Nagoya est une ville japonaise souvent boudée par les touristes étrangers et c’est bien dommage. Alors c’est sûr qu’elle n’a pas l’envergure de Tokyo ou Osaka ou l’intérêt culturel ou historique de Kyoto ou Hiroshima, mais la quatrième ville du Japon comporte de nombreux sites intéressants et affiche une localisation idéale en plein milieu du pays. J’y suis allée parce que j’avais trouvé un billet d’avion pas cher depuis la France et que je souhaitais voyager dans les préfectures toutes proches de Mie et Gifu. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, pensant que Nagoya serait juste une courte étape pour récupérer du jet-lag. Au début j’ai eu du mal à me sentir bien dans son immense et inhumaine jungle urbaine, mais finalement j’ai beaucoup aimé cette ville et j’y suis même retournée. La capitale de la préfecture d’Aichi mérite le détour! Voilà mes dix bonnes raisons pour visiter Nagoya.

La jungle urbaine de Nagoya, vue depuis la Sky Promenade

1/ Une porte d’entrée pour arriver au Japon

La plupart des voyageurs arrivent au Japon par Tokyo ou Osaka, mais Nagoya est aussi une porte d’entrée intéressante. Il n’y a pas de vols directs depuis Paris, mais les prix peuvent être bien moins chers que pour arriver dans les deux autres villes. Pour ma part, j’avais trouvé une promo intéressante avec Cathay Pacific, via Hong Kong. Le mieux, c’est de comparer les différentes offres des compagnies aériennes sur plusieurs moteurs de recherche comme Skyscanner, Liligo, Opodo ou Bourse des Vols. Ca peut valoir le coup d’étudier l’option d’une arrivée à Tokyo et d’un départ de Nagoya par exemple (ou l’inverse): cela peut permettre d’économiser un trajet en Shinkansen et de ne pas prendre le JR Pass qui revient parfois assez cher.

2/ Le palais Hommaru du château de Nagoya

Le palais Hommaru du château de Nagoya

C’est à Nagoya que j’ai visité un des plus beaux palais que j’ai vu au Japon: il s’agit du palais Hommaru, qui vient tout juste de ré-ouvrir au public après de longues années de travaux de restauration. Construit en 1615 par le Shogun Tokugawa Ieyasu, il avait été détruit par les bombardements aériens de 1945. Ce fut le premier palais à être reconnu « Trésor national » au Japon et c’est un des plus beaux exemples d’architecture résidentielle de samouraï. Les pièces sont richement décorées de murs recouverts d’or et d’écrans ornés d’œuvres d’artistes de la célèbre école de peintres traditionnels Kano.

10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon 10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon

Le château de Nagoya était quand à lui fermé pour travaux et sous les échafaudages lors de ma visite. Mais de toutes manières, le plus beau site à voir, c’est le palais Hommaru. Le jardin du château est quand à lui très agréable; un incontournable à voir au printemps avec la floraison des cerisiers (Sakura) ou à l’automne avec les feuilles d’érable rouges (Momiji).

Le château de Nagoya

3/ La ville de naissance de Toyota

Le musée Toyota à Nagoya

Le premier constructeur automobile mondial, Toyota, est né à Nagoya! A l’origine, c’était une entreprise de tissage industriel, mais face à la crise du secteur, son directeur, Kiichiro Toyoda a orienté les activités vers un nouveau métier: la construction de voitures. A Nagoya même, le site à visiter c’est le musée commémoratif de l’industrie et de la technologie Toyota. Dans un immense pavillon de 8000 m2, on peut voir de nombreux modèles de voitures de la marque, de la plus ancienne, la « AA » de 1936, aux plus récentes comme l’hybride électrique/essence Prius ou la futuriste Mirai avec son moteur à hydrogène. Il y a aussi la reconstitution d’une chaîne de montage automobile qu’on peut soi-même activer pour assister au fascinant ballet des robots mécaniques.

Pour les passionnés d’automobile, il faut aussi aller voir le Hall d’exposition de Toyota, à deux heures depuis le centre de Nagoya (Toyota Kaikan Museum). C’est aussi possible de faire une visite guidée de l’usine Toyota qui est juste à côté, mais il faut impérativement réserver à l’avance.

4/ La première tour de télé du Japon

10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon 10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon

La plupart des villes japonaises ont leur emblématique TV Tower, mais l’originalité de celle de Nagoya est que ce fût la première du genre à être construite au Japon, en 1954. D’une hauteur de 180m, sa silhouette ressemble pas mal à la tour Eiffel (en plus petite bien sûr). Elle comporte deux plateformes d’observation, à 90 et 100m de hauteur.

5/ L’architecture futuriste d’Oasis 21

Avec sa « plate-forme galaxie », le centre commercial Oasis 21 est un incontournable dans le paysage architectural de Nagoya. J’ai beaucoup aimé sa structure elliptique de verre et d’acier. On peut monter dessus et découvrir un immense bassin photogénique. C’est beau d’y aller le soir aussi pour voir les illuminations. C’est à l’intérieur du centre commercial qu’on trouve le petit office du tourisme de Nagoya.

6/ La Sky promenade

10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon 10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon

Située tout près de la gare de Nagoya, au sommet du plus haut-gratte-ciel de la ville, c’est la plate-forme d’observation en plein air la plus élevée du Japon, à 247m d’altitude. C’est de là qu’on a la plus belle vue sur Nagoya et sa jungle urbaine. C’est assez fascinant de voir ce mélange de tours et d’immeubles modernes construits de manière assez anarchique avec les échangeurs routiers qui se fraient leur route au milieu. C’est un paysage urbain assez représentatif des grandes mégalopoles japonaises.

7/ Le bouddha vert géant de Togan-Ji

Le Togan-Ji est un temple très peu connu de Nagoya et il ne figure pas (encore) dans les guides de voyage. Il faut dire qu’il est un peu excentré par rapport aux autres sites. Sa principale curiosité, c’est son bouddha vert géant (15m de haut), juché sur un piédestal décoré d’éléphants, de cerfs et de paons.

10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon 10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon

Dissimulé dans un parc avec une forêt de bambous, c’est un havre de calme au milieu du tumulte de Nagoya. On peut aussi y voir un cimetière pour animaux et un temple dédié à la divinité indienne Sarasvati.

8/ Le Musée d’Art Tokugawa et son jardin

Pour les amateurs d’Art et de culture japonaise, il faut aller visiter le musée d’Art Tokugawa, situé au milieu d’un joli jardin japonais avec un lac, des petits ponts et une cascade. Les collections du musée contiennent plus de 12.000 pièces, dont des sabres, des armures, des costumes de théâtre noh, des meubles laqués, des céramiques, des calligraphies et des peintures.

9/ Le Temple Osu Kannon et Shotengai

10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon 10 bonnes raisons d'aller à Nagoya lors d'un voyage au Japon

Osu Kannon est un joli temple bouddhiste, situé juste à côté de la galerie commerçante couverte Shotengai (un bon endroit pour faire du shopping au manger au restaurant). A l’entrée, on peut voir une immense lanterne de papier rouge suspendue au plafond, où les fidèles accrochent des vœux en papier. Le temple abrite également une grande collection de livres dont environ 15 000 œuvres classiques japonaises et chinoises.

10/ Une base d’exploration pour le centre du Japon

L’intérêt de Nagoya, c’est aussi que c’est un carrefour ferroviaire important, qui permet de rallier facilement plein d’autres destinations au Japon. On peut facilement aller à Kyoto ou Osaka mais aussi dans des endroits moins connus comme la préfecture de Mie ou la préfecture de Gifu. Pour ma part, c’est de là que suis partie pour aller explorer les villes et villages hors des sentiers battus de la préfecture de Mie, puis pour aller faire la randonnée du Nakasendo à Nakatsugawa. C’est aussi une bonne escale pour aller dans les Alpes japonaises, jusqu’à Matsumoto ou Nagano.

Carnet pratique pour visiter Nagoya

Lors de mes deux séjours à Nagoya, j’ai eu l’occasion de tester trois hôtels différents, pour moyens et petits budgets. Le premier c’est le Red Planet Nishiki Nagoya. C’est un hôtel tout récent, qui fait partie d’une petite chaîne d’hôtels asiatiques design pour budgets modérés (il faut compter environ 50 euros la nuit en semaine, et entre 70 et 90 le week-end). Il est très bien situé à Sakaé, le quartier de Nagoya pour sortir le soir et manger dans des restaurants animés. Les chambres sont petites (comme toujours dans les hôtels japonais), mais fonctionnelles.

Hôtel Red Planet à Nagoya

Le deuxième, c’est un hôtel capsule haut de gamme, le First Cabin TKP Nagoya Station. Dormir au moins une fois dans un hôtel capsule fait partie des expériences incontournables à tester au Japon, alors si vous ne l’avez jamais fait, c’est l’occasion. Fist Cabin est une petite chaîne d’hôtels capsule de luxe. Les capsules sont assez grandes et hautes de plafond, ce qui n’est pas le cas en général, car d’habitude il y a deux capsules l’une sur l’autre. Il ne faut pas être trop sensible au bruit ni être claustrophobe, mais sinon, je recommande de tenter l’expérience. En plus, il y a un très bel espace salle de bain avec un bain chaud pour se détendre en fin de journée. L’hôtel est situé tout près de la gare, donc c’est pratique pour un court séjour (environ 30 euros la nuit).

Hôtel First Cabin à Nagoya

Le troisième, c’est le Café & Guest House Nagonoya. C’est une petite auberge sympathique pour les voyageurs petits budgets (environ 20 euros la nuit). Les lits dans les dortoirs sont séparés par des cloisons, donc on a son intimité. La salle du café en bas est très sympa et permet de rencontrer les autres voyageurs de l’auberge.

J’espère que cet article vous aura donné envie de partir à la découverte de Nagoya. Ce n’est pas forcément une destination pour un premier voyage au Japon, mais pour ceux qui connaissent déjà et qui y reviennent, c’est un bonne idée pour visiter une ville en dehors des circuits touristiques traditionnels. N’hésitez pas à mentionner dans les commentaires si vous connaissez des endroits que je n’ai pas abordés ici.




 

 

Mon guide de voyage pour visiter Vladivostok
Que faire, que voir lors d’un voyage au Qatar

18 commentaires pour “10 bonnes raisons d’aller à Nagoya lors d’un voyage au Japon”

  1. C’est une ville que j’avais totalement boudé lors de mon échange au Japon l’année dernière, mais je me le note pour un futur voyage, merci !




  2. Hello !
    Le palais Hommaru est juste sublime ! Ça donne vraiment envie de le visiter. Par contre j’ai un problème avec les grandes villes asiatiques, ça ne m’attire vraiment pas 😛 . Mais il y a quand même quelques incontournables à voir. Si tu devais conseiller une grande ville au Japon, laquelle se sera ? 🙂

    Et les hôtels capsules, je ne connais pas du tout le concept. Il y en a beaucoup au Japon ? Quel est le concept justement ?

    Merci d’avance pour tes réponses.
    A bientôt.


    • Sarah

      Répondre

      Bonjour Léonore, c’est vrai que si tu n’es pas attirée par les grandes villes asiatiques, tu risques d’être déçue par le Japon… S’il n’y a qu’une seule ville à voir, ce sera Tokyo. Peut-être seras-tu finalement agréablement surprise… Les hôtels capsules sont apparus au Japon car le prix de l’immobilier est très cher et les gens vivent dans de très petites surfaces: c’est pareil pour les chambres d’hôtels, qui sont parfois réduites à juste la taille du lit, c’est ce qu’on appelle les hôtels capsule. Un peu comme des dortoirs en fait, mais avec des séparations entre les lits et des sanitaires communs du coup. C’est une expérience à tenter au Japon car c’est très typique en fait. N’hésite aps si tu as d’autres questions. A bientôt



  3. Je vais régulièrement au Japon mais je ne suis pas encore allée à Nagoya, ton article me donne envie surtout avec cet immense bouddha vert bien kitsch! ça me fait un peu penser à Kobe pour le coup. J’ai testé plusieurs first cabin et j’adore ce concept, ils sont plus confortables que certains hôtels capsules de Tokyo je trouve.
    coline Articles récents..L’art de rencontrer des gens en voyageMy Profile


  4. Pour ma part, je suis toujours étonnée de voir le contraste entre la modernité des grandes villes japonaises et le côté hyper traditionnel des anciens palais, maisons et jardins. Mais c’est bien qu’ils arrivent à allier les deux je trouve. En tout cas, ça me donne envie d’aller faire un tour la-bas pour mes prochaines vacances, merci pour l’article 😉




  5. Quand je lis ton site je me dis que tu as deux catégories de personnes: Ceux qui vivent leurs rêves et ceux qui rêvent leurs vies!!! Ton site est super.J’ai crée le mien il y a 5 mois et si tu veux y faire un tour ce sera avec plaisir.très bonne continuation à toi.




  6. Miralb

    Répondre

    Je suis en ce moment même face au palais que je viens de visiter et qu’elle merveille, quel beau travail de restauration/reconstruction !
    Nous n’avons prévu qu’une journée â Nagoya ce qui est tout à fait insuffisant.
    Et comme par hasard nous sommes logés au Red planer, TB situé et dont les chambres par rapport aux hôtels du groupe APA sont gigantesques !


  7. Hello Sarah,
    Je suis allée 2 fois au Japon et je ne suis jamais allée à Nagoya. Merci pour ton article ! Ça donne envie d’y aller 😉


  8. THUPALUA

    Répondre

    Bonjour Sarah, Je pars prochainement au Japon (décembre-janvier) et je prévois de faire des étapes de deux trois jours sur des villes ou des sites sympathiques… je pensais prendre un pass train pour tout le pays (qui est assez cher), mais aurais tu des conseils pour les transports? Merci d’avance pour ton retour


    • Sarah

      Répondre

      Salut, le cout du transport, c’est le gros pbm au Japon effectivement… pour ma part, je n’ai jamais pris de japan rail pass car sur les voyages que j’ai fait ce n’était pas rentable. en plus, j’aime bien voyager lentement. pour réduire les coût il faut étudier l’option d’un AR japon avec arrivée à Tokyo par exemple et départ d’Osaka ou plus au sud. des fois cela ne coute pas plus cher de prendre un billet multi destination et cela évite de devoir payer l’AR en train qui est super cher. Sinon regarde les possibilités en bus: c’est bien expliqué dans cet article: https://www.gaijinjapan.org/willer-express/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge