En kayak sur la Baie Eternité dans le fjord de Saguenay

Direction l’Est du Québec, dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, pour découvrir le fjord du Saguenay. L’aventure commence à Chicoutimi, à 5 heures de bus de Montréal… Grâce à l’office du tourisme, j’ai l’occasion de partir pour une expédition de deux jours dans le fjord avec une équipe de guides en formation ! Kayak, rando et camping au programme ! Ca va être trop cool !

Après une bonne nuit de sommeil à l’auberge de jeunesse de la Maison Price, à Chicoutimi, nous partons en direction de la Baie Eternité (60km en voiture). Une petite équipe de cinq : Mathieu, le chef de l’équipe, Martin, Maud et Mathieu, les guides stagiaires, et moi-même. Premier arrêt ravitaillement pour faire le plein de bières avant le départ! Je sens que ça va me plaire cette petite expédition !

Base de départ, Baie Eternité. Avant tout, il faut préparer les kayaks, charger tout le matériel (tentes, duvets, popote, bouffe, bières…), puis s’équiper… Wetsuit, jupette de kayak, gilet de sauvetage. On est parés ! Rapide pique-nique pour prendre des forces avant de ramer et c’est parti ! Nous voilà tous à l’eau.

Wetsuit, jupette et gilet de sauvetage: parée pour le kayak!

Après-midi de rêve à pagayer dans le fjord. Les paysages sont somptueux, avec des falaises de près de 300 mètres de haut au-dessus de nos têtes. L’eau, d’un bleu acier, est un mélange d’eau douce et d’eau salée, en provenance de l’estuaire du Saint-Laurent. On tombe sur un phoque en train de se dorer la pilule sur les rochers… Il y a même des belougas qui peuvent venir jusqu’ici… Mais nous n’aurons pas la chance d’en apercevoir.

Je ne suis pas mécontente toutefois d’arriver sur les lieux du campement, en fin d’après-midi… On a fait plusieurs pauses, mais là, je ne sens plus mes bras… Encore quelques efforts à faire, puisqu’il faut tout débarquer des kayaks, monter les tentes, ranger les affaires…

Kayak au Québec, dans la Baie Eternité

Nos kayaks sur notre campement de la baie Eternité

Avant de pouvoir enfin profiter d’une bonne bière au soleil sur la plage !! Sans mauvaise conscience (après tout, j’ai quatre guides pour moi toute seule hein…), je laisse le reste de l’équipe s’occuper de faire du feu et mettre la popote en route. Ca fait du bien de profiter de ces moments de repos après une bonne dépense physique… La beauté des lieux est quelque peu gâchée par  l’abondance des moustiques et des mouches noires d’une voracité sans pareille. Pourtant recouverte de répulsif, j’ai du mal à y échapper et me fais même piquer à travers mon épaisse laine polaire…

Heureusement, ils disparaissent avec la nuit tombée et on peut profiter tranquillement de notre délicieux dîner : fondue chinoise avec tout un assortiment de viande (bœuf, cheval et même wapiti), brocolis, champignons et pommes de terres cuites dans les cendres du feu de camp ! Avec bien sûr quelques bouteilles de vin pour arroser tout ça ! On finit la soirée à refaire le monde autour du feu, avant une bonne nuit de sommeil réparatrice : demain, il faudra marcher et ramer !!

Dîner sur le campement dans la Baie Eternité

Après les bras, hier, aujourd’hui c’est les jambes… Il y a plein de sentiers de randonnée à travers le parc. Notre objectif du jour : monter jusqu’au sommet pour voir la Baie Eternité d’en haut. On laisse toutes les affaires au campement et on emmène juste de quoi pique-niquer. Un peu de transpiration pour arriver, mais le point de vue est incroyable ! On voit super bien l’empreinte laissée par le glacier qui a sculpté le fjord il y a des dizaines de milliers d’années. Déjeuner et sieste au soleil sur les rochers.

Vue panoramique sur la Baie Eternité

La descente est plus facile que la montée, et il fait tellement chaud qu’on en profite pour aller se baigner ! Bon, j’avoue, la température de l’eau ne doit pas dépasser les 14°C et c’était surtout pour pouvoir dire : oui, moi je me suis baignée dans les fjords du Canada ! En tout cas, ça ravive la circulation ! On rembarque tout à bord des kayaks pour un dernier tour sur l’eau avant le retour à notre base de départ d’hier. Déjà la fin de l’aventure… Je serais bien restée plus longtemps mais je dois reprendre la route pour Montréal…

Baignade avec l’équipe dans l’eau du fjord

Mise en garde : attention, si vous craignez moustiques et autre mouches piquantes, mieux vaut éviter les fjords au printemps… C’est la pire saison, et mes jambes s’en souviennent encore… 😉 Bien prévoir des répulsifs (à acheter sur place, ils sont en général plus adaptés pour les insectes locaux) et des vêtements clairs (les couleurs sombres les attirent) à manches longues. Mieux vaut venir en été ou en automne… Ou alors l’hiver, mais là c’est une autre aventure!!

Note : merci pour cette expédition dans les fjords à l’office du tourisme du Saguenay-Lac-Saint-Jean et à la Coop VERTE, un regroupement d’acteurs du tourisme dans la région qui proposent à la fois des hébergements (Maison Price, auberge Rivière-Eternité…) et des activités nature (kayak, zodiac ou écosafari l’été, chiens de traineaux, raquettes, motoneige l’hiver). N’hésitez pas à prendre contact avec eux pour voir les différents forfaits qu’ils proposent!




Article suivant

Faire le tour du monde… à Toronto

Article précédent

10 bonnes raisons d’aller à Barcelone

15 commentaires pour “En kayak à travers les fjords du Québec”







  1. Une aventure inoubliable surement! Comment peut-il en être autrement quand cela se passe dans un tel décor! Quel espace et surtout surtout c’est un vrai contact avec la nature! Merci de nous avoir fais vivre un peu de votre périple.



  2. Mois de Juin 2013 à marquer d’une pierre blanche : Sarah ET Emily ont fait du kayak, séparément chacune de leur côté, mais ont bel et bien du sport !!!
    J’ai revérifié si le kayak était bel et bien considéré comme 1 sport car du coup vous m’aviez mis le doute 🙂 …mais si c’est bien vrai, vous l’avez fait !

    Allez trêve de plaisanterie, surtout que vu que t’as l’air de bien l’avoir payé niveau mosquitos, c’est peut-être pas près de se renouveler !!!
    😉

    Keep paddling !!!
    Faf’Aplouf Articles récents..VOYAGE : le classement des …pires compagnies aériennesMy Profile


    • Sarah

      Répondre

      mais bien sûr que le kayak c’est du sport cher ami!! je te dis pas les courbatures dans les bras et les abdos après ça… 😉 et figure toi qu’une fois avec emily on avait du kayak ensemble, en thailande… bon, on a bien failli se noyer car emily a voulu faire l’intrépide et on s’est fait aspirer dans un goulet de mer avec plein de rochers… le kayak au canada, c’était plus safe…


    • Excellent article!

      En tant qu’hôte de Sarah et producteur d’aventure, je déconseil la période du mois de juin car les moustiques sont à leur apogée. Il faut miser sur les mois de juillet à octobre pour les expériences grande nature avec hébergement en forêt. Kayak de 2 à 5 jours, canot camping de 3 à 8 jours,…. Pour les activités d’une journée, juin c’est OK.

      De la mi-septembre à la mi-octobre, le décor devient tout coloré et il n’y a plus un seul moustique. L’odeur est agréable et la lumière exceptionnelle. Parfois en entend les orignaux pendant cette période.

      À la mi-décembre, le décor change encore et tout s’endort pour laisser place au doux manteau blanc d’hiver.

      Au Québec il n’y a pas de mauvaise température, il y a seulement des gens bien équipés.

      Pour faciliter l’organisation de votre séjour chez-nous, contactez info@organisaction.com

      Un plaisir de vous accueillir chez-nous!



  3. Un cadre incroyable pour une aventure extraordinaire. Bel article, ça ravive mes souvenirs. J’ai tellement aimé cette sortie kayak, et en mai je ne me souviens pas des moustiques! Il y a le sentier du Cap Trinité qui mène à Notre-Dame du Saguenay aussi, et qui domine le fjörd qu’il faut faire à la fraîche. Je le conseille, la rando n’est pas très difficile et vaut vraiment le détour.
    Houston MacDougal Articles récents..10 attractions incontournables à Montréal.My Profile



Trackbacks/Pingbacks

  1.  Petite revue de la semaine : L’Islande en jonglant + Fjord du Saguenay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge