin & Spa de Kyoto

Capsule au Centurion Cabin & Spa de Kyoto

Salle commune au rez-de-chaussée, wifi dans tout l’hôtel et laverie automatique. On peut mettre ses affaires de valeurs dans des casiers à code et on laisse sa valise devant sa capsule. Situées au sous-sol avec l’espace spa, les douches sont séparées hommes/femmes: il faut se déshabiller dans les vestiaires et y aller nu, pareil pour le jaccuzi et le sauna. C’est le même principe que dans les onsen japonais, les bains thermaux.

Spa de l'hôtel centurion à Kyoto

Le plus:

  • Très bonne situation sur Shijo-dori, entre les gares de Karasuma et Kawaramachi, et tout proche du marché Nishiki, un quartier avec plein de restos et de bars pour sortir le soir.
  • L’espace spa ouvert jusqu’à 1 heure du matin. Un vrai bonheur de se baigner le soir dans le jacuzzi avec jets d’eau massants. Comme dans les onsen, l’eau est enrichie en radium, ce qui lui donne des vertus thérapeutiques.
  • Un yukata, sorte de kimono léger, est fourni gratuitement pendant la durée du séjour. On peut le mettre pour descendre prendre sa douche au spa. Expérience typique japonaise garantie!
  • Plein de produits de beauté sont fournis, dont gel douche, shampoing, après-shampoing, crème hydratante, huile de soin, brosse à dent, sèche-cheveux, et même fer à lisser…
  • Consigne à bagage gratuite. J’ai pu y laisser ma valise pendant deux jours pour aller à Osaka.
Produits de beauté et yukata à l'hôtel Centurion

Produits de beauté et yukata à l’hôtel Centurion

Le moins:

  • Les capsules ne sont pas très bien insonorisées. On les ferme avec une mince paroi coulissante et on entend les bruits de passage et les voisins qui ronflent.
  • Il y a peu de place pour ranger ses affaires. On doit laisser sa valise ou son sac-à-dos dans le couloir.
  • Les capsules manquent un peu d’aération. Mieux vaut ne pas être claustrophobe, mais ça c’est le lot de tous les hôtels capsules.

Réserver un séjour au Centurion Cabin & Spa de Kyoto.

Un hôtel capsule ryokan avec tatamis

hotel-kyoto-capsule-ryokan

Le Capsule Ryokan Kyoto est un mix intéressant entre deux types d’hébergement typiquement japonais: l’hôtel capsule et le ryokan, les auberges traditionnelles japonaises. On peut y dormir dans une capsule avec un revêtement en tatami. C’est un hôtel capsule plutôt haut de gamme, avec des capsules très confortables et un bon matelas. Il y a des salles de bain et douches individuelles. On peut aussi réserver des chambres particulières avec futon pour ceux qui veulent plus d’intimité. Les tarifs commencent à partir de 3.500 yens (env 30 euros) par personne et par nuit. L’hôtel est situé à côté de la gare JR de Kyoto. C’est un avantage si on arrive et repart en train, et c’est pratique pour prendre les transports en commun pour visiter Kyoto et les environs, mais c’est un quartier un peu triste aussi.

capsule-ryokan-kyoto-hotel-pas-cher

Le plus:

  • Très bon accueil avec du personnel qui parle très bien anglais et qui donne plein d’informations sur les sites à visiter, les bons restos du quartier, comment visiter Kyoto… Ils ont même fait un guide de plusieurs dizaines de pages qu’on peut consulter dans sa capsule.
  • Capsule avec un lit confortable et plutôt bien insonorisée. Je n’ai pas été réveillée par les aller-retours des voisins de capsule comme c’est souvent le cas dans les hôtels de ce type au Japon.
  • Curiosité de l’hôtel: il y a un robot androïde à la réception à qui on peut poser des questions et qui y répond. Plutôt rigolo et insolite.
  • Thé et café gratuit dans la salle commune qui comprend également un coin cuisine.
Robot de type androïd et salle commune de l'hôtel

Robot de type androïde et salle commune de l’hôtel

Le moins:

  • Je n’ai pas beaucoup aimé le quartier. C’est un peu excentré pour sortir le soir dans les quartiers plus animés du nord de Kyoto.
  • Le prix. C’est un budget un peu plus élevé que les autres hôtels que je propose dans cette liste.

Réserver un séjour au Capsule Ryokan Kyoto.

Une guest house ryokan pour femmes

Chambre privée avec futon et tatamis à la guest house Nanohana à Kyoto

Chambre privée avec futon et tatamis à la guest house Nanohana à Kyoto

La Guest House Nanohana est un petit hôtel familial qui conviendra bien à ceux, ou plutôt celles, qui veulent plus d’intimité, car c’est là où j’ai trouvé les chambres individuelles les moins chères, à partir de 3.600 yens (env 30 euros). Mais attention: c’est un hôtel réservé aux femmes. C’est une sorte de mini ryokan, une auberge traditionnelle japonaise, avec de toutes petites chambres privées avec futons et tatamis. Une fois qu’on a déplié son futon, ça prend quasiment toute la place. Mais au moins, c’est une vraie chambre privée, à la différence des hôtels capsule qui sont plus proches du dortoir avec compartiments. Douches et toilettes sont partagées, mais c’est super propre et tranquille. Par contre, le personnel ne parle pas bien anglais et ne peut donc pas donner beaucoup d’informations et de conseils sur les visites de Kyoto.

Une fois que le futon est déplié, il occupe toute la place dans la chambre

Une fois que le futon est déplié, il occupe toute la place dans la chambre

Le plus:

  • Très bien situé juste à côté du marché Nishiki.
  • Thé, café et gâteaux gratuits à volonté dans la petite salle commune. Ca fait quasiment office de petit-déjeuner gratuit.
  • Calme et intimité dans les mini-chambres.

kyoto-nanohana-guest-house

Le moins:

  • On se sent un peu seule et c’est difficile d’y rencontrer des gens car que ce soit le personnel ou les autres clients, personne ne parle anglais. C’est un bon hôtel pour une voyageuse en solo qui veut se reposer et avoir un hôtel tranquille, mais pas pour rencontrer des compagnons de voyage.
  • Le site internet est entièrement en japonais et je n’ai pas trouvé cet hôtel sur les sites de réservation traditionnels. Il y a tout de même une adresse mail (info@guesthouse-nanohana.com) mais les échanges en anglais seront limités. C’est mieux de pouvoir faire faire la réservation par quelqu’un qui parle japonais.

Une auberge de jeunesse de style japonais

Un dortoir à la mode japonaise: futons et tatamis au lieu des lits superposés

Un dortoir à la mode japonaise: futons et tatamis au lieu des lits superposés

La Gojo Guest House est une auberge de jeunesse aménagée dans une vieille maison japonaise en bois. C’est l’hébergement le moins cher que j’ai trouvé à Kyoto avec des tarifs qui démarrent à 2.000 yens (env 16 euros) la nuit par personne. Il y a des petits dortoirs de style japonais avec futons et tatamis. Ca change des lits superposés! Pour ceux qui voyagent d’habitude en auberge de jeunesse, c’est l’option idéale car c’est un bon mix entre un petit prix et une ambiance typiquement japonaise. Il y a aussi des chambres particulières pour deux personnes.

gojo-guest-house-kyoto

Le plus:

  • Le personnel est très sympa et parle bien anglais.
  • C’est l’hôtel idéal pour des voyageurs en solo qui veulent rencontrer d’autres voyageurs.

Le moins:

  • L’inconvénient des dortoirs: le bruit des voisins et le manque d’intimité.

Réserver un séjour à Gojo Guest House.

Conseils pratiques pour réserver un hôtel pas cher à Kyoto:

A titre personnel, pour trouver un hôtel quand je voyage, je compare toujours les offres sur les sites de réservations comme Booking (en priorité), Hostelworld (pour les auberges de jeunesse) ou Agoda (pour l’Asie). Je regarde attentivement les commentaires clients et les offres en promotion. Les tarifs indicatifs des quatre hôtels que j’ai cité dans cet article sont en basse saison et pendant la semaine. Si vous venez à Kyoto un week-end ou au printemps lors de la floraison des cerisiers, les prix seront certainement plus élevés. Pour trouver un hôtel pas cher, mieux vaut aussi éviter le quartier très touristique de Gion, où les prix sont plus élevés. Lors de mon voyage à Kyoto, réalisé en décembre 2016, c’est-à-dire en saison basse, j’ai réservé mes hôtels seulement quelques jours à l’avance. Si vous venez en haute saison, mieux vaut réserver plus longtemps avant, surtout si vous êtes plusieurs ou que vous souhaitez une chambre particulière et non une capsule ou un dortoir.

Une sélection de 4 hôtels pas chers et typiques à Kyoto




Article suivant

Onsen et ryokan à Kinosaki et Yumura: l’art de vivre au Japon

Article précédent

Quel casque audio en voyage? Mon test du QuietComfort 35 de Bose

One commentaires pour pour “Où dormir à Kyoto? 4 hôtels pas chers et typiques japonais”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge