Le "U2 Wall" devant les studios d'enregistrement sur Hanover quay

Le « U2 Wall » devant les studios d’enregistrement sur Hannover quay

U2 est au sommet du rock mondial depuis trois décennies, et c’est d’Irlande que le groupe est originaire. Alors forcément, avec Emily, grandes fans de U2, on a décidé de profiter de notre voyage en Irlande pour découvrir les lieux emblématiques qui ont jalonné l’histoire du groupe. Après notre film Paris U2 Moscou, retraçant notre aventure en auto-stop à travers l’Europe pour aller les voir en concert en Russie, on avait aussi envie de profiter de l’occasion pour leur transmettre un DVD. Sur place, ça nous semblait plus facile que depuis la France! C’est parti sur les traces de U2 en Irlande!

1/Les sites de U2 à Dublin

Les studios d’enregistrement de U2

Avec Emily devant les studios d'enregistrement de U2 à Dublin

Avec Emily devant les studios d’enregistrement de U2 à Dublin

Le plus intéressant à voir à Dublin, ce sont les studios d’enregistrement de U2 à Hannover Quay. Les fans se sont appropriés les murs pour dessiner des tags en l’honneur du groupe, et c’est là aussi qu’on a le plus de chance de les apercevoir (U2, pas les fans hein…), lors des cessions d’enregistrement!

U2 wall à dublin en irlandeNous y sommes passé deux fois avec Emily, mais malheureusement, pas âme qui vive. Au moins, on est tombées sur un fan de U2 super sympa, John, qui lui avait fait le déplacement depuis Manchester pour espérer voir Bono.  Il avait eu la chance de l’y croiser ici même, quelques années auparavant… Du coup il nous a raconté l’histoire des lieux, et nous a emmené faire un tour jusqu’au bout des docks de Dublin. C’est là que les quatre jeunes, âgés de tout juste 20 ans, ont fait leur séance photo pour la pochette du disque October, en 1981. Il nous a aussi montré les studios de Windmill Lane (photo ci-dessous), là U2 a enregistré ses premiers albums: Boy, October, War… Les lieux sont maintenant désaffectés et recouverts de graffitis également.

Emily avec un fan de U2 devant les studios de Windmill Lane

Emily avec un fan de U2 devant les studios de Windmill Lane

Le siège de U2, Principle Management

Le siège de U2 à Dublin, bien protégé derrière une grille verte

Le siège de U2 à Dublin, bien protégé derrière une grille verte

Pas loin, sur les quais de la Liffey, se trouvent les bureaux de Principle Management, qui gère les affaires de U2. On espérait pouvoir entrer et donner notre DVD, mais peine perdue… On n’a pas réussi à franchir la porte, et du coup, on a mis notre enveloppe dans la boîte aux lettres… D’un point de vue « pèlerinage » sur les traces de U2 en Irlande, l’endroit n’a en fait pas grand intérêt car il n’y a rien à voir.

Adresse: 30/32 John Rogerson’s Quay

Les bars avec des souvenirs de U2

Tableau U2 au Gogarty's, la traban suspendue du Hard Rock Café et la guitare au Captain America

Tableau U2 au Gogarty’s, la traban suspendue du Hard Rock Café et la guitare au Captain America’s

Le truc sympa à Dublin, c’est qu’on tombe souvent par hasard sur des objets « U2esques » ou des affiches souvenir dans les pubs ou restaurants. A voir notamment, au Hard Rock Café (12 Fleet Street): les lunettes bleues de Bono et une Trabant suspendue au plafond, comme sur la tournée Zoo TV Tour. Au restaurant Captain America’s (44 Grafton Street): une guitare de The Edge dédicacée par les membres du groupe et plein d’autres objets comme des vinyles, tee-shirts et pochettes de CD. Et sinon, au Gogarty’s (58 Fleet Street), un bar très sympa à Temple Bar: des portraits des membres du groupe.

L’hôtel de U2, le Clarence Hotel

Situé en plein dans Temple Bar, le quartier pour sortir à Dublin, le Clarence Hotel a été racheté par Bono et The Edge, au début des années 90. C’est un peu cher pour y passer la nuit (c’est un palace quatre étoiles), mais il y a aussi un bar, l’Octagon. On est passé y jeter un oeil, mais pas tellement d’ambiance (mieux vaut aller boire un coup dans les pubs à côté ;-)) En tout cas, on a reçu un bon accueil de la part du réceptionniste à qui on a pu raconter notre histoire de film Paris U2 Moscou. Il nous a promis de transmettre notre DVD au groupe…

Adresse: 6/8 Wellington quay

Le Wall of Fame

U2 dublin wall of fame

 

 

Egalement à Temple Bar, on peut voir un « mur des célébrités » avec notamment Sinead O’Connor, Rory Gallagher… Et bien évidemment U2! C’est la grande photo, en haut à gauche.

Adresse: 20 Lower Bridge Street

De Bonavox à Bono…

U2 dublin bonavoxDécouverte originale à Dublin… Savez-vous d’où vient le nom de Bono? D’un magasin de prothèses auditives: Bonavox! Le jeune Paul Hewson s’en est inspiré pour son nom de scène, « Bono vox », devenu au fil des ans Bono tout court…

Adresse: 9 North Earl Street

2/Dans les environs de Dublin, Killiney et Slane Castle

La maison de Bono à Killiney

La maison de Bono à Killiney, sur Vico Road

La maison de Bono à Killiney, sur Vico Road

Bono habite à Killiney, une banlieue chic de Dublin. C’est facile de s’y rendre avec le Dart, le train de banlieue. Mais mise à part un voisin, très cool, avec qui on a pu discuter un peu, on n’a vu personne… Le coin est sympa en tout cas, avec une belle plage, presque des allures de Côte-d’Azur.  Belle balade à faire le long de la côte pour aller jusqu’à Dalkey, la ville d’à côté. C’est là que se trouve le Finnegan’s pub, où Bono va souvent boire un verre d’après les locaux… Il y avait même emmené Michelle Obama pour déjeuner en juin dernier!

Vue sur la plage de Killiney et le pub Finnegan's à Dalkey où Bono va régulièrement

Vue sur la plage de Killiney et le pub Finnegan’s à Dalkey où Bono va régulièrement

Le Slane Castle

A une demi-heure de Dublin, dans la Boyne Valley, le Slane Castle, est un lieu de concert mythique en Irlande. Une fois par an l’été, y a lieu un concert géant devant 100.000 personnes. S’y sont produit notamment Queen, les Rolling Stones, Bruce Springsteen, Madonna, Oasis… et U2, en 2001. C’est là aussi que le groupe a enregistré son quatrième album, The Unforgettable Fire, en 1984. Le château peut se visiter entre mai et août.

Le Slane Castle, dans la Boyne Valley, pas très loin de Dublin

Le Slane Castle, dans la Boyne Valley, pas très loin de Dublin

3/Comprendre Sunday Bloody Sunday à Derry

Le mural du Bloody Sunday à Derry

Le mural du Bloody Sunday à Derry

Sunday Bloody Sunday… C’est une des chansons les plus emblématiques de U2. Le dimanche 30 janvier 1972, à Derry en Irlande du Nord, une manifestation pacifique pour la défense des droits civils des catholiques est réprimée dans le sang par l’armée britannique. Le bilan de ce « Bloody Sunday » est terrible: 14 morts, dont sept adolescents. Les manifestants défendaient le principe d’un droit de vote égal pour tous, car à l’époque, pour voter, il fallait être propriétaire de son logement, et très peu de catholiques l’étaient.  Ils dénonçaient également l’internement sans aucun procès des opposants nationalistes. Il faudra attendre 38 ans, pour qu’en 2010, une commission d’enquête indépendante reconnaisse le comportement pacifique de la manifestation et la responsabilité totale de l’armée britannique dans ce massacre. Pourtant, jamais aucun responsable n’a fait l’objet d’une condamnation.

En 1983, U2 rend hommage aux victimes avec « Sunday Bloody Sunday« , qui fait partie de leur troisième album War. A Derry, il faut aller dans le quartier du Bogside, aussi appelé « Free Derry », où est née la contestation. Le musée du Free Derry est super intéressant et raconte toute l’histoire du mouvement. Pas loin, se trouve le monument en mémoire des victimes. Beaucoup de fresques murales sont consacrées aux révoltes.

Après cette visite de Derry, je n’écouterai plus jamais « Sunday Bloody Sunday » de la même manière… Quand Bono entonne le refrain « How long must we sing this song… », il faut réaliser aussi que les accords de paix en Irlande du Nord n’ont été signés qu’en… 1998. La guerre a fait 3.600 morts entre 1969 et 1994.

Très bonne vidéo de Sunday Bloody Sunday lors du concert à Slane Castle, en 2001, avec des images d’archives du Bloody Sunday le 30 janvier 1972:

A voir aussi, pour comprendre l’histoire, le film de Paul Greengrass, Bloody Sunday, qui a reçu notamment l’Ours d’or au festival de Berlin en 2002.



4/A quand un musée U2 en Irlande?

U2 irlande belfast galwayC’était bien cool de parcourir Dublin et l’Irlande, et de tomber (plus ou moins par hasard…) sur des sites ou des objets concernant le groupe. A Belfast, on a reconnu Bono, en haut à droite, sur une fresque consacrée aux personnages importants en Irlande (photo ci-dessus). A Galway, au musée de la ville, on est tombées sur une des premières affiches de concert du groupe… En 1980, un concert de U2, c’était 1,5£ en pré-vente… 😉

Mais finalement, j’étais surprise de ne pas voir le « filon U2 » davantage exploité sur le plan touristique. Quand on voit à quel point le « filon Beatles » est exploité en Angleterre, il pourrait en être de même avec la bande à Bono en Irlande… Même dans les boutiques de souvenirs, ou dans le quartier de Temple Bar à Dublin, on n’a jamais vu une seule boutique de souvenirs U2… Ou alors faut-il attendre que le groupe cesse d’exister pour susciter la nostalgie? A quand un musée U2 à Dublin? Avec la riche histoire musicale du pays, qui a donné naissance à Sinead O’Connor, Rory Gallagher, les Cranberries, The Corrs, Snow Patrol, The Srcipt, Two Door cinema club… Il y aurait de quoi faire un très bon musée de la musique en tout cas!

Sinon, petite déception tout de même de ne pas avoir réussi à rencontrer les membres du groupe… C’est sûr, on n’a pas campé tous les jours devant le studio d’enregistrement, on avait aussi plein d’autres choses à voir! Il nous aurait fallut plus de chance, un petit coup de pouce du destin pour être au bon endroit au bon moment! Alors qu’on était en vadrouille au Connemara, U2 a improvisé un mini-concert sur la plage de Bray, en banlieue de Dublin, jouant une version unplugged de Desire devant les passant chanceux qui passaient par là ce jour-là… @alexschweigert en faisait partie! On aurait bien aimé être à sa place! 😉

U2 improvise un concert sur la plage de Bray, crédit photo: Alex Schweigert

U2 improvise un concert sur la plage de Bray, crédit photo: Alex Schweigert

 

Et le teaser de Paris U2 Moscou, c’est ici:

Pour préparer votre voyage en Irlande:

Road trip en Irlande du Nord (1/3): de Dublin à Belfast...
Top 10 de mes découvertes préférées et insolites en Irlande

26 commentaires pour “Sur les traces de U2 en Irlande”


  1. Sur les traces de U2 en Irlande, ça peut être très fun comme découvrir les tableaux U2 dans les pubs à Dublin où très émouvant et triste comme visiter Free Derry où ont eu lieu les événements du Bloody Sunday. Ah le concert improvisé sur la plage de Bray, tu ne t’en remets pas! Une prochaine occasion j’espère.
    Emilyz Articles récents..3 bonnes raisons d’aller à l’église à Dublin…My Profile





  2. U2 le groupe que j’aime voir en personnel. Je souhaite que je peux y aller ou les voir en live . Merci pour le partage de vos informations. C’est très instructif.




  3. Je ne suis pas un grand fan du groupe U2 mai ce que je peux dire c’est qu’ils sont bien ancrés dans la culture irlandaise ! Rien qu’à voir les tags, les studios d’enregistrement, les bars… Sans oublier les fans fervents, le moins que l’on puisse dire à travers cet article c’est que ce groupe de rock est loin de tirer sa révérence. Ma chanson préférée jusqu’à présent reste « with or without you ».


  4. Bonjour,
    Merci pour toutes ces infos. Grand fan de U2 et partant avec une bande de copains en Irlande fin avril, on a désormais toutes les infos pour visiter ces lieux mythiques.
    Super !
    Frank Articles récents..Notre circuitMy Profile



  5. Super sympa votre blog, je pars en Irlande en Mars prochain, ce sera un peu mon carnet de voyage 😉 Merciiiii, Gé


  6. JF TRONCHON

    Répondre

    Bonjour,
    Je ne sais pas si vous allez pouvoir m’aider. J’ai acheté 2 places pour U2 pour Belfast le 18/11 mais en trop. En fait j’ai fait une coquillette en réservant, j’ai réservé le 18/11 à Belfast à la place de Dublin le 26/11. Enfin bref connaissez-vous des sites irlandais où je pourrais revendre ces places (prix coûtant bien sûr) ?


    • Sarah

      Répondre

      Bonjour, pour les sites irlandais, je ne connais pas du tout… je peux en parler à des amis irlandais voir s’ils sont intéressés. C’est quel prix pour les deux places? Billets électroniques ou il faut les envoyer par la poste?




  7. Benoit S.

    Répondre

    Bonjour!
    Ayant (je ne dirais pas que je suis un fan de U2, mais c’est pas loin) un faible pour le groupe de Dublin, et en faisant des recherches pour savoir s’il existait au monde un musée consacré à U2 (je suis étudiant pour devenir guide-conférencier), je suis « tombé » sur cet article de votre blog, et je le trouve (pour ma part) très intéressant et bien documenté.
    Il donne envie de se rendre à Dublin, et de marcher sur les traces de Bono, The Edge, Adam et Larry.

    Mes félicitations pour votre blog 😉
    Continuez ainsi 😉

    Benoit (futur guide-conférencier, peut-être…)


  8. Genestier

    Répondre

    Très bon documentaire, merci j espère me rendre à Dublin’ bientôt , fin d année peut être et tomber, sur quelq un


  9. France

    Répondre

    Quelle est l’adresse exacte du SIEGE U2 – PRINCIPLE MANAGEMENT 30/32 John Rogerson’s Quay. Il me manque le code postal. Avez-vous le code postal ?
    Merci d’avance.


  10. Vincent MARTIN

    Répondre

    Merci pour ce reportage très intéressant et illustré. L’envie est communiquée


Trackbacks/Pingbacks

  1.  Road trip en Irlande du Nord: de Dublin à Belfast...
  2.  Paris U2 Moscou diffusé en web-série sur Internet
  3.  Road trip en Irlande du Nord (3/3): de Derry à Sligo
  4.  Retour sur... un séjour à la ferme en Irlande du Nord
  5.  U2 | Séjour à Dublin
  6.  Top 10 de mes découvertes préférées et insolites en Irlande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge