blue-lagoon-islande

Les sources chaudes en Islande font partie des incontournables de cette île volcanique. Située à la frontière entre les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne, l’Islande recèle une très forte activité de géothermie. Cela permet au pays de se chauffer quasiment gratuitement de manière écologique et fait aussi le plus grand bonheur de ses habitants et des touristes qui peuvent profiter de se baigner sur tout le territoire. Il y a plus d’une centaine de sources chaudes recensées en Islande. Certaines sont payantes et transformées en grand complexe comme par exemple le Blue Lagoon et d’autres sont gratuites et entièrement naturelles comme la vallée de Reykjadalur. Voilà les principales, que j’ai découvertes lors de mes trois voyages en Islande. Des incontournables à inscrire au programme de tout itinéraire en Islande!

Le Blue Lagoon

islande-sources-chaudes-blue-lagoon-001

C’est le site touristique le plus connu d’Islande: un immense lagon de couleur bleue laiteuse au milieu du décor grandiose d’un champ de lave. Se baigner dans cette eau entre 36 et 40°C est un souvenir inoubliable de tout voyage en Islande. L’eau est riche en minéraux dont la silice qui lui donne cette couleur blanchâtre et qui possède des vertus exfoliantes et thérapeutiques. La source chaude est naturelle, mais l’immense bassin a été construit par l’homme. Certains reprochent à l’endroit son prix élevé (à partir de 5.400 ISK soit env 45 euros) et son orientation business. C’est vrai que « Blue Lagoon » est aussi devenue une marque de cosmétiques avec des produits réalisés à partir de la source, mais personnellement, je trouve que le site reste exceptionnel et vaut vraiment le coup! En plus, il y a un bar au milieu du bassin et on peut donc profiter de la baignade en sirotant une bonne bière ou un verre de vin.

islande-blue-lagoon

⇒ Y aller: le Blue Lagoon est situé à côté de l’aéroport de Keflavik. C’est l’endroit idéal à voir en premier, quand on arrive en Islande, ou alors en dernier, juste avant de reprendre l’avion. Pour ceux qui n’ont pas prévu de louer une voiture, il y a des navettes qui font le trajet, depuis l’aéroport ou depuis Reykjavik. Il y a une consigne qui permet de laisser ses bagages. Compter au moins deux ou trois heures sur place. Sinon il y a aussi des excursions tout compris qui permettent de voir en une journée le Blue Lagoon et le Cercle d’Or (Þingvellir, Geysir et Gullfoss).

A savoir: Il faut prendre sa douche nu avant d’aller se baigner, comme dans toutes les piscines en Islande, où les règles d’hygiène sont très importantes. Les douches sont séparées hommes et femmes, donc pas de problème, mais ne soyez pas surpris: il y a souvent un employé dans les douches qui vérifie que les baigneurs se savonnent correctement aux endroits stratégiques!

Mes conseils:

La rivière chaude à Hveragerði

La rivière chaude de Reykjadalur à Hveragerði

La rivière chaude de Reykjadalur à Hveragerði

La vallée de Reykjadalur est située à Hveragerði, à 45 minutes de Reykjavik sur la route n°1. C’est un site naturel et entièrement gratuit. Il y a juste un ponton en bois qui facilite l’accès. On atteint la rivière chaude après une randonnée assez facile d’une heure. Le site est superbe et en pleine nature. Forcément, on n’est pas tout seul car il est connu des touristes, mais c’est très agréable de se baigner dans la rivière. La température varie en fonction des endroits où on est. Quand j’y suis allée, je suis tombée en plein déluge et c’était incroyable de se baigner dans de l’eau chaude sous une pluie battante. Mon conseil: emmener un paréo ou une grande serviette pour pouvoir se changer discrètement…

reykjadalur-source-chaude-islande

Y aller: avec une voiture de location, c’est très facile. Hveragerði est une des premières villes quand on quitte Reykjavik vers l’est sur la route n°1. Il y a aussi beaucoup de bus qui s’y arrêtent. Il y a un petit camping sympathique à Hveragerði, pratique pour passer une nuit. C’est une bonne première étape quand on part faire le tour de l’Islande. C’est aussi possible de réserver une sortie randonnée avec un guide.

Laugavartn Fontana

laugavartn-fontana-islande

Le Laugavartn Fontana un bain chaud / spa aménagé à une heure de route de Reykjavik, à mi-chemin entre Þingvellir et Geysir. Tout en profitant d’une très belle vue sur le lac de Laugarvatn, on peut se baigner dans les différents bassins à plusieurs températures, avec aussi sauna et bain de vapeur. Comme au Blue Lagoon, on peut profiter de la baignade en buvant une bonne bière. Bain également fréquenté par des Islandais, donc ça permet de rencontrer des locaux. J’y suis allée en fin d’après-midi en plein mois de novembre, donc il faisait nuit et je n’ai pas pu profiter de la vue…

Y aller: le plus pratique, c’est d’avoir une voiture de location. Sinon c’est possible de coupler le spa Laugavartn Fontana avec la visite du Cercle d’Or (Þingvellir, Geysir et Gullfoss) avec une excursion tout compris.

La source chaude de Landmannalaugar

islande-landmannalaugar-source-chaude

Là, on quitte Reykjavik et ses environs pour entrer dans les Highlands d’Islande: les hautes terres à l’intérieur du pays. Landmannalaugar est un des plus beaux sites volcaniques d’Islande! Avec leurs dégradés de vert, gris, noir et blanc, les paysages sont exceptionnels. Il y a une source chaude naturelle et gratuite sur le site, juste à côté du camping. Landmannalaugar est en fait le point de départ d’une des plus belles et populaires randonnées d’Islande: en quatre jours on peut rallier Þórsmörk, et en six jours on peut aller jusqu’à la cascade de Skógafoss. C’est une superbe aventure, mais attention, il faut être en bonne condition physique et bien équipé, car même en plein été il peut y avoir de la neige et des conditions météo très difficiles. Je me souviens m’être baignée dans la source chaude avant d’entamer ce long trek le lendemain. L’épreuve fût difficile physiquement pour moi mais la fierté et le bonheur d’arriver au bout n’en furent que meilleur…

Le site du Landmannalaugar en Islande

Le site du Landmannalaugar en Islande

Y aller: pour accéder au site du Landmannalaugar il faut un 4×4 et mieux vaut avoir un peu l’habitude de la conduite tout-terrain car il faut traverser des rivières à gué. Pour ceux qui préfèrent éviter, mieux vaut choisir l’option du bus tout-terrain, avec Reykjavik Excursions par exemple. C’est un site sur lequel il faut passer au moins deux jours ou partir faire la randonnée à pied jusqu’à Þórsmörk. Si toutefois vous n’avez pas le temps, il y a des excursions tout compris d’une journée au départ de Reykjavik.

La piscine sauvage de Seljavallalaug

seljavallalaug-piscine-islande

Seljavallalaug, c’est l’une des sources chaudes les plus surprenantes d’Islande, et l’une des plus méconnues. Je n’avais pas prévu d’y aller car je n’en connaissais pas l’existence, mais j’ai été prise en auto-stop par une famille française en quittant les îles Vestmann et c’est là qu’ils allaient. Tout le plaisir des voyages imprévus en stop: on découvre des endroits complètement inattendus. Cette piscine, de 25 m de long et 10 m de large est un bassin construit en 1923, ce qui en fait la piscine la plus ancienne d’Islande. Elle se trouve sur les flancs du célèbre volcan Eyjafjallajökull, dont l’éruption en 2010 a bloqué le ciel européen. La piscine a d’ailleurs été à ce moment là recouverte de cendres et il a fallut un an pour la rendre en état. Bien que construite par l’homme, c’est un site gratuit et ouvert à tous, sans aucune surveillance. Le bassin est alimenté par par une source chaude et la température de l’eau oscille entre 30 et 34°C. L’endroit est idéal pour faire un pique-nique. La famille qui m’a prise en auto-stop avait d’ailleurs prévu de faire un barbecue et ils m’en ont fait profiter! Un vrai bonheur après une bonne baignade dans l’eau chaude.

piscine-seljavallalaug-islande

Y aller: sur la route circulaire n°1, il faut rouler à peu près 150 km après Reykjavik, et juste avant d’arriver à Skógafoss, il faut tourner à droite sur la route 242. Il faut ensuite compter 20 minutes de marche depuis le parking. Si vous n’avez pas de voiture de location, faites comme-moi, allez-y en auto-stop! Sinon, de Skógafoss (accessible en bus), ça fait 8km environ.

Les bains naturels de Myvatn

source-chaude-myvatn

Les bains naturels de Myvatn, c’est un peu l’équivalent du Blue Lagoon, mais en moins cher (à partir de 3.800 ISK soit env 30 euros) et moins fréquenté: pas besoin de réserver des jours voire des semaines à l’avance. Par contre, le site est tout aussi grandiose: un lagon d’eau turquoise laiteuse à 35-40°C avec vue sur les champs de lave. Le soir au coucher du soleil c’est sublime et l’été c’est ouvert très tard, jusqu’à minuit: l’occasion de passer une soirée inoubliable à boire des bières tout en se baignant dans l’eau chaude. En plus, la région du lac Myvatn est une des plus réputées en Islande pour voir des aurores boréales. Si vous avez de la chance, vous pourrez en voir depuis les bains.

bain-naturel-myvatn-islande

Y aller: Myvatn est située sur la route circulaire n°1, entre Egilsstaðir et Akureyri. C’est un des plus beaux sites géothermiques d’Islande et ça vaut le coup d’y rester plusieurs jours car il y a plein d’endroits spectaculaires à voir. Pour ceux qui n’ont pas de voiture, les bains sont à 6km à pied du camping. C’est sympa d’y aller à pied en empruntant le chemin de randonnée qui passe par les grottes de Grotagja. Pour le retour, c’est facile de faire de l’auto-stop sur le parking. Comme pour le Blue Lagoon: emmenez votre serviette de bain car sinon c’est en supplément.

La source chaude de Hveravellir

hveravellir-source-chaude

Hveravellir est un site géothermique situé dans les highlands, en plein centre de l’Islande, à 200 km de Reykjavik, sur la piste F35 qui passe à Gullfoss (accès seulement possible en 4×4). C’est un très beau site qui mérite d’y passer une nuit, soit au camping (env 1.500 ISK) soit au refuge (à partir de 6.000 ISK en dortoir). La source chaude est un petit bassin situé devant le refuge et juste à côté du site géothermique avec les fumerolles et les mares de souffre. Il y a aussi plein de randonnées à faire dans le coin.

hveravellir-refuge-islande

D’autres sources chaudes en Islande:

Malgré trois voyages en Islande à mon actif, il me reste bien sûr de nombreuses sources chaudes à voir encore. Parmi les deux autres qui doivent certainement valoir le coup d’œil:

N’hésitez pas à en rajouter en commentaires si vous connaissez d’autres sources chaudes en Islande qui valent le coup. Ce site internet en a listé un certain nombre. Pour s’y retrouver dans les noms islandais et savoir s’il y a des sources chaudes là où on va, ça peut être utile de savoir que « hver » (comme dans Hveravellir ou Hveragerði) signifie « source chaude », « laugar » (comme dans Landmannalaugar) signifie « bain chaud » et « laug » (comme dans Seljavallalaug) veut dire « piscine ». Sinon, attention tout de même à ne pas se baigner n’importe où: il y a aussi des bains d’acide en Islande et l’eau peut parfois être très chaude, voire bouillante, et jaillir comme un geyser.

D’une manière générale, je vous encourage en tout cas à aller le plus possible à la piscine en Islande: il y en a partout, avec à chaque fois des bains chauds de plusieurs températures. Aller à la piscine fait vraiment partie de l’art de vivre à l’islandaise et il est courant d’y aller après le boulot, davantage pour se détendre et papoter dans les bains chauds que pour faire des longueurs.

Voyager en Islande carnet pratique:

Transports. Le plus pratique pour voyager en Islande, c’est de louer une voiture. Cela permet de voir un maximum de sites en un minimum de temps. Par contre, c’est assez cher si on est seul et il y a aussi le problème des sites accessibles seulement en 4×4. Une bonne alternative pour les voyageurs en solo peut être de prendre un forfait de bus qui permet de faire le tour de l’île. C’est une solution assez souple où on peut s’arrêter et reprendre le bus quand on veut.

Hébergement. En été, l’idéal c’est de faire du camping, car les hôtels sont chers et très vite complets. Par contre, pour les autres saisons, il n’y a pas d’autres solutions que les hôtels ou airbnb car les campings sont fermés. Pour avoir de meilleurs prix, je conseille plutôt de réserver longtemps à l’avance. Vous pouvez faire une recherche sur ce site spécialisé sur l’Islande ou sinon sur ce site de réservation d’hôtels, que j’utilise d’habitude lors de mes voyages.

Les plus belles sources chaudes pour se baigner en Islande




 

Les plus belles cascades à voir en Islande
Un voyage en train de luxe au Japon avec le Seven Stars Kyushu

12 commentaires pour “Où se baigner dans des sources chaudes en Islande ?”



  1. Super ! Plein de choses à tester cet été. (: Et ça me donne également de plus en plus envie de faire le trek au départ de Landmannalaugar.
    Le stop marche bien en Islande ?


    • Sarah

      Répondre

      Oui ça marche plutôt bien, surtout sur la route circulaire numéro 1. Le souci ça peut être parfois de se retrouver sous la pluie sur la bord de la route… Ou alors des fois il y a tellement peu de voitures qu’on attend un peu. mais dans l’ensemble, ça se fait bien! moi j’avais un forfait de bus pour faire le tour et j’ai rajouté quelques trajets en stop.






  2. Lemaire Charles

    Répondre

    Coucou. Voilà une autre raison pour moi de rajouter l’Islande à ma liste de pays à visiter. Je n’ai encore jamais eu l’opportunité de me baigner dans une source d’eau chaude, même si ce n’est pas l’envie qui manque. Ce sera pour bientôt.


  3. jérémy

    Répondre

    super ton article, je part demain, j’en avais prévus quelques une à mon road trips, mais je vais ajouté celle de Seljavallalaug !


Trackbacks/Pingbacks

  1.  Les plus belles cascades à voir lors d'un voyage en Islande
  2.  14 conseils et astuces pour voyager moins cher en Islande

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge